, TP : processus transverse ,PL : plèvre ,IICM : muscle intercostal interne. EICM : muscle intercostal externe

J. Neal, ASRA practice advisory on local anesthetic systemic toxicity, Reg Anesth Pain Med, vol.35, pp.152-161, 2010.

J. Neal, ASRA and Pain Medicine Checklist for managing local anesthetic systemic toxicity:2012 version, Reg Anesth Pain Med, vol.37, pp.16-18, 2012.

, ? Conduite à tenir en cas de survenue de troubles neurologiques subjectifs ou d'un trouble du rythme, un trouble ventriculaire ou un arrêt cardiaque par toxicité des anesthésiques locaux. SFAR 2010. Fiches d'urgences

C. Beecroft and G. Davies, Systemic toxic effects of local anaesthetics, Anaesthesia and intensive care medicine, vol.11, issue.3, pp.98-100, 2010.

A. Aya, Lipid emulsions for the treatment of systemic local anesthetic toxicity: efficacy and limits, AFAR, vol.29, pp.464-469, 2010.

, ? Recommandations de la SGAR/SSAR d'après ESA-Emergebcy Quick Reference Guide n° 09, 2012/13. Intoxication aus anesthésiques locaux

, Document(s) associé(s)

, Gestion d'une intoxication aux anesthésiques locaux" ? ACR : arrêt cardiorespiratoire ? AL : anesthésiques locaux ? BAVU : ballon autoremplisseur à valve unidirectionnelle ? BU : bloc d'urgence ? CEE : choc électrique externe ? CHU : centre hospitalier universiatire ? ECG : électrocardiogramme ? ECLS : extracorporeal life support ? Fc : fréquence cardiaque ? Fr : fréquence respiratoire ? FV : fibrillation ventriculaire ? HTA : hypertension artérielle ? IADE : infirmier(e) anesthésiste diplômé(e) d'état ? IDE : infirmier(e) diplômé(e) d'état ? IOT : intubation oro-trachéale ? IVD : intraveineux direct ? JF : jours fériés ? lpm : litres par minutes ? MAR : médecin anesthésiste réanimateur ? MCE : massage cardiaque externe ? MHC : masque à haute concentration ? min : minutes ? O2 : oxygène ? PA : pression artérielle ? PAM : pression artérielle moyenne ? PME : pôle mère enfant ? qsp : quantité suffisante pour ? SAMU : service d'aide médicale urgente ? SpO2 : saturation pulsée en oxygène ? SSPI

, Responsabilités Personnel médical amené à utiliser un anesthésique local par voie intraveineuse, perimédullaire, périnerveuse ou par infiltration. Personnel médical chargé de la surveillance d'un patient ayant reçu ou recevant un anesthésique local par voie intraveineuse, périmédullaire, périnerveuse ou par infiltration. Personnel médical et paramédical amené à prendre en charge un patient victime d'une intoxication aux anesthésiques locaux

, Personne(s) ressource(s) 5.2.1 Participant(s) à la rédaction

. Dr-christelle-devellenne,

D. Hardy, Assistant Spécialiste Régional, Pôle RAS) Dr Gaëlle Pfister (Médecin, PH, Pôle RAS) 5.2.2 Participant(s) à la validation

, Leur utilisation aujourd'hui par différentes voies d'administration parfois associées (intraveineuse, périmédullaire, périnerveuse ou par infiltration) entraîne un risque d'intoxication. Cet accident, bien que rare, L'utilisation des AL est étendue au sein de la structure allant des différents blocs opératoires et SSPI aux services de réanimation et de soins intensifs

, Un guide de "gestion d'une intoxication aux anesthésiques locaux" a donc été élaboré selon les recommandations et adapté à notre pratique professionnelle

, Guides de gestion d'une intoxication aux anesthésiques locaux 6.1.1 Au bloc, en SSPI et en réanimation

, Cette même fiche guide ensuite le personnel médical et paramédical dans les traitements à réaliser. Elle doit être disponible en tout site accueillant des patients recevant un anesthésique local quelque soit sa voie d'administration : blocs opératoires, SSPI, réanimation, salle de naissance, services conventionnels. Par convention, il peut être souhaitable que cette fiche soit disponible avec le stock de médialipide® dans les blocs opératoires et les SSPI et, Gestion d'une intoxication aux anesthésiques locaux" guide l'IADE, l'IDE de SSPI ou l'IDE de réanimation dans la réalisation des mesures immédiates dans l'attente du MAR

L. Fiche, Gestion d'une intoxication aux anesthésiques locaux en service conventionnel" guide l'IDE dans la reconnaissance des signes cliniques d'intoxication aux AL et dans le mise en oeuvre des mesures d'urgence dans l

, Seule la version électronique de ce document est valide, pp.2-3