D. Morice, Mémoires pour servir de preuves?, pp.1501-1502

D. Morice, Mémoires pour servir de preuves?, p.1504

. Aradon,

H. Thou, ;. Universelle?, «. Montmartin, and . Mémoires?, Montmartin affirme qu'il n'y en a que 700, p.679

H. Thou and . Universelle?, , p.8

H. Thou and . Universelle?, , p.96

P. Hamon and . Prospérer-dans-la-guerre, Il y obtient notamment la survivance de son gouvernement, la reprise de ses retards de paiement, Redon pendant la Ligue (1589-1598), vol.121, p.91, 2014.

. De-bergey, Recueil des lettres missives de Henri IV, pp.331-333

. De-bergey, Recueil des lettres missives de Henri IV, pp.642-643

D. Morice, Mémoires pour servir de preuves?, p.1581

U. Souriac, , p.68

, Choix de documents inédits?, BARTHÉLÉMY, p.25

D. Morice, Mémoires pour servir de preuves?, pp.1499-1501

D. Morice, Mémoires pour servir de preuves?, pp.1502-1503

. Pichart, Le journal de Jean Pichart?, p.82

, Choix de documents inédits?, BARTHÉLÉMY, p.39

«. Montmartin and . Mémoires?,

C. Ad35,

«. Montmartin and . Mémoires?,

«. Aradon and . Journal?,

. Pichart, Le journal de Jean Pichart?, p.57

, Choix de documents inédits?, BARTHÉLÉMY, p.115

L. Ledoux, . Ligue-en-haute, and . Bretagne?, , pp.176-177

, Guerre et société à l'époque moderne, p.505

, The King's army?, op.cit, p.157

C. Ad35,

C. Ad35, , pp.256-257

C. Ad35,

, Un tonnelier est attaché au service de l'artillerie, voir annexe 6

. Ad35,

A. Duportal and . Anne, « Un procès contre les Etats de Bretagne à la fin du XVIème siècle, vol.35, pp.113-175, 1897.

D. Morice, Mémoires pour servir de preuves?, pp.1554-1556

«. Aradon and . Journal?,

«. Montmartin and . Mémoires?,

L. Ledoux, . Ligue-en-haute, and . Bretagne?, , p.148

C. Ad35,

C. Ad35,

«. Aradon and . Journal?,

«. Aradon and . Journal?,

«. Aradon and . Journal?,

, Choix de documents inédits?, BARTHÉLÉMY, p.24

C. Ad35,

L. Ravaille, « La violence en Bretagne pendant la guerre de la Ligue (1589-1598) : violences, misères et malheurs de la guerre, vol.137, p.216, 2002.

M. Moreau, , pp.70-71

, Choix de documents inédits?, BARTHÉLÉMY, p.110

. Raison and . Cleuziou, « Journal de François Grignart ?», p.77

«. Montmartin and . Mémoires?,

H. Thou and . Universelle?, , p.677

J. Constant and L. Guise, , p.443, 1984.

. Raison-du-cleuziou, . De-françois, and . Grignart?, RAISON DU CLEUZIOU, « Un capitaine protestant?, p.26

L. Gregoire and . Ligue-en-bretagne, , p.48

M. Moreau, , p.65

C. Ad35,

M. Moreau, , p.214

. Ad35, , pp.486-518

C. Ad35,

M. Moreau, , p.653

H. Pocquet and . De-bretagne, , p.211

L. E. Goff and . Hervé, Les îles et presqu'îles bretonnes, p.55, 2004.

C. Ad35,

L. E. Goff, Les îles et presqu'îles bretonnes?, p.51

L. Grégoire and . Ligue-en-bretagne, , p.251

C. Carné, , p.14

L. E. Goff, Les îles et presqu'îles bretonnes?, pp.48-49

L. Manche-vers-le-golfe-de-gascogne and . Cap-finisterre-puis-la-méditerranée, Les vents à la sortie de la Manche vers l'Atlantique sont contraires

, La prise du Conquet permet à son possesseur de verrouiller en partie le commerce, de taxer les navires de nations neutres, et de saisir celles de pays hostiles, p.169

H. Thou and . Universelle?, , p.677

M. Moreau, , p.85

L. E. Goff, Les îles et presqu'îles bretonnes?, p.47

H. Thou and . Universelle?, , p.518

E. Tenace and . Shannon, « Just as Brittany played a subordinate role in the king's diplomatic strategy in France, so too did the Spanish military operations in Brittany, Urbana-Champaign, p.11, 1997.

