Intérêt de la nouvelle génération de la cytométrie de flux en médecine d'urgence : exemple de la détection de syndrome infectieux-étude prospective

Résumé : Introduction : au service des urgences, le triage, la gestion et le traitement des patients présentant une infection systémique demeurent essentiels. Une précédente étude rétrospective avait montré l'intérêt d'évaluer les niveaux de deux biomarqueurs de surface cellulaire de leucocytes, CD64 sur les neutrophiles (nCD64) et CD169 sur les monocytes (mCD169), afin de discriminer potentiellement les sujets dans des conditions bactériennes ou virales. Leurs niveaux ont été évalués dans cette nouvelle étude prospective, ainsi que d’autres biomarqueurs, dont on a signalé le changement en cas de maladies infectieuses: CD14, CD35, CD46, CD55, CD69, CD69, HLA-ABC et HLA-DR. Matériel et méthodes. : dans le cadre d’une étude prospective monocentrique, les patients du SAU de La Timone ont été inclus s’ils présentaient de la fièvre ou des symptômes aigus. Les niveaux des 9 biomarqueurs ont été mesurés par une nouvelle procédure de cytométrie de flux en une étape et comparés aux dossiers cliniques des patients et aux mesures biochimiques de référence telles que la protéine C-réactive (CRP) et la Procalcitonine (PCT). Résultats : 39 des 50 patients inclus (78%) avaient des infections bactériennes confirmées et 4 des infections virales (8%). nCD64 a montré 82% de sensibilité et 91% de spécificité pour identifier les sujets dans des conditions bactériennes et mCD169, 75% de sensibilité et 98% de spécificité pour ceux dans des conditions virales. Fait intéressant, les rapports HLA-ABC (rHLA-ABC) et HLA-DR sur les monocytes (mHLA-DR) ont respectivement montré une sensibilité de 75% et 100% et une spécificité de 94% et 85% pour l'identification des sujets dans des conditions virales. D'autres nouveaux biomarqueurs testés présentaient des performances discriminantes plus faibles. Conclusion : cette étude préliminaire a démontré l'intérêt d'évaluer les niveaux de biomarqueurs nCD64, mCD169, mHLA-DR et rHLA-ABC chez des sujets présentant une infection systémique fébrile afin de différencier ceux de conditions bactériennes ou virales. La procédure de cytométrie de flux en une étape permet d'effectuer des mesures simples et rapides comme l'exigent les paramètres du SAU.
Complete list of metadatas

Cited literature [68 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02118459
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Friday, May 3, 2019 - 9:53:56 AM
Last modification on : Wednesday, May 15, 2019 - 6:29:29 AM
Long-term archiving on: Monday, September 30, 2019 - 10:47:47 PM

File

LE DIAGON thèse.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02118459, version 1

Collections

Citation

Guillaume Le Diagon. Intérêt de la nouvelle génération de la cytométrie de flux en médecine d'urgence : exemple de la détection de syndrome infectieux-étude prospective. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02118459⟩

Share

Metrics

Record views

21

Files downloads

29