Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Apport de l'analyse en temps-fréquence des pointes épileptiques inter-critiques dans la localisation du foyer épileptogène

Résumé : Améliorer la localisation de source du foyer épileptogène par une analyse des domaines temporel et fréquentiel des Pointes Epileptiques Inter-Critiques (PEIC) en EEG de Haute Résolution (EEG HR), dans une population hétérogène d'enfants souffrant d'épilepsie focale réfractaire. Des EEG-HR (64 et 128 électrodes) de 19 enfants (11 garçons, 8 filles, âge moyen : 9,9 ans±3,6), avec des épilepsies focales réfractaires de différentes étiologies, ont été analysés. Les ATF étaient réalisées sur des segments d'EEG-HR autour de la pointe des PEIC (±1000ms). Les localisations de source étaient réalisées sur les pointes moyennées des EEG- HR, sur l'hypersynchronisation (HS) de la pointe et sur les modifications de synchronisation précédant la pointe appelées désynchronisation (DS). L'ATF a révélé des modifications spécifiques du type de PEIC (pointe, pointe- onde ou poly-pointe-onde), avec une perte de puissance spectrale de l'activité neuronale (que l'on a appelé désynchronisation (DS)) autour de (avant et après) l'HS des PEIC (±400ms), comme décrit dans les épilepsies bénignes à pointe-ondes centro-temporales et les rats épileptiques. Au niveau lobaire, la localisation de source était plus précise avec la DS (87,5% de localisation dans le lobe épileptogène, contre 78.9% pour l'HS, et 58% pour les PEIC moyennées). Nous avons observé des réseaux de diffusion localement mais aussi à distance en ATF, non visibles en analyse temporelle simple. La localisation de source en analyse temporelle pourrait être agrémentée par l'ATF en mettant en évidence des modifications complexes de la dynamique des réseaux neuronaux locaux et à distance, pendant, avant et après les PEIC. Cela apporte un nouveau point de vue des mécanismes qui conduisent les neurones à se synchroniser. Nos résultats suggèrent que l'activation pathologique se propage déjà avant l'HS en impliquant des réseaux de population de neurones différentes, cela expliquerait que la localisation de source soit meilleure avec l'ATF (en particulier avec la DS), ce qui suggère une nouvelle approche de localisation du foyer épileptogène.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [79 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02159982
Contributor : Bu Santé Upjv <>
Submitted on : Wednesday, June 19, 2019 - 11:23:41 AM
Last modification on : Thursday, October 17, 2019 - 4:03:56 PM

File

Jabran Younes. Thèse d'exerci...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02159982, version 1

Collections

Citation

Younes Jabran. Apport de l'analyse en temps-fréquence des pointes épileptiques inter-critiques dans la localisation du foyer épileptogène. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨dumas-02159982⟩

Share

Metrics

Record views

18

Files downloads

106