L. E. Goff, Les îles et presqu'îles bretonnes?, pp.48-49

C. Carné, , p.6

J. Cornette, Histoire de la Bretagne et des Bretons ; 1. Des âges obscurs au règne de Louis XIV, p.478, 2005.

. Pichart, , p.47

«. Montmartin and . Mémoires?,

«. Montmartin and . Mémoires?,

«. Montmartin and . Mémoires?,

«. Raison-du-cleuziou, . Un, and . Protestant?, , p.24

H. Pocquet and O. De-bretagne, Il qualifie Guingamp de « clef de la Basse, p.199

P. Contrairement-À-ce-qu'affirme, H. De-bretagne, and O. , « L'année 1590 se terminait par une victoire pour les ligueurs [?] la province était perdue pour Henri IV. Le jeune Henri de Bourbon, prince de Dombes, incapable et léger, n'avait même pas su maintenir les rares avantages qu'il avait obtenus. » 687 POCQUET, Histoire de Bretagne, p.225

. Duplessis-mornay and . Mémoires?, , p.700

, MAUGER, Les gentilshommes bretons?, p.109

P. Hamon, Paradoxes de l'ordre?, p.611
URL : https://hal.archives-ouvertes.fr/halshs-01697422

L. A. Noue, Discours politiques et militaires, op.cit, p.195

D. Morice, Mémoires pour servir de preuves?

«. Montmartin and . Mémoires,

«. Montmartin and . Mémoires, comme il est nécessaire y laisser des forces pour s'opposer aux ennemis qui essayent par tous moiens d'y entrer pour l'importance dont elles sont, aussy est-il requis pourvoir à l'entretenement d'icelles et augmenter d'aultant qu'elles montent l'imposition, vol.717

, Quimper est l'une des cibles de choix après sa prise par les royaux. Elle est à l'extrémité du territoire contrôlé par les royaux

. C'est-pourquoi-d'aumont-fait-bâtir-la-citadelle-«-en-ceste-ville, encores qu'il sceust ne la extérieures. Pendant sa construction, la ville reste vulnérable, malgré la présence d'une forte garnison composée de trois régiments, 719 aussi mène-t-il une contremarche vers la ville en février pour empêcher les ligueurs de la reprendre. Les opérations de la Fontenelle sont également une menace redoutable pour les villes de Basse-Bretagne, notamment après le sac de Penmarc'h (1595)

. Paradoxalement, est pas pour autant complètement hors de danger. Les places sont toujours à la merci d'une tentative de coup de main ligueur. L'exécution des plus sommaires du baron de Crapado a peut-être été en partie par le prince de Dombes en raison de la dangerosité des coups de mains sur les places, même les mieux défendues et les plus grandes comme Rennes. Les Espagnols ont encore un espoir de prendre la place par un coup de main, dont la réussite est cependant improbable, et semble plus être une tentative de sauver leur stratégie bretonne. Une dernière menace potentielle existe avec les Anglais, qui se sont retirés avec le sentiment d'avoir été floués par Henri IV et d'Aumont. Les tentatives de persuasion de Sourdéac n

, Choix de documents inédits?, BARTHÉLÉMY, p.199

. Duplessis-mornay and . Mémoires?, , p.238

C. Ad35, , pp.486-518

, Notons cependant que le montant de la rente est très suspect, en effet, dans une lettre à Henri IV, le maréchal d'Aumont parle de, 200000.

, Rappelons que ès signifie en les

C. Ad35, , pp.10-11

D. Morice, Mémoires pour servir de preuves?, p.1614

D. Morice, Mémoires pour servir de preuves?, pp.1621-1622

C. Ad35,

L. , Espagne Alors que l'Espagne est en guerre contre les Provinces-Unies, l'Angleterre, et la France, Mercoeur continue de demander des renforts que Philippe II n'a pas les moyens de lui envoyer

, Le chef rebelle demande ainsi de constituer une force de 6000 Espagnols, 2000.

