, Michelot 2010) nous aident à définir la proportion de tourbe et d'écorces dans le mélange. D'après ces mesures, un mélange avec 60% de tourbe et 40% d'écorces de pin compostées devrait avoir une porosité en air à Pf1 d'environ 20 à 30%. Dans ces proportions le substrat ainsi constitué devrait offrir une bonne rétention en eau tout en garantissant une porosité en air suffisante. La quantité de carbomagnésie utilisée sera la même que pour le

, Osmocote exact 12.7.19 + 2mgo + OE avec une libération sur 5-6 mois. Ce fertilisant est déjà employé chez les pépinières Desmartis sur des cultures de Lagerstroemia indica 7,5 litre à une dose de 3g/L. Il va permettre d'apporter les éléments nutritifs nécessaires aux plantes pendant toute la durée de vie de la potée

L. Fait-de-pouvoir-constituer-le-substrat-À-la-pépinière, tout en l'adaptant aux besoins du produit permet d'obtenir un substrat performant à faible coût. En effet, dans ces proportions et avec ajout de l'agent mouillant et du fertilisant, le coût estimé est inférieur à 40?/m3. La quantité de substrat utilisée dans une potée

, Au vu des résultats de l'expérimentation il n'est pas possible pour l'instant de préconiser l'utilisation d'une plante indicatrice. En effet des ajustements ont été proposés dans la partie discussion afin de répondre aux dysfonctionnements observés lors de la mise en pratique

, La variété 'Terrasse rouge' choisie pour l'expérimentation s'est bien développée et a atteint le stade floraison dans la plupart des traitements. C'est donc une variété qui pourra être utilisée pour la réalisation du produit prêt-à-poser. Cependant, sa floraison est plutôt tardive : elle débute au mois d'août, suivant les conditions météorologiques. La variété 'Rapsody in pink' fleurit à partir de mi-juillet et permet donc de proposer une alternative avec une potée à floraison précoce. Les potées peuvent aussi être déclinées en plusieurs couleurs de floraison grâce aux variétés de Lagerstroemia indica produites à l'entreprise, Emblématique des pépinières Desmartis, une réelle expertise dans sa production a été développée ainsi qu'une gamme variétale très large, 2007.

, Le paillage Comme présenté dans la partie 3, l'utilisation d'un paillage peut être intéressante pour des raisons esthétiques, de limitation de l'évaporation

, Ecoproduit : Essai de différents paillages en pépinière hors-sol" met en évidence l'efficacité du paillage de miscanthus dans la limitation du développement des adventices en pépinière hors-sol, Conception de produits horticoles innovants issus d'une gamme d'espèces ligneuses à fleurs, p.54, 2007.

. Astredhor, Essai de différents paillages en pépinière hors-sol, 2017.

. Beauchamp-j.-;-l'eau, Analyse typologique des consommateurs de végétaux d'ornement. Etude pour FranceAgriMer et Val'hor, Pédologie CSA, p.18, 2006.

, Attitudes et comportements des consommateurs en matière de végétal. Etude pour FranceAgriMer et Val'hor, CSA, p.41, 2011.

J. S. Cottineau and S. Simon, Tomates hors-sol, influence de la fente de drainage sur l'absorption racinaire, CIRAD, p.14, 2001.

. Franceagrimer, Chiffres clés de FranceAgriMer. L'horticulture ornementale, p.24, 2015.

D. J. Greenland, Soil management and soil degradation, Journal of Soil Science, pp.301-322, 1981.

. Ginestet-f, Valoriser les fonctions du végétal pour développer son marché. Diapositive. Tiré d'une intervention au salon du végétal, p.26, 2012.

. Gras-r, Propriétés physiques des substrats, pp.79-126, 1987.

, ICL Speciality Fertilizers. Catalogues produits, 2017.

T. Kantar, Les achats de végétaux d'ornement et pour le potager. Bilan consommateurs 2016. Etude pour FranceAgriMer et Val'hor, p.77, 2016.