. Vicaire-des-ardennes and . Xii, alors qu'il va commettre un meurtre, « Argow est aussi tranquille que s'il eût donné un coup de pied dans une bouteille vide. » 111 Ibid., chap. XXI, tome troisième, p.334

. Ibid and . Xxx, , p.407

. Ibid and . Xxiv, , p.360

A. Iv and T. Premier, 476 : « L'étranger plissa son front, ses yeux en coulant à fond plus de deux mille pauvres diables, croirait, que, s'il y a un paradis, on peut effacer ces petites erreurs de calcul social en disant des oremus, allant à l'église, et fricassant des oeillades au ciel ! ? Mille millions de diables, p.554

, Le Vicaire des Ardennes, op. cit., chap. XXI, tome troisième, p.330

A. Xiv, , p.554

. Ibid and . Xiv, 554 : « il est bien libre dans ses manières », « il me glace le sang par sa présence. » 280 Ibid., chap. XVII, tome troisième, p.577

, Gulnare est confondue à deux reprises avec une créature angélique : Is it some seraph sent to grant him grace ? No, 'tis an earthly form with heavenly face 419 ! du Ciel : « What is that form ? If not a shape of air, Methinks, my jailor's face shows wond

, Il ne faut pas se méprendre : en commettant l'assassinat de Seyd, Gulnare est tombée dans le vice

C. Ne-cherche-d'ailleurs-pas-la-rédemption, En effet, il explique que son amour pour Medora est inséparable de sa haine envers le monde ; s'il décide d'aimer le monde, il risque de ne plus l'aimer elle : Yet the same feeling which thou dost condemn, My very love to thee is hate to them, So closely mingling here, p.421

T. Corsair, . Iii, and . Xvii, 1713-1721, « Perchance, but for the bodings of his breast, / His latest virtue then had joined the rest. / Yet even Medora might forgive the kiss / That asked from form so fair no more than this -/ The first -the last that Frailty stole from Faith -/ To lips where Love had lavish'd all his breath, / To lips -whose broken sighs such fragrance fling, / As he had fann'd them freshly with his wing !, p.120

. Ibid, . Ii, and . Xii, 1001-1002, « est-ce quelque séraphin envoyé pour lui annoncer la miséricorde ? -Non, c'est une forme terrestre sous un visage céleste, p.68

. Ibid, . Ii, and . Xiii, 1038-1039, « Quelle est cette femme ? Si ce n'est une figure aérienne, il me semble que le visage de mon geôlier est doué d'une merveilleuse beauté, p.70

I. Ibid and . Xiv, 400-403, « Mais ces mêmes sentiments que tu condamnes -ma tendresse pour toi, ma haine pour eux -sont si fermement unis, que je cesse de t'aimer, si j'aime le genre humain, p.27

, Que vous m'avez fait mal à l'église !... O soyez religieux 429 !... » Pour se racheter auprès de sa bien aimée, vie si l'homme que je prendrais pour guide m'abandonnait un jour

, Conversion du marginal Cependant, la conversion chrétienne d'Argow et son voeu de rédemption ne sont pas

, Tremblez donc et frémissez si vous avez quelque chose à vous reprocher, ne fût-ce que d'avoir vendu à faux poids et mal mesuré ! Ne fût-ce que d'avoir ri du malheur d'autrui 432 !

. Ibid and . Xi, , pp.533-534

. Ibid and . Xii, , p.536

. Ibid, Argow par exemple devient une figure de martyr, voire une figure quasichristique. Lors du procès, tous les regards sont orientés vers la figure d'Argow et tous, y visage d'Argow : le hasard romanesque a « voulu que les seules croisées de la salle fussent du côté des jurés, ce qui faisait que tout le jour tombait, comme un rayon du ciel, sur l'accusé, et qu'aucun des mouvements de sa figure ne pouvait échapper à ses juges 440 . » Argow devient Jésus Christ, les juges, le tribunal juif et Charles, Judas cherchant la rédemption. L'espérance, vertu chrétienne, offre à Argow une aura vertueuse, lui que Jeanneton qualifiera de « saint 441 », lui dont le visage brille comme celui « des saintsmartyrs lorsqu'ils confessaient Jésus-Christ au milieu des tourments 442 . ». Il apparaît d'ailleurs comme tel aux gens alentour : En disant ces mots, Jacques regardait le firmament avec une expression angélique ; la beauté du ciel semblait avoir décoré sa figure de quelque chose de brillant, « les dernières paroles de M. de Montivers avaient éclairé son âme d'une lueur terrible, et le pirate, au souvenir de ses anciennes actions, n'espérait plus de pardon. » raison ? Pourtant les romans mettent en avant certains signes qui témoignent d'un pardon du Ciel, p.541

