Impact de l’occlusion sur les tissus péri-implantaires

Résumé : La corrélation entre surcharge occlusale et péri-implantite est une question qu’un grand nombre de cliniciens se pose aujourd’hui. Dans une première partie le contexte scientifique du sujet et ses contours ont été décrit afin de dégager les objectifs de la revue de littérature. Ainsi, le premier chapitre est dédié à la description de la neurophysiologie du système dentaire, des concepts occluso-architecturaux en denture naturelle et en prothèse implanto-portée et des tissus péri-implantaires. Les facteurs influençant la perte de l’ostéo-intégration tels que la péri-implantite et le traumatisme occlusal seront définis. Dans la deuxième partie de ce travail, une revue systématique de la littérature portant sur l’impact de l’occlusion sur les tissus péri-implantaires a été conduite.
Méthode : Une recherche électronique sur la base de données Pubmed a été réalisée avec pour mots clés occlusion OR overload OR excessive load AND peri-implant bone OR peri-implant tissue.
Résultats : Dix études ont été retenues, neuf protocoles expérimentaux sur animaux et une étude rétrospective sur l’humain. Les études sur les animaux ont présenté des résultats controversés. En effet, d’un côté, cinq études ont mis en évidence l’absence d’impact de la surcharge sur la perte osseuse lorsque les tissus péri-implantaire sont sains. D’un autre côté, quatre études ont montré qu’au contraire, en l’absence d’inflammation, la surcharge occlusale entrainait une perte osseuse. Dans les deux études qui l’ont étudiée, en présence d’inflammation, la surcharge aggravait la perte osseuse. L’étude clinique rétrospective a montré que la perte osseuse marginale était significativement affectée par la valeur de la force de morsure maximale.
Conclusion : L’effet de la surcharge occlusale sur les tissus péri-implantaires entourant des implants déjà ostéo-intégrés est peu documenté et fournit peu de preuves non biaisées pour soutenir une relation de cause à effet entre surcharge et perte osseuse. Au niveau animal, la « surcharge » agissant dans un environnement péri-implantaire non inflammatoire, semblerait ne pas avoir d'effet négatif sur l'ostéo-intégration et pourrait même sur un plan histologique constituer un avantage. En revanche, toutes les études ont montré que la « surcharge » en présence d'inflammation augmentait significativement la résorption osseuse induite par la plaque.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02104525
Contributor : Bibliothèque Universitaire De Médecine de Nice <>
Submitted on : Friday, April 19, 2019 - 3:33:00 PM
Last modification on : Sunday, July 21, 2019 - 1:16:27 AM

File

2019NICED010.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02104525, version 1

Citation

Lara Hamisultane. Impact de l’occlusion sur les tissus péri-implantaires. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02104525⟩

Share

Metrics

Record views

4

Files downloads

10