Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Épidémiologie, indications et analyse des pratiques concernant les ponctions lombaires réalisées dans le service d'accueil des urgences de l'Hôpital Nord de Marseille

Résumé : Introduction : La PL est un examen fréquent aux urgences. Sa principale indication est la suspicion de méningo-encéphalite (ME) infectieuse. La gravité de ce diagnostic incite les praticiens à réaliser cet examen même en cas de faible suspicion clinique. L’objectif de cette étude était de décrire les caractéristiques épidémiologiques et d’évaluer les pratiques liées à la réalisation des PL chez les patients suspects de ME infectieuse. L’objectif secondaire était de rechercher les facteurs clinico-biologiques prédictifs de la confirmation d’une ME infectieuse. Matériel et méthode : Il s’agit d’une étude rétrospective réalisée sur les données des PL effectuées dans le service des urgences adultes de l’hôpital Nord de mai 2016 à mai 2018. Le recueil des données cliniques, biologiques et radiologiques a été fait grâce au dossier médical informatisé. Les suspicions de ME infectieuses étaient classées en 2 groupes : ME confirmée et non ME, afin d’étudier les caractéristiques clinico-biologiques de chacun. Résultats : 253 PL ont été réalisées pour suspicion de ME infectieuse, et la rentabilité de cet examen était de 18,6%. Les ME infectieuses étaient principalement virales (56,1%), l’Enterovirus était l’agent le plus retrouvé. Parmi les ME bactériennes (14 ,6%) c’est le S. pneumoniae qui était le plus fréquent. Concernant l’analyse des pratiques : seuls 45,5% des suspicions de ME infectieuses recevaient un traitement anti-infectieux directement après la PL. Il existait un écart aux recommandations concernant les suspicions de listériose pour 33% des cas, pour la prescription de corticothérapie, cela concernait 83,3% des cas. Une imagerie cérébrale a été prescrite avant la PL pour 55% des suspicions de ME infectieuse, soit un écart aux recommandations de 66%, dont 88% de sur-prescription. Les céphalées/vomissements et la prise d’AINS étaient des facteurs de risque de ME (respectivement OR (IC95) : 6,6(1,8 ;24,5) et 11,9(1,3 ;108,7)). Un diagnostic alternatif probable était un facteur protecteur de ME infectieuse (0,1(0,1 ;0,3)). Conclusion : il existe de nombreux écarts aux recommandations sur la gestion des suspicions diagnostiques de ME infectieuses, ce qui suggère la nécessité d’une mise à jour des connaissances des praticiens. Des facteurs de risques et protecteur ont été mis en évidence, mais ne sont pas suffisants pour constituer un score d’aide au diagnostic de ME infectieuse.
Complete list of metadatas

Cited literature [33 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02094155
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Tuesday, April 9, 2019 - 2:51:38 PM
Last modification on : Friday, July 10, 2020 - 1:50:02 PM

File

These Julie DONNETTE V finale ...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02094155, version 1

Collections

Citation

Julie Donnette. Épidémiologie, indications et analyse des pratiques concernant les ponctions lombaires réalisées dans le service d'accueil des urgences de l'Hôpital Nord de Marseille. Sciences du Vivant [q-bio]. 2018. ⟨dumas-02094155⟩

Share

Metrics

Record views

32

Files downloads

226