Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Efficacité de la prise en charge médicale conservatrice des grossesses ectopiques non tubaires : étude multicentrique

Résumé : Introduction : Les grossesses ectopiques non tubaires (GENT) sont rares mais peuvent mettre en jeu le pronostic vital de la patiente. Un diagnostic précoce permet une prise en charge conservatrice mais n’est pas consensuel. Objectif : Évaluer l’efficacité du traitement conservateur dans la prise en charge des GENT. Matériels et Méthodes : Nous avons réalisé une étude rétrospective multicentrique du 1er janvier 2008 au 31 mars 2018 incluant toutes les patientes ayant bénéficié d’une prise en charge médicale conservatrice initiale de GENT dans les services de gynécologie des CHU de Rennes et Poissy ainsi qu’à la clinique La Sagesse à Rennes. Le critère de jugement principal était le succès thérapeutique défini par la négativation des HCG et la normalisation de l’imagerie pelvienne sans traitement additionnel chirurgical. Nous avons comparé dans un deuxième temps le traitement par méthotrexate (MTX) systémique (IM) et in situ (IS). Résultats : Soixante-quatre patientes ont été incluses : 37 (57%) grossesses interstitielles, 23 (35,9%) grossesses sur cicatrice de césarienne, 2 (3,1%) grossesses cervicales et 2 (3,1%) grossesses ovariennes. Une attitude expectative a été réalisée pour 6 patientes (9,4%), 24 ont eu une injection par MTX IM (37,5%), 28 une injection IS de MTX (43,8%), 3 un traitement combiné par MTX IS et IM (4,7%), une patiente a eu une injection de sérum glucosé IS (1,6%), et deux du misoprostol per os (3,1%). Les taux de succès finaux (sans chirurgie secondaire) étaient dans l’ordre de 83,3%, 83,3%, 89,3%, 100%, 100% et 50%. Aucune patiente n’a subi d’hystérectomie. Neuf (14,1%) patientes ont nécessité une chirurgie, dont 5 (9,8%) suite à une rupture de la GENT. Aucun facteur prédictif de succès n’a été mis en évidence. Le délai moyen de diminution du taux d’HCG de 15% était de 11 jours. Aucune différence d’efficacité entre l’injection de MTX IM et IS n’a été retrouvée mais la négativation des HCG semble être plus rapide après injection IM qu’IS. Cependant, les deux groupes n’étaient pas comparables pour le terme de grossesse au moment de la prise en charge. Conclusion : La prise en charge conservatrice des GENT par MTX IM ou IS est efficace et sûre. Nos résultats confirment que la prise en charge conservatrice est à proposer en première intention pour les patientes pauci-symptomatiques avec une GENT ayant un désir de préserver leur fertilité.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [151 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02145674
Contributor : Santé Rennes 1 <>
Submitted on : Monday, June 3, 2019 - 11:17:05 AM
Last modification on : Thursday, July 9, 2020 - 12:30:44 PM

File

DELPLANQUESophie.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02145674, version 1

Collections

Citation

Sophie Delplanque. Efficacité de la prise en charge médicale conservatrice des grossesses ectopiques non tubaires : étude multicentrique. Sciences du Vivant [q-bio]. 2018. ⟨dumas-02145674⟩

Share

Metrics

Record views

11

Files downloads

170