Analyse de la consultation de l’adolescent en souffrance psychique chez son médecin traitant

Résumé : Introduction : le médecin généraliste est le premier intervenant de santé vu par l’adolescent. La communication au cours de cette consultation est souvent difficile, d’autant plus s’il existe une souffrance ou pathologie psychiatrique. Nous avons voulu savoir quelle était l’image et les attentes que se font les adolescents en souffrance psychique de la consultation chez leur médecin traitant. Matériel et méthode : par le biais d’un questionnaire standardisé déposé dans différentes structures de consultation et de suivi pédopsychiatrique, nous avons interrogé les adolescents sur leur consultation chez leur médecin traitant. Résultats : 81 questionnaires ont été analysés. 87,5% des adolescents ayant un médecin traitant l’ont consulté dans l’année. Ils sont adressés en consultation spécialisée à la demande du médecin traitant que dans 5% des cas, sinon pour 48% des cas c’est à la demande des parents et pour 18,5% des cas par l’école. 63% des adolescents sont peu ou pas du tout satisfaits de leur consultation avec le médecin généraliste concernant la prise en charge du trouble qui les amène en consultation spécialisée. Ils sont plus de 60% à avoir le sentiment d’avoir tout dit en fin de consultation, pourtant dans plus de 63% l’adolescent n’aborde aucun sujet jugé problématique lors de la consultation. Une grande majorité pense ne pas avoir besoin de se confier (quasiment 30%), à priori à tort puisqu’il s’agit d’une population suivie en psychiatrie, presque 22% pensent qu’il n’est pas du rôle du médecin traitant de l’écouter parler de ces sujets, 18% n’ont pas osés, 14,8% d’adolescents pensent que le médecin ne peux pas les comprendre, et presque 9% ne sont pas au clair avec le secret médical. Les avis sont partagés quant à la proposition d’une consultation dédiée à l’abord des problèmes de l’adolescent. Conclusion : le médecin traitant est souvent vu comme unique somaticien. Il est de son devoir d’informer l’adolescent quant à ses droits, au but et au déroulement de la consultation, afin de le mettre en confiance. Il doit poser les questions, même dérangeantes afin de remplir son rôle : dépister, prévenir, traiter et orienter.
Complete list of metadatas

Cited literature [55 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02095648
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Wednesday, April 10, 2019 - 4:01:46 PM
Last modification on : Wednesday, May 8, 2019 - 1:36:11 AM

File

Thèse LATTO. FIONA2.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02095648, version 1

Collections

Citation

Fiona Latto. Analyse de la consultation de l’adolescent en souffrance psychique chez son médecin traitant. Sciences du Vivant [q-bio]. 2018. ⟨dumas-02095648⟩

Share

Metrics

Record views

5

Files downloads

8