, avec le prêtre lui-même 444 ! Annette était autrefois le guide d'Argow, désormais les rôles sont inversés et ce sera Argow qui deviendra le guide, une fois mort : signe d'une apothéose ? « Oui ! dit [Annette] enflammée et le visage brillant ; car tu seras toujours avec moi ! ? l'étoile brillante, dont le feu pur guide le voyageur, est éternelle comme la voûte qu'elle éclaire

A. Xxii, , p.621

. Ibid and . Xxviii, , p.661

. Ibid and . Xxiii, , p.617

. Ibid and . Xxix, , p.667

. Ibid and . Xxi, Mais les parents de l'amoureux n'avaient pas voulu les marier, et l'on m'a dit que c'est ce jeune homme qui lui a acheté sa propriété à Durantal. Elle y vivait dans la retraite, et le jeune homme venait la voir clandestinement la nuit. On dit que c'est le président actuel du tribunal à Valence, et qu'il a tant aimé mademoiselle Sophy, qu'il n'a jamais voulu se marier. Le fait est qu'à Valence elle allait souvent chez lui, et lui chez elle, de manière que cette vieille mademoiselle Sophy, qui fait tant sa dévote et sa vertueuse, Eh bien, femme infortunée ! s'écria Mertoun, les dents serrées par la colère ! tu auras tué ton fils, comme tu as tué ton père. » (traduction de Cérisy, vol.1889, p.569

. Ibid and . Xvi, Mais, continua mademoiselle Sophy préoccupée, c'est le même son de voix ? Voyez donc, dit-elle en s'adressant à M, pp.568-569

. Ibid and . Xvii, 576 : « A cette fête, se trouva le président du tribunal de Valence, qui, le matin, avait vu mademoiselle Sophy : comme elle, il fut frappé de sa ressemblance avec Argow. » 471 Ibid., chap. XXII, tome troisième, p.611

. Ibid and . Xxii, , p.614

, que la malédiction de Jeanneton est en passe de se réaliser : « Jacques fit parvenir au président un parchemin crasseux, et mademoiselle Sophy, y ayant jeté les yeux, s'écria d'une voix altérée : « Mon fils ! ? oh ! Je t'ai livré 473 ! ... » » tribunal : « Elle tomba comme une masse privée de vie ; et, en tombant, son crâne, portant sur le coin du bureau des juges, s'ouvrit, et le sang jaillit même sur le président, Ces deux discours la feront réfléchir. Elle ne comprendra que trop tard, lors du procès

, De plus, un pirate ne peut changer sa nature et une fois parti du port, il n'y a plus de retour possible : seule la condamnation l'attend dans le monde des hommes. Cleveland et Argow désirent néanmoins réintégrer la société mais est-elle en mesure de les accepter ? Ne représente t-elle pas plutôt une entrave à l'union des deux amants, du criminel et de l'ange, ainsi qu'un obstacle à la rédemption ? Pour Conrad, le rachat aux yeux des hommes est inutile : le monde est

. Ibid and . Xxiv, , p.625

, The Pirate, op. cit., chap. XI, seconde partie, p. 445 : « pirate un jour

T. Corsair and I. Xi, 267-268 : « He knew himself a villain -but he deem'd / The rest no

, De plus, il faut ajouter que ce n'est pas une malédiction divine, le hasard ou le destin qui a mené Argow à être condamné : ce sont la haine de quelques habitants de

L. Valence and . Petitesse,

, Toutefois, on est en rachetée, que ce soit regard sur les tombeaux, et pas une bénédiction, pas une main amie qui vienne inscrire quoi que ce soit sur la tombe du pirate Cleveland. Mes os blanchiront suspendus aux chaînes d'un gibet, sur quelque côte sauvage, sur quelque cap solitaire ; chacun fuira l'endroit maudit, et le vieux marin en passant secouera la tête et se signera en disant mon nom tout bas ; s'il raconte mes exploits à ses jeunes compagnons, ce sera pour les conjurer de ne pas imiter mon exemple, Le pirate souhaite racheter son âme et obtenir la grâce divine, p.517