, lansquenets et 500 cavaliers, en plus des 3000 hommes pour tenir garnison. 733 Ce n'est qu'avec cette force massive qu'il considère pouvoir « faire la guerre avec résultat, p.121

. Duplessis-mornay and . Mémoires?, , p.186

L. Grégoire and . Ligue-en-bretagne, , p.238

C. Ad35, , pp.135-141

C. Carné, , p.43

«. Souriac, . Comprendre, and . Société?, , p.269

C. Carné, , p.78

H. Pocquet and O. De-bretagne, « Malgré son expérience et sa fermeté connues, le maréchal d'Aumont se lançait dans une aventure qui pouvait être désastreuse ; il fut servi par la fortune ; des hasards heureux vinrent seconder sa vaillance et sa ténacité, et firent de cette campagne une merveilleuse expédition, p.130, 1994.

M. Moreau, , p.152

«. Montmartin and . Mémoires?,

D. Morice, Mémoires pour servir de preuves?, pp.1598-1601

, les opérations. C'est également à ce moment que Rennes commence à s'interroger sur le remboursement des nombreuses dettes contractées plus

. Enfin, Anglais signifie aussi l'abandon du contentieux sur le port de Morlaix, et la disparition d'éventuelles tensions autour du port après la défaite de la Ligue et l'Ibère. Ainsi, « grâce au maréchal d'Aumont, le roi n'avait pas à reprendre Morlaix sur les Anglais ; et la Bretagne était enfin délivrée des étrangers. » 752 En effet, Henri IV avait assuré la reine d

, Brissac, l'économie de moyens

. Après-la-mort-d'aumont-au-siège-de-comper and . De, Saint-Luc pour exercer ses nouvelles fonctions de grand-maître de l'artillerie, Charles de Cossé-Brissac, maréchal de France est envoyé prendre la tête des armées du roi. La situation, figée par le manque de moyens, favorise l'émergence d'une solution négociée

, Ancenis a convaincu Philippe Duplessis-Mornay que la meilleure méthode pour obtenir la soumission de Mercoeur est de le vaincre, il presse donc pour renforcer d'Aumont avec des Suisses ou des Anglais. 754 Ce plan simple : engager plus de moyens pour obtenir des résultats et utiliser ces derniers pour négocier va cependant être tué dans l'oeuf la même année. En effet, à partir du retrait du corps expéditionnaire anglais en 1595, Mercoeur, conscient que le rapport de forces est moins favorable aux royaux leur suggère régulièrement que « les Anglois, s'estans partie retirés, La multiplication des trêves La rupture des négociations d

. Pichard-rivalan and . Rennes, 752 TRÉVEDY, « Etats de l'armée royale?, p.189

. De-bergey, Recueil des lettres missives de Henri IV, p.249

. Duplessis-mornay and . Mémoires?, , p.144

. Duplessis-mornay and . Mémoires?, , p.223

, Cette considération est renforcée par un rapport d'Aumont, qui estime les ennemis du roi disposent de 8000 fantassins, 1200 cavaliers et 7 galères

. Espagnols, Dans ce même état, il s'attend à un siège de grande envergure sur Malestroit. 756 La façon la plus efficace de vaincre étant d'écraser un ennemi nettement plus faible, il est possible que cette appréciation erronée ait été l'une des causes sous-jacentes des nombreuses trêves

, Rappelons qu'il ne faut qu'un seul belligérant pour déclencher un conflit, mais qu'une paix ou une trêve n'est possible que d'un commun accord entre les parties en guerre. De son côté, Mercoeur est conscient de sa faiblesse

, pour pallier aux soucis financiers aux royaux d'attendre leur nouveau lieutenant-général, qui n'arrive qu'en octobre 1596, sans risque d'une offensive espagnole, et Mercoeur quant à lui continue de gagner du temps. Certaines places royales sont cependant menacées par les trêves, en novembre 1595, les Etats émettent des remontrances pour inclure Clisson dans la trêve conclue pour l'Anjou « ce qu'estant tout ledit pays au repos au moyen de ladite tresve, et demeurant luy seul en tout le pays de delà la rivière, vol.758

, Les difficultés financières

, La plupart des observateurs du temps estime que le pays est alors ruiné. Pour cette raison, Mercoeur sollicite ainsi davantage de subsides de Philippe II

, Montmartin partage également cette impression que « la campagne estoit si mangée et agressée de la famine, qu'il y avoit bien de la peine à faire vivre [les] troupes, vol.760

