Utilisation des Lunettes haut débit dans la bronchiolite en service de pédiatrie générale

Résumé : Les lunettes haut débit (LHD) semblent de plus en plus utilisées en dehors des unités de soins intensifs pédiatriques (USIP) dans la prise en charge de la bronchiolite aiguë du nourrisson. Nos deux études se sont intéressées à ce dispositif. L’objectif de la première était de faire un état des lieux national sur l’utilisation des LHD dans la bronchiolite. Nous avons interrogé par e-mail lors de la période épidémique 2017-2018 les médecins travaillant dans les services d’accueil des urgences pédiatrique ou de pédiatrie générale des différents hôpitaux français. Sur 166 hôpitaux contactés, 135 ont répondu (96 centres hospitaliers généraux (CHG) et 39 universitaires (CHU) ; soit 217 médecins répondeurs). Soixante-douze hôpitaux (53.3%) utilisaient des LHD hors USIP (CHG 59.4% vs CHU 38.5%), majoritairement en unité de pédiatrie générale (75%). Deux appareils (+/-1.396) étaient disponibles par service. Les 2 principaux critères cités par les médecins de mise en place des LHD étaient plutôt subjectifs. Pour la deuxième, l’objectif était d’évaluer nos pratiques professionnelles en termes de prise en charge de la bronchiolite chez les enfants de moins de 3 mois hospitalisés au moins 48 heures en pédiatrie générale entre décembre 2017 et mars 2018. L’évolution de la gravité de la bronchiolite (score de Wang) était évaluée par période de 24h de traitement en fonction de la prise en charge (LHD versus oxygène par lunettes nasales ou surveillance simple). Au total 138 nourrissons étaient inclus et 110 avaient des données évaluables à H48. Seules les LHD diminuaient le score de gravité sur la période H0-H24 (-2 points, p=0.002 par rapport aux autres prises en charge). L’inconfort s’améliorait également (n=68, -3.8 points, p<0.0001). Aucune différence n’était notée sur la période H24-H48. Les patients avec au moins une période de traitement par LHD sur les 48h avaient un taux de transfert en réanimation de 2.9% vs 16.3% (p= 0.033). Conclusion : Nous avons montré que les LHD étaient largement utilisées en milieu hospitalier pédiatrique hors secteur de réanimation avec des médecins convaincus de leur efficacité. Cette utilisation grandissante est justifiée par les résultats de la deuxième étude où les LHD améliorent plus rapidement la symptomatologie et le confort de l’enfant et diminuent le taux de transfert en réanimation. Ces deux études soulèvent la nécessité d’études plus larges pour développer des protocoles de mise en route, d’arrêt et de surveillance de ce dispositif pour lequel les formations sont encore insuffisantes et les pratiques hétérogènes.
Complete list of metadatas

Cited literature [65 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02172172
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Wednesday, July 3, 2019 - 3:21:48 PM
Last modification on : Wednesday, July 10, 2019 - 1:26:49 AM

File

Thèse Panciatici Mélanie et ...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02172172, version 1

Collections

Citation

Candice Fabre, Mélanie Panciatici. Utilisation des Lunettes haut débit dans la bronchiolite en service de pédiatrie générale. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02172172⟩

Share

Metrics

Record views

6

Files downloads

7