. Ibid and . Xxii, 575 : « However, Captain, be you Cleveland or Vaughan, I think that, as the Quempoa hero, I can assure you a free pardon when you arrive in London » : Quoi qu'il en soit, capitaine, que vous soyez Vaughan ou Cleveland, je crois que, si vous êtes le héros de l'affaire de Quinipoa, je puis vous assurer que vous trouverez à Londres oubli et pardon, p.577

A. Xxiii, 621 : « Argow avait intérêt à commettre ce crime, et les faits suivants vont établir sa culpabilité

. Ibid and . Xvi, 570 : « Ce fut la source des malheurs !... » aux yeux des hommes ou aux cieux : « Yes ! -looth indeed : -my soul is nerv'd to all, p.482

C. Dans-sa-jeunesse, S. Bateau, and . Dieu, Il a toutefois choisi d'abandonner sa foi en Dieu et Dieu l'a ainsi quitté à son tour. Il ajoute même subir la colère divine que Seyd ne ferait qu'accomplir 483 . Mais plus important : il refuse d'adresser des prières à Dieu pour racheter son âme : « I have no thought to mock his throne with prayer Wrung from the coward crouching of despair

. Néanmoins, il désirera mourir de la main divine pour ses fautes : Loud sung the wind above -and, doubly loud

, To him more genial than the midnight star : Close to the glimmering gate he dragg'd his chain, And hoped that peril might not prove in vain. He raised his iron hand to Heaven, and prayed One pitying flash to mar the form it made : His steel and impious prayer attrack alikeThe storm roll, p.485

, Ce silence du ciel peut être interprété de trois manières différentes : soit le Ciel lui a

T. Corsair, . Ii, and . Xiv, 1073 -1074, « En effet, je ne le voudrais pas, en vérité, -mon âme est prête à tout, p.74

. Ibid, . Ii, and . Xiv, « My sole ressources in the path I trod / Were these -my bark -my sword -my love -my God ! / The last I feft in youth -he leaves me now -/ And Man but works his will to lay me low. » : Je n'avais pour me soutenir dans la voie où je marchais que mon navire -mon épée, -mon amour,-mon Dieu. Ce dernier, je l'ai abandonné dans ma jeunesse,-lui m'abandonne maintenant, p.75

. Ibid, 1085 -1087, « Loin de moi la pensée d'insulter à son trône par des prières, arrachées d'un lâche et rampant désespoir c'est assez de pouvoir respirer et souffrir, p.75

. Ibid, . Iii, and . Vii, et l'éclair, plus doux à ses yeux que la clarté des étoiles à minuit, darde ses lueurs à travers le treillis des barreaux. De ces barreaux resplendissants il approche ses chaînes, et espère que ce ne sera pas en vain qu'il aura provoqué le péril. Vers le ciel, il élève ses mains chargées de fers et le supplie d'anéantir d'un coup de son tonnerre cet être qu'il créa. Ni ses prières impies, ni le métal de ses chaînes n'attirent l'orage qui roule toujours et dédaigne de frapper, Le vent souffle avec violence, la tourelle tremble aux détonations de la foudre, pp.1425-1434

. 486-the-pirate and . Xviii, N'est-on pas en droit de se demander si le demirepentir qui satisfait certaines consciences troublées et endort le remords est bien du remords et si le ciel ne pourrait pas plutôt y voir une orgueilleuse présomption qu, p.537

A. Xxv, « Messieurs, leur dit-il, si par hasard il vous restait quelque doute et que l'un de vous fût tourmenté par sa conscience

, Ayant satisfait à la terre, j'espère que les cieux me pardonneront !

A. Xiii, Annette lui apprend à sourire : « Voulez-vous bien me sourire quand je vous parle, vol.549

A. , comme toutes les personnes superstitieuses, écoutait singulièrement ses premières impressions

, Lorsqu'elle aperçoit Argow dans l'église et que ses yeux tombent sur les mots « ce sera ton époux de gloire », « ses idées superstitieuses

, Mais dès lors, des événements et des présages, annonciateurs de mort, viennent assaillir l'esprit de la pauvre Annette. Par exemple, à la fin du Salut, elle s'aperçoit qu'elle est restée le temps de la messe sur la pierre d'un tombeau 491 . Mais c'est surtout son rêve prémonitoire persistant qui la terrifie : Annette folâtrait et badinait avec lui