, Cette appréciation de l'épuisement du pays, par les nombreux pillages et autres réquisitions est corroborée par nos résultats qui montrent une diminution nette des ressources disponibles pour le parti du roi, 761 respectivement de -11% entre 1595 et 1596

. Duplessis-mornay and . Mémoires?, , p.209

D. Morice, Mémoires pour servir de preuves?, pp.1638-1639

C. Ad35,

C. Carné, , p.82

«. Montmartin and . Mémoires?,

, que les Etats décident en décembre 1597, sachant la fin de la guerre proche, de licencier le régiment de Suisses, mais comme ils n'ont pas les fonds pour les payer, ils font appel au roi, p.766

«. Hamon and ?. .. Prospérer-dans-la-guerre,

C. Ad35, , pp.552-553

H. Thou and . Universelle?, , p.101

. Duplessis-mornay and . Mémoires?, , p.209

C. Ad35, , pp.60-61

. Lorsque-le-roi-commence-sa-marche-vers-la-bretagne, Bien qu'Amiens fût reprise pour la seconde fois en 1597, l'effort fourni pour la Bretagne redirige des ressources qui seraient allées pour reconquérir le nord du royaume, Calais étant encore occupée. Le temps prévu pour la campagne est donc réduit, p.31

. Duplessis-mornay and . Mémoires?, , p.39

. Duplessis-mornay and . Mémoires?, , pp.100-101

. De-bergey, Recueil des lettres missives de Henri IV, p.922

. Habsbourg, Mercoeur n'a vraisemblablement pas connaissance de la vision à moyen terme du roi, mais il sait qu'il est pour la première fois la cible principale. Ses chances de vaincre sont nulles, mais il peut encore causer de nombreux soucis au roi. Le temps ne joue donc pas totalement contre Mercoeur à la fin du conflit. C'est grâce à ces contrepoids, et à la mansuétude calculée d'Henri IV que Mercoeur obtient des conditions de reddition qui scandalisent

«. Montmartin and . Mémoires?,

H. Buffet, Le départ des Espagnols de Blavet en 1598 et l'embarquement de Champlain pour Cadix, vol.33, p.147, 1953.

M. Duval and . La, Démilitarisation des forteresses au lendemain des guerres de la Ligue (1593-1628) », SHAB, vol.69, p.283, 1992.

J. Trévedy and . Etats-de-l'armée-royale-en-bretagne, , vol.1595, p.193, 1610.

L. Ledoux, . Ligue-en-haute, and . Bretagne?, , p.205

«. Ravaille and . La-violence-en-bretagne?, , p.222

L. Grégoire and . Ligue-en-bretagne, , p.220

L. Grégoire and . Ligue-en-bretagne, , p.224

P. Gwenole, Nous achèverons notre étude sur un parallèle littéraire entre d'Aumont et son roi, comme son maître il : Confondit et Mercoeur, et la Ligue, et l'Ibère, Et fut des Bas-Bretons le vainqueur et le père, p.781

A. D'après, O. François-marie, . Complètes-de-voltaire, ;. Garnier, J. Aradon et al., , p.43, 1877.

-. , T. Agrippa-d, &. , H. Universelle, T. I. Maille et al., Documents inédits relatifs à l'histoire de la Ligue en Bretagne, pp.235-260, 1620.

-. Barthélémy and A. De, Choix de documents inédits sur l'Histoire de la Ligue en

N. Bretagne, Société des Bibliophiles bretons et de l'histoire de Bretagne, 1880. -CARNÉ, Gaston de, Correspondances du duc de Mercoeur et des ligueurs bretons avec l'Espagne, Tomes I et II, Rennes, Vve Lafolye et fils Vannes, 1899. -DUPLESSIS-MORNAY, Philippe, Mémoires et correspondance, vol.12, 1969.

-. Commandant, Comptes des miseurs de la ville de Quimper en fonction pendant les années 1594, 1596, 1597 à l'époque de la Ligue en Bretagne, pp.129-212

-. and F. De, Discours politiques et militaires, 1587.

G. Montmartin and . De-vitré, ou relation des troubles arrivés en Bretagne depuis l'an 1598 jusqu'en 1598

T. I. Bretagne and P. , , 1968.

P. Morice and . Hyacinthe, Mémoires pour servir de preuves à l'histoire civile et ecclésiastique de la Bretagne : tirès des archives de cette province, de celles de France & d'Angleterre, des recueils de plusieurs sçavans antiquaires & mis en ordre, 1968.

