Dans quelle proportion les médecins généralistes de la Manche utilisent-ils les anticoagulants oraux dans la prise en charge ambulatoire d'une découverte de fibrillation atriale non compliquée sans instabilité hémodynamique ?

Résumé : La fibrillation atriale est le trouble de rythme cardiaque le plus fréquent au monde. C’est un facteur de surmortalité notamment par ses complications thromboemboliques artériels du type accident vasculaire cérébral ischémique et l’embolie systémique et représente un enjeu de santé public majeur. Le médecin généraliste a un rôle important dans le diagnostic, mais aussi dans le traitement préventif primaire et secondaire et du suivi au long terme. Les traitements pour la fibrillation atriale continuent à évoluer et les pratiques des médecins doivent les suivre. Depuis 2008 le marché a été enrichi avec une nouvelle classe de molécules anticoagulantes, les anticoagulants oraux directs. Les recommandations changent dans leur faveur et le médecin généraliste se trouve devant une panoplie de choix de molécules anticoagulantes dont il doit judicieusement choisir la plus adaptée pour le patient. Dans notre travail nous avons trouvé que les médecins généralistes de notre échantillon prescrivent des anticoagulants oraux directs dans une proportion satisfaisante dans la fibrillation atriale non valvulaire, mais le premier choix reste encore les héparines de bas poids moléculaires et les anti-vitamines K. L’anticoagulant oral direct le plus prescrit est l’apixaban, suivi par le rivaroxaban et le dabigatran. Le traitement est souvent au long cours et un aspect important dans la pérennité des soins est la compliance du patient au traitement ; ce n’est pas juste la formation des médecins qu’on devrait renforcer d’ici avant, mais aussi celle de nos patients car dans cette maladie, ils jouent le rôle principal.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [50 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02083041
Contributor : Ufr Santé Unicaen <>
Submitted on : Thursday, March 28, 2019 - 4:29:31 PM
Last modification on : Sunday, September 22, 2019 - 11:24:07 PM
Long-term archiving on : Saturday, June 29, 2019 - 2:50:37 PM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02083041, version 1

Citation

Florina Liliana Turcu. Dans quelle proportion les médecins généralistes de la Manche utilisent-ils les anticoagulants oraux dans la prise en charge ambulatoire d'une découverte de fibrillation atriale non compliquée sans instabilité hémodynamique ?. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨dumas-02083041⟩

Share

Metrics

Record views

14

Files downloads

103