, A peine ses yeux eurent-ils vu cette marque, qu'une sueur froide la saisit et l'arrêta : comme une statue, elle garda la même attitude ; elle voulait parler sans le pouvoir, et une horrible peur la glaçait, Ce fut alors que, posant cette tête sur son sein, elle aperçut sur le cou une ligne rouge imperceptible, fine comme la lame d'un couteau, et, cette ligne, rouge comme du sang

A. , .. V. , and T. Premier, , p.478

.. V. Ibid and T. Premier, , p.480

. Ibid, 481 : « elle frémit en y apercevant une tête de mort sculptée entre deux os, et elle remarqua que tout le temps du Salut elle était restée sur la pierre d

, Ces petites remarques, ces présages, ces rencontres peuvent n'être rien et exciter le sourire de beaucoup de personnes, mais pour Annette, et d'après son caractère, c'étaient des événements qui faisaient une profonde impression sur son âme. » esprits intermédiaires qui voltigent entre la terre et le ciel 492

, Cette ligne rouge, Annette la revoit lorsque son mari est en prison 493 : nul doute désormais

W. Dans-le-roman-de and . Scott, les habitants des îles Shetland accordent de la foi

. Ibid and . Viii, , pp.508-509

. Ibid and . Xxix, 664 : « elle avait revu, malgré elle, cette ligne rouge sur le cou d'Argow ! Cette ligne fine comme la lame d

. Ibid and . Xv, 557 : « L'église était toute tendue en noir, et devant Annette était une bière autour de laquelle brillaient les pâles flambeaux du convoi : une tête de mort, des larmes, des os croisés

.. I. The-pirate, 318 : devant cette prédiction sinistre, funeste, la réaction du père de Minna, Magnus ne se fait pas attendre, il s'emporte contre Norna : « this is an abuse of courtesy ! And, were it any but yourself that had classed my daughter's name and the word destruction together, they had better have left the word unspoken. » : « voilà qui est abuser, et si tout autre que vous eût osé accoupler le nom de ma fille à celui de destruction et de mort, p.303

, Walter Scott respecte les futurs principes de la littérature fantastique que codifiera Tzvetan Todorov dans son Introduction à la littérature fantastique, 1970.

. Ibid and . Vii, 117 : « Are you mad ? Said [Bryce] ; you that have lived sae lang in Zetland, to risk the saving of a drowning man ? Wot ye not, if you bring him to life again

. Comment and . Shetland, vous ne savez pas qu'il est dangereux de sauver un homme qui se noie ! Vous ne savez donc pas que si vous y réussissez, il vous en remerciera en vous faisant le plus de mal qu'il pourra !, p.107

A. Son-Épouse, Leur mort, même si on peut penser à une union post-mortem, semble

, Les pirates ont beau vouloir se repentir et aimer, nombre d'obstacles se dressent sur

S. Eugène and P. Kernok-le-pirate, , p.3

R. Louis, S. Gossip-on-romance, R. 1882, and . Stevenson, 62 : « ill-writen and ragged book. » 513Eugène SUE, Romans de mort et d'aventures, Glenda Norquay, pp.10-11, 1993.

. Bibliographie-i-bibliographie-primaire-?-corpus,

. Balzac-honoré-de, Le Vicaire des Ardennes et Annette et le Criminel dans Premiers romans 1822 -1825, Édition établie par André Lorant, vol.1039, 1999.

T. Byron-george, . Corsair, E. Londres, A. Murray, and . Street, Le Corsaire, suivi de Lara, traduction anonyme, « Petite Collection Guillaume, Le Corsaire, traduction de Amable Regnault, vol.108, p.1892, 1814.

. Scott and . Walter, The Pirate, Le Pirate, illustré par Janet-Lange, traduit par La Bédollière, vol.603, p.1893

-. and L. Pirate, , vol.601, p.1889

. ?-autres-oeuvres,

. Amiel-henri-frédéric, Fragments d'un Journal intime, vol.318, 1921.

J. Barbey-d'aurevilly, Le Dessous des cartes dans Les Diaboliques, illustrations d'après les aquarelles de M. Marodon, Paris, Modern-Bibliothèque, Éditeur Arthème Fayard, vol.127, 1905.

B. La and L. , Ancien Testament, traduite par Société Biblique Française et Éditions du Cerf, vol.1022, 1972.

L. Bible, Nouveau Testament, traduite par Société Biblique Française et Éditions du Cerf, vol.457, 1972.

. Blake-william, Chants d'innocence et d'expérience (Songs of Innocence and Experience), vol.427, 1974.

