Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Étude de la continuité des soins en médecine libérale dans les départements des Alpes de Haute Provence et les Alpes Maritimes

Résumé : Introduction : la loi hôpital, patients, santé, territoire (HPST) de 2009 définit l’organisation de l’offre de soins en médecine ambulatoire et crée les Agences Régionales de Santé. Elle leur confie la mission de service public de Permanence De Soins Ambulatoires (PDSA) qui répond aux demandes de soins non programmés aux heures de fermeture des cabinets des médecins libéraux, soit le soir de 20h à 8h, le samedi de 12h à 20h et le dimanche et jour férié de 8h à 20h, ce qui correspond à soixante-quatre heures (64) hebdomadaires de continuité des soins assurés par les médecins libéraux. L’objectif de l’étude était d’étudier la continuité des soins proposée par les cabinets des médecins généralistes libéraux des deux départements des Alpes de Haute Provence et des Alpes Maritimes hors horaires de PDSA, en recueillant leurs horaires de consultation. Matériels et méthode : la population de l’étude était l’ensemble des médecins généralistes des deux départements des Alpes de Haute Provence et des Alpes Maritimes ayant déclarés leurs horaires de consultations sur le site ameli.fr. Il s’agit d’une étude épidémiologique, quantitative, observationnelle et transversale. Le critère de jugement principal était le nombre d’heures non ouvertes à la consultation hors horaires de PDSA par médecin. Résultat : 1039 médecins ont été inclus. En moyenne, les médecins généralistes des Alpes de Haute Provence ferment leurs consultations 31heures par semaine, contre 32 heures pour leurs confrères des Alpes Maritimes sur les soixante-quatre heures théoriques. Conclusion : l’étude de la continuité des soins dans les départements des Alpes de Haute Provence et des Alpes Maritimes démontre une discontinuité des soins hors horaires PDSA. Le temps de travail des médecins généralistes libéraux est impacté par de nombreux facteurs intrinsèques et extrinsèques. En fermant en moyenne leurs consultations 31heures dans les Alpes de Haute Provence et 32 heures dans les Alpes Maritimes, les médecins inclus dans notre étude ne peuvent pas assurer la mission d’intérêt public de la continuité des soins imposée par la loi HPST.
Complete list of metadatas

Cited literature [31 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02096735
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Thursday, April 11, 2019 - 3:20:39 PM
Last modification on : Friday, July 17, 2020 - 2:12:55 PM

File

THESE BOUKHARI-LOUKAL 19-12-20...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02096735, version 1

Collections

Citation

Merzak Loukal, Mohamed Boukhari. Étude de la continuité des soins en médecine libérale dans les départements des Alpes de Haute Provence et les Alpes Maritimes. Sciences du Vivant [q-bio]. 2018. ⟨dumas-02096735⟩

Share

Metrics

Record views

48

Files downloads

154