&. Yann and . Marc--non,

. Enseignante--chut, Tu as besoin de quoi ?

-. Laura, Avez-vous compris ?

&. Yann and . Marc--oui,

-. Laura,

. Marc--oui,

, Yann -Mais on l'a pas embêtée ! Léo et Laura, ils ont attrapé nous

, Enseignante -Pourquoi tu es énervée alors Laura ?

L. Qu,

, Enseignante -Vous avez entendu que ça l'énerve que vous disiez ça ?

. Yann--oui and . Maxime, ils nous attrapaient avec Laura. Hausse le ton de sa voix

-. Enseignante, accord mais vous n'avez pas à dire des choses qui les énervent. Vous avez dit que vous aviez compris

&. Yann and . Marc--oui, Calmement bien compris ? trace écrite (trame) d'un message clair type

. Mélissa--oui,

, Manon -Tu ne recommenceras plus ?

. Mélissa--oui,

, Message clair n°11 : un conflit survenu lors d'un temps de récréation -Date

-. Laura, 'ai un message clair à te dire. Es-tu prêt ?

. Léo--oui,

. Laura--quand, tu me pousses pour jouer au ping-pong, ça me donne de la peine /? / car j'ai besoin de jouer au ping-pong. / ? / As-tu bien compris ? Temps de réflexion de l'enfant : Observation de la trace écrite (trame) d'un message clair type

. Léo--oui,

-. Laura,

, Léo -Bon d'accord

, Message clair n°12 : un conflit survenu lors d'un temps de récréation -Date

-. Sébastien, 'ai un message clair à te dire. Es-tu prêt ?

. Alexandre--oui,

. Sébastien--quand, tu me pousses pour jouer au ping-pong, ça me donne de la peine. Car j'ai besoin de jouer au ping-pong avec toi. As-tu bien compris ? Propos hachés : Observation et lecture progressive de la trace (trame) écrite d'un message clair type

. Alexandre--oui,

-. Sébastien,

. Alexandre--oui,

, Message clair n°13 : un conflit survenu lors d'un temps de récréation -Date

-. Paul, 'ai un message clair à vous faire. Etes-vous prêts ?

. Léo-&-alexandre--oui,

. Paul--quand, vous m'embêtez, /?/ cela me rend triste. L'enseignante est présente et aide Paul à formuler ses propos avec l'aide de la trace écrite (trame) d'un message clair type

. Enseignante--car,

, Paul -Car j'ai besoin / ? / que vous arrêtez

, Enseignante -Avez-vous ?

. Paul--avez,

. Intervenante, Qu'est-ce que c'est que les messages clairs ? Mélanie : « C'est quand quelqu'un nous embête et qu'on veut qu'il arrête

-. Intervenante, . Quoi, and . Sert, Mélanie : « C'est pour redevenir amis » Intervenante : « C'est pour résoudre ? » Elèves (ensemble) : « Un problème !

, Intervenante -Qui peut me donner les différentes étapes d'un message clair ? Paul : « On dit j'ai un message clair à te dire

, Intervenante -Avez-vous pu essayer d'utiliser les messages clairs ? 8 enfant sur 17 lèvent la main

, Intervenante -Pourquoi avez-vous utilisé les messages clairs ? Paul : « Parce qu'ils nous embêtent » Clarisse : « Parce qu'ils nous bousculent

, Un enfant : « Parce qu'ils nous poussent

, Intervenante -Que voulez-vous dire à propos des messages clairs ? Jules et Paul : « C'est bien » Laura : « Les autres peuvent arrêter de nous embêter et ça nous fait du bien

, Si on se dispute, le message clair ça sert à quelque chose. Ils peuvent arrêter ». Mélanie : « Ça nous a appris à faire des messages clairs. Mais ça ne change rien

, Intervenante -Est-ce que ça change quelque chose de connaître les messages clairs ? Deux enfants : « Bah non

M. , Bah si ça change parce qu'avant, on allait dire à la maîtresse quand on avait un problème et on ne réglait pas nos problèmes tous seuls. Mais maintenant, on les règle tous seuls

. Intervenante--est, ce que ça a suffit pour résoudre vos problèmes ou est-ce que quelquefois ça a recommencé ? Plusieurs élèves : « Non, c'était fini

, Intervenante -Est-ce que quelquefois c'est avec la même personne que vous avez toujours des problèmes ? Paul : « Des fois, c'est la même personne

. Intervenante--quand, on vous embêtait, est-ce que ça vous a aidé de parler, de faire un message clair ?