D. Ciceron and . Officiis, Les devoirs), texte établi et traduit par Maurice Testard, Les Belles Lettres, vol.204, 1965.

. Corbiere-tristan, Les Amours jaunes, vol.288, 2003.

D. Kawa and P. Pourries, dans Messages aux anges noirs, 2012.

. Espronceda-josé-de, La chanson du pirate, p.1835

R. Hugo-victor and . Blas, , vol.632, 1992.

. Lockhart-john-gibson, Life of Sir Walter Scott, tome I, traduit par Taine, vol.806, p.1838

L. London-jack, . Loup, and . Mers, , vol.314, 1973.

. Musset-alfred-de, P. Lorenzaccio, and G. Flammarion, , vol.289, 2012.

L. Ovide and . Métamorphoses, , vol.620, 1992.

D. Poree-marc and . Juan, , vol.838, p.p, 2006.

. Regnier-henri-de, Figures et caractères, vol.351, 1901.

. Rousseau-jean-jacques, Du Contrat social, p.216, 1998.

. Sand-george, G. Oeuvres-illustrées-de, . Sand, J. Paris, and . Hetzel, , vol.9, pp.1852-1856

L. Stevenson-robert, The strange case of Dr Jekyll and Mr Hyde and other tales, vol.205, 1999.

. Sue-eugène, E. Paris, and . De-«-la, , vol.104, p.1829

J. Trelawny-edward, Mémoires d'un cadet de famille, traduit par Floran, vol.3, p.1833

W. William and L. Prélude, Éditions du Sandre, vol.311, 2013.

W. Ii--bibliographie-secondaire-?-sur and . Scott,

«. Tadie-jean-yves, . De, and . Européens, La Compagnie des Auteurs, entretien mené par Matthieu Garrigou-Lagrange, 2017.

?. Sur and . Autour-lord-byron,

. Brosse-monique, . Byron, and . Dans-romantisme, Byron « Here's a heart for every fate, vol.7, pp.60-76, 1974.

L. Escarpit-robert and . Byron, Un tempérament littéraire, Le Cercle du Livre, vol.2, 1957.

?. Sur and . Autour-honoré-de-balzac,

C. Balzac-honoré-de and T. I. , 1809-1835, édition établie, présentée et annotée par Roger Pierrot et Hervé Yon, vol.1604, p.p, 2006.

. Barberis-pierre, . Balzac, and T. I. Du-siècle, , pp.1799-1829, 1970.

. Bardeche-maurice and . Balzac, Collection « Les Vivants » dirigée par Camille Bourniquel, vol.697, 1980.

D. Id and . Balzac, l'invention de l'écrivain par lui-même, 2007.

A. Jean, L'athétose double et les chorées chroniques de l'enfance : étude de pathologie nerveuse, Baillière et fils, vol.441, p.1892

L. Bernard-claudie, P. Passé-recomposé.-le-roman-historique-français-du-xixe-siècle, and H. Supérieur, , vol.320, 1996.

A. Bouloumie, Figures du marginal dans la littérature française et francophone : Cahier XXIX, Angers, Presses universitaires de Rennes, vol.228, 2003.

J. Campbell, Le Héros aux mille et un visages (The Hero with a thousand faces, vol.634, 2010.

, La marginalité dans la littérature et la pensée anglaise, Actes du Colloque de 1983, vol.196, 1983.

L. Diaz-josé-luis and . 'écrivain-imaginaire, Scénographes auctoriales à l'époque romantique, vol.695, 2007.

. Dumesnil-rené, Éditions d'Histoire et d'Art, Histoire illustrée du théâtre lyrique, 1953.

. Flaubert-gustave, T. Correspondance, and . Ii, , vol.1542, 1980.

N. Frye, A study of english romanticism, vol.180, 1968.

. Godeau-florence and . Wladimir, Fratries, Frères et soeurs dans la littérature et les arts de l'antiquité à nos jours, vol.661, 2003.

