Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Comparaison des profils métaboliseurs pour les cytochromes P450 (2D6 et 2C19) dans une population de patients souffrant de dépression résistante en fonction de leurs statuts de rémission

Résumé : Contexte : les dépressions résistantes constituent un champ pathologique fréquemment rencontré et les effets des traitements antidépresseurs restent soumis à une importante variabilité interindividuelle encore aujourd’hui peu prévisible. La pharmacogénétique, de par l’étude du polymorphisme des cytochromes P450 (CYP) de type 2D6 et 2C19 impliqués dans le métabolisme de la plupart des antidépresseurs, est un outil utile dans l’aide à la prescription, en termes d’amélioration du choix de la molécule pour favoriser les effets thérapeutiques et diminuer les effets indésirables. Objectif/hypothèse : notre objectif est de comparer les différents profils métaboliseurs entre deux groupes de patients présentant une dépression résistante en rémission ou en absence de rémission ; l’hypothèse étant qu’un profil métaboliseur extrême est un facteur favorisant la résistance aux traitements antidépresseurs. Méthodologie : nous avons utilisé une base de données d’un centre d’évaluation des dépressions résistantes incluant 187 patients en relevant pour chacun les données de leurs profils métaboliseurs pour les cytochromes P450 de type 2D6 et 2C19, et en comparant la proportion de ces profils entre les deux groupes de patients en rémission et en non rémission. Résultats : les résultats n’ont pas montré de lien entre les profils métaboliseurs extrêmes et les patients en non-rémission, et ce comparativement au groupe de patients en rémission. Discussion/conclusion : nos résultats corroborent les données de la littérature qui tendent à montrer que le polymorphisme génétique des cytochromes à l’étude ne joue pas un rôle majeur dans la réponse aux antidépresseurs. Toutefois, cette absence de lien -qui mérite d’autres investigations et qui reste très complexe à appréhender puisque éminemment plurifactoriel en termes de comorbidités, données sociodémographiques et cliniques- n’enlève en rien l’utilité de l’analyse pharmacogénétique qui peut être potentiellement informative au cas par cas, et en particulier pour les pathologies résistantes.
Complete list of metadatas

Cited literature [84 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02089190
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Wednesday, April 3, 2019 - 3:14:36 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:46:38 PM

File

thèse - Maxime Baudy-1.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02089190, version 1

Collections

Citation

Maxime Baudy. Comparaison des profils métaboliseurs pour les cytochromes P450 (2D6 et 2C19) dans une population de patients souffrant de dépression résistante en fonction de leurs statuts de rémission. Sciences du Vivant [q-bio]. 2018. ⟨dumas-02089190⟩

Share

Metrics

Record views

48

Files downloads

94