. Intervenante--est, ce que vous avez pu dire les émotions que vous avez ressenties ? Théo : « J'ai

, Intervenante -Avez-vous eu besoin de l'affiche pour vous aider à dire le message clair ? La plupart des enfants : « Oui ! » Lucie et Mélanie : « Non, pas besoin

. Intervenante--est, ce que vous avez arrêté d'embêter les copains quand on vous faisait un message clair ? Plusieurs enfants : « Oui

. Intervenante--est-ce-que-le-dictaphone, faire des messages clairs ? Mélanie : « Ça aide parce que si ce n'est pas enregistré, les autres vont s'en ficher et continuer. Ils ont peur parce que quelqu'un d'autre écoute après ». Malika : « Cela me faisait peur » Mélanie : « ? Peur que quelqu'un écoute et se moque de notre voix

, Intervenante -Est-ce que vous allez continuer à faire des messages clairs si j'enlève le dictaphone ? Plusieurs enfants : « Oui

, La découverte de cette technique a-t-elle suscité l'intérêt des élèves ? Oui. Ils étaient très intéressés

, Des élèves ont-ils eu des difficultés ou se sont montrés réticents vis-à-vis de l'utilisation des messages clairs ? Pouvez-vous nous en expliquer les raisons ?

U. Oui, . Élève-en, and . Particulier, qui a déjà des difficultés à exprimer ses émotions

, de la technique des messages clairs ? Ils n'ont pas eu de difficultés à solliciter les messages clairs, car ils ont très vite intégré leur importance et leur utilité. Cependant, j'ai dû les accompagner, notamment les plus jeunes, dans la restitution de chaque étape. Souvent, l'une d'entre elles passait à la trappe, donc je ne devais pas être loin, Est-ce-que les élèves ont été en capacité de solliciter et de formuler des messages clairs ? Ont-ils intégré les différentes étapes

, Est-ce-que les élèves ont été en mesure d'écouter et de comprendre les messages clairs qui leur étaient destinés ?

. Oui, Ils savaient, que, quand il y avait un message clair, c'est qu'ils avaient fait quelque chose d'inapproprié. Les messages clairs « institutionnalisaient » leur bêtise et leur permettait de ne plus recommencer

, Quand est-ce que les élèves ont sollicité la technique des messages clairs (temps de la journée

, C'était souvent en rentrant de récréation, notamment le midi

, Est-ce que les enfants ont repéré et se sont approprié l'espace « résolution des problèmes » pour émettre leurs messages clairs ?

. Oui, Quand ils avaient l'autorisation, ils s'installaient dans l'espace approprié. A la fin de l'expérience, ils maîtrisaient aussi l'utilisation de l'enregistreur et commençaient parfois sans ma présence. J'étais juste là, dans la classe, au cas où. De plus, le fait qu'un espace ait été installé avec l'affiche, le dictaphone sur une table avec des chaises

. Ils-ont-eu-un and . Positif, Premièrement en institutionnalisation le conflit, sa résolution et la promesse de ne plus recommencer. Le conflit et la résolution étaient posés, donc on ne pouvait pas revenir dessus

. Deuxièmement, et ils ont pu s'imaginer à la place de l'autre et comprendre qu'ils n'aimeraient pas subir cela. Troisièmement, en communiquant : les élèves ont pu s'exprimer et la parole a été placée en première place, loin devant les violences verbales ou physiques. Et quatrièmement, en permettant aux élèves de trouver eux-mêmes la solution pour résoudre le conflit. Ce qu'ils font maintenant à chaque fois qu'il y a un conflit, une incompréhension, même sans passer par la technique des messages clairs. -de garder un trace, donc une possibilité pour l'élève « victime » de se sentir plus écouté et considéré, en établissant l'expression de ses émotions vis-à-vis du conflit : les élèves ont compris que l'autre pouvait être blessé

, AUTRES INFORMATIONS

, Souhaitez-vous apporter d'autres indications, remarques ou éléments à propos de l'expérimentation de la technique des messages clairs à l'échelle de la personne

, Les élèves sont sortis grandis, plus autonomes dans l'expression de leur sentiment, émotion et volonté de résoudre un conflit par la parole. Ils ont acquis un outil efficace, tout comme l'enseignante. La communication et l'expression des émotions sont pour moi des enjeux de l'école. Plus les élèves sont habitués à cette exercice et plus ils seront des adultes sûrs d'eux, capables d'empathie, d'écouté et d'avancer en adéquation avec eux-mêmes. La technique des messages clairs, est à son échelle, un outil pour que les élèves avancent en ce sens, Je pense que toute expérience, intelligemment menée, dans un but d'améliorer la vie des élèves et de les faire grandir est bonne à mettre en place en classe

C. P. De and C. E. , 1 ont besoin d'une formation et d'un temps conséquent pour saisir le sens, s'approprier la formulation et mettre en pratique les messages clairs. Lorsque ces outils sont employés, ils permettent d'écarter tout recours à la violence et sont sources de résolution du conflit dans la majorité des cas. Néanmoins, un tel dispositif nécessite d'être mis en oeuvre à l'échelle d'un établissement entier pour permettre aux élèves de s'en emparer avec sérénité. D'autres dispositifs peuvent agir en complémentarité avec ces outils, Les résultats de cette expérimentation ont mis au jour des constats. Les élèves