J. Janin, Almanach de la littérature, du théâtre et des beaux-arts, Rubrique Nécrologie, vol.17, p.1853

G. Lapouge, Les Pirates -Forbans, flibustiers, boucaniers et autres gueux de mer, vol.196, 2012.

G. Lanson, Histoire de la littérature française, vol.1182, 1903.

L. Véronique, Caïn et Abel -Rivalité et responsabilité, Figures et mythes, Paris, éditions du Rocher, vol.284, 2007.

. Singe and .. De-femme, ou même, au besoin, femme

, Prophète in partibus, à tant par kilo d'âme

. Pendu and .. Coutelas-en-main,

L. ,

, Recraché par la mort, recraché par la vie, Ca mange de l'humain, de l'or, de l'excrément, Du plomb, de l'ambroisie... ou rien -Ce que ça sent

, Dans toutes langues c'est : Ignace ou Cydalyse, Todos los santos

, Il a bien effacé son T.F. de forçat !

. -qui-l'a-poussé, l'amour ? -Il a jeté sa gourme ! Il a tout violé : potence et garde-chiourme. -La haine ? -Non. -Le vol ? -Il a refusé mieux

. Non, dans le ventre il a de la fille-de-joie, C'est un tempérament

?. .. ,

, Au diable même il n'a pas fait miséricorde. -Hale encore ! -Il a tout pourri jusqu'à la corde. Il a tué toute bête, éreinté tous les coups

, Pur, à force d'avoir purgé tous les dégoûts

.. .. Remerciements,

P. Partie, Une promesse d'aventures décevante

. I--le, canevas narratif des romans et du chant poétique

.. .. The-corsair?,

.. .. Le-vicaire-des-ardennes,

. Annette and .. .. Le-criminel,

. Ii--la,

.. .. Des, 29 a) Walter Scott : le conteur moderne de récits anciens

L. Byron, ;. Le, and .. .. , 34 b.1. The Corsair : Conrad, reflet mythique de son auteur ?, Genèse et limites du romantisme de Byron

.. .. Le-jeune-honoré-de-balzac-;-un-Écrivain-hésitant, Les deux romans, entre un romantisme inavoué et un réalisme en devenir

, 43 b) Traces du roman d'aventures dans The Pirate et les deux romans de Balzac

, Deuxième partie : Vers une aventure intérieure et psychologique

I. De-pirates-en-marge and ?. .. ,

, 58 c) Supériorité du pirate marginal : fascination et ascendant innés, Les pirates : des héros classiques ?

. .. De-simples-criminels-?, 65 a) Le pirate marginal : un anti-héros pré-moderne ?

.. .. Des-personnages-en-marge, 72 a) Un pirate sublime et ambivalent atteint du mal du siècle

, 79 d) Le pirate en communion avec la nature et la mer

. Le and .. .. De-révolte, 84 a) Argow porteur du lyrisme et des ambitions balzaciens

L. Conrad and ?. .. De-liberté, 88 c) Argow, témoin des prémisses d'une critique sociale ?

L. and .. .. , 92 a) La mutinerie d'Argow : porte-parole de la complexité du monde

. Minna and . Mordaunt, deux héros inconscients de la réalité du monde

.. .. Ii--le-pirate, 98 1) Rivalité fraternelle, rivalité sentimentale : le forban face à son pendant masculin

.. .. Le, 113 b) La confrontation du capitaine Cleveland et du capitaine Goffe

, 138 c) Un autre marginal

, Troisième partie : Les voies de la rédemption ?

?. .. I--une-passion-sincère-mais-menacée, 152 b) Le pouvoir despotique de l'amour : le pirate démuni

.. .. Une, 156 a) La femme du pirate : un amour fidèle mais douloureux

L. and ?. .. , 162 b) « L'union nécessaire du bien et du mal »

L. and ?. .. , 169 b) Le pirate tiraillé entre l'appel de l'amour et de la mer

L. and .. .. , 172 d) Entrave à l'union des amants : la femme comme héraut de l'aventure

. Le and .. .. De-pirate,

L. De-rédemption and .. .. ,

L. Salut and .. .. La-religion, 189 d) Plus que des paroles, des actes pour se repentir

. Iii and .. .. Bilan,

.. .. Entre, 197 c) « Once a pirate, and an outcast for ever »

L. .. , 207 b) Autres manifestations de la mort

.. .. Conclusion,

.. .. Bibliographie,

.. .. Annexes,

.. .. Sommaire,

, Articles de l'Encyclopédie sur les mots Héros et Héroïsme

. Ambitions and . .. Balzac,

«. La-chanson-du-pirate and ». .. ,

«. Pommes and .. .. De-dooz-kawa,

L. Pirate and .. .. Le-marin-chez-tristan-corbière,

. .. Tableau-de-delacroix,