L'étude des pratiques des médecins généralistes marseillais concernant la prise en charge des ulcères veineux

Résumé : Objectif : étudier les pratiques des médecins généralistes marseillais concernant la prise en charge des ulcères de jambe d'origine veineuse. Méthode : enquête de type descriptive observationnelle transversale utilisant un questionnaire anonyme, élaboré en amont sur 300 médecins généralistes de Marseille tirés au sort sur les pages jaunes. Les réponses des praticiens étaient comparées à celles retrouvées dans la littérature par test du Xhi 2. Résultats: 114 soit 38% des praticiens interrogés ont retourné le questionnaire. 38,5% d’entre eux obtiennent une cicatrisation des plaies ulcéreuses en plus de 3 mois. 55,3% des généralistes, et 77,8% de ceux qui obtiennent une cicatrisation en plus de 3 mois, n’offrent pas une prise en charge exhaustive en première intention selon les recommandations de l’HAS. 89,47% des médecins généralistes orientent leurs patients vers des confrères spécialistes pour lesquels le délai de consultation moyen est de 61 jours. 88,6% de leurs patients ne consultent qu’au bout de 2 à 3 semaines d’évolution. Conclusion : il persiste aujourd’hui à Marseille, malgré une prise en charge protocolaire par l’HAS, un retard de cicatrisation impliquant des dépenses de santé publique considérables dans les ulcères de jambe d’origine veineuse. Les éléments pouvant être associés à ce retard sont multiples. Ils impliquent la négligence du patient qui ne consulte qu’au bout de quelques semaines d’évolution de la plaie, l’absence de bilan étiologique et de prise en charge de la pathologie sous-jacente par les médecins généralistes, le délai de consultation important chez les spécialistes. En conséquence, il est nécessaire de créer des centres spécialisés de prise en charge diagnostique et thérapeutique des ulcères d’origine vasculaire en s’inspirant du modèle anglo-saxon. En diffusant les informations sur l’existence et le mode de fonctionnement des centres, une thérapie adaptée à chaque patient pourrait être mise en place afin de réduire le délai de cicatrisation et ainsi diminuer le coût en terme de santé publique.
Complete list of metadatas

Cited literature [48 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02094855
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Wednesday, April 10, 2019 - 9:14:58 AM
Last modification on : Friday, April 19, 2019 - 1:40:07 AM

File

REZKALLAH - THESE.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02094855, version 1

Collections

Citation

Sarah Rezkallah. L'étude des pratiques des médecins généralistes marseillais concernant la prise en charge des ulcères veineux. Sciences du Vivant [q-bio]. 2018. ⟨dumas-02094855⟩

Share

Metrics

Record views

8

Files downloads

216