Troubles de l’humeur et psoriasis. Étude des pratiques professionnelles des dermatologues en France

Résumé : Introduction : le psoriasis est une dermatose chronique inflammatoire fréquemment associée de façon erronée à une étiologie psychosomatique dans la population générale. Le psoriasis s’accompagne souvent de troubles de l’humeur. Il semble exister un lien entre inflammation, dépression et psoriasis, expliqué par des facteurs biologiques. Les traitements systémiques du psoriasis se sont développés ces dernières années, posant parfois, le problème de toxicités psychologiques potentielles. Les recommandations sur cette comorbidité sont peu nombreuses. L’objectif de notre étude était d’évaluer les pratiques des dermatologues français, hospitaliers et libéraux, concernant d’une part le dépistage des troubles de l’humeur au cours du psoriasis, et d’autre part leur sentiment sur l’influence des différentes thérapeutiques disponibles dans cette association. Matériel et méthodes : une enquête de pratique nationale et anonyme a été réalisée par questionnaire adressé aux dermatologues hospitaliers et libéraux français, d’avril à août 2018, diffusé par le biais du GEM Resopso, et d'associations de dermatologues. L'âge, le genre, le mode d'exercice et l’intérêt pour les troubles de l’humeur des dermatologues étaient recueillis. Le questionnaire évaluait leurs pratiques concernant leurs méthodes d’évaluation des troubles de l’humeur, la nature des troubles rencontrés et leurs complications et leur sentiment vis-à-vis des traitements du psoriasis sur ces troubles de l’humeur. Résultats : le questionnaire a été rempli par 110 dermatologues (âge moyen 47 ans ; femmes : 76%), 42 hospitaliers (38.2%) ,35 libéraux. (35,8%) et 29 à l’activité mixte (26.4%). 89,9% des dermatologues s’intéressaient aux troubles de l’humeur. 91,8% des dermatologues conseillaient à leurs patients de voir un professionnel de santé dédié en cas de dépistage de troubles de l’humeur.34,5% notaient que ces désordres mentaux existaient en dehors d’une forme sévère de psoriasis. 35% des praticiens avaient rencontré des idées suicidaires chez leurs patients,12,7% notaient des cas de tentatives de suicide. Selon eux, ces patients avaient plus d’addictions (65,7%). 72,2% avaient l’impression que les traitements du psoriasis avaient une influence sur les troubles de l’humeur avec une amélioration pour les anti TNFα (69,5%), IL12/23 (59,5%), anti IL17 (60%), photothérapie (68,7%), et méthotrexate (66,3%). 23,4% avaient le sentiment de détérioration de l’humeur sous aprémilast. Conclusion : l’intérêt des dermatologues pour les troubles de l’humeur chez leurs patients psoriasiques est important. Il semble exister plus d’addictions, d’idées suicidaires et de dépression dans cette population. Malgré le fort intérêt des praticiens, il existe probablement une angoisse quant à la gestion des troubles de l’humeur chez les patients atteints de psoriasis et des recommandations pour leur prise en charge semblent nécessaires.
Complete list of metadatas

Cited literature [49 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02086605
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Monday, April 1, 2019 - 2:42:33 PM
Last modification on : Thursday, April 18, 2019 - 11:35:27 PM
Long-term archiving on : Tuesday, July 2, 2019 - 2:15:14 PM

File

THESE DAVID 23-10-2018.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02086605, version 1

Collections

Citation

Laurène David. Troubles de l’humeur et psoriasis. Étude des pratiques professionnelles des dermatologues en France. Sciences du Vivant [q-bio]. 2018. ⟨dumas-02086605⟩

Share

Metrics

Record views

8

Files downloads

142