-. , P. Hyacinthe, C. Taillandier, H. Ecclésiastique, and . De,

. Bretagne, composée sur les auteurs et les titres originaux, ornée de divers monumens, & enrichie d'une dissertation sur l'établissement des Bretons dans l'Armorique, & de plusieurs notes critiques, 1968.

-. Jean, ». Journal, . Rolland, L. Amélie, J. Journal-de et al., notaire royal et procureur au Parlement de Rennes (1589-1598), mémoire de master 2, sous la direction de Philippe HAMON, RAISON DU CLEUZIOU, Alain, « Documents inédits pour servir à l'histoire, vol.2, 2010.

». Bretagne, T. Bmsecn, and . Xxxvii, , pp.35-79, 1898.

-. Cleuziou, A. De-françois, and . Grignart, escuier sieur de Champsavoy (1551-1607) », BMSECN, vol.37, pp.37-110, 1899.

-. Cleuziou and J. «. , Un capitaine protestant pendant les guerres de la Ligue, pp.23-29, 1949.

-. Julien and . Etats-de-l'armée-royale-en-bretagne, , vol.1595, pp.185-215, 1610.

-. and J. De,

-. Bergey, . Xavier, and J. Guadet, Recueil des lettres missives de Henri IV, Imprimerie Royale, 1876. -WAQUET, Henri, Mémoires: du chanoine Jean Moreau sur les guerres de la Ligue en, vol.16, p.1734, 1981.

P. Bretagne, H. Par, ;. Waquet, A. Furetière, L. Dictionnaire-universel-d'antoine-furetière et al., Histoire et dictionnaire des guerres de religion, Dictionnaire de l'Ancien Régime : royaume de France (XVIème-XVIIIème Siècles), pp.1873-1874, 1960.

-. Jean-baptiste, D. Historique, and . Géographique-de-bretagne, Bibliographie : -AMBROISE, Benoît, Saint-Brieuc pendant les guerres de la Ligue (1589-1598), mémoire de Master 2, sous la direction de Philippe HAMON, université Rennes 2, Benoît, « Une bataille pendant les guerres de la Ligue : la bataille de SaintBrieuc (31 juillet-11 août 1592), Bulletin et mémoires de la société d'émulation des, pp.237-261, 2010.

-. Barbiche and . Bernard, Presses universitaires de France, 1999. -BEAUFRE, André, Introduction à la stratégie, Armand Colin, Les institutions de la monarchie française à l'époque moderne : XVIe XVIIIe siècle, pp.11-28, 1963.

-. Bois and . Jean-pierre, Les villageois et la guerre en France à l'époque moderne », Les villageois face à la guerre, pp.186-207, 2002.

-. Boltanski, . Ariane, . Lagadec, . Yann, . Mercier et al., La bataille: du fait d'armes au combat idéologique, XIe-XIXe siècle, pp.55-69, 1999.

-. Bourges and T. , Les villes du centre Bretagne pendant les guerres de la Ligue, p.1589

. L'axe-redon-carhaix, un espace trop oublié dans les études du conflit, mémoire de Master 1, sous la direction de Philippe HAMON, pp.185-195, 2010.

-. Bourquin, . Laurent, P. Hamon, and P. Karila-cohen, S'exprimer en temps de troubles. Conflits, opinion(s) et politisation de la fin du Moyen âge au début du XXe siècle, Le départ des Espagnols de Blavet en 1598 et l'embarquement de Champlain pour Cadix, vol.33, pp.145-150, 1953.
URL : https://hal.archives-ouvertes.fr/halshs-00659704

-. Buron, . Emmanuel, . Méniel, (. Bruno, and . Dir, Le duc de Mercoeur. Les armes et les lettres, vol.13, pp.2-18, 2005.
URL : https://hal.archives-ouvertes.fr/halshs-00629592

-. Olivia and U. République-imaginaire, Guerres de Religion, pacification, réconciliation, COLLARD, Franck, COTTRET, Monique (dir.), Conciliation, réconciliation aux temps médiévaux et modernes, pp.119-139, 2005.

-. Cassan and M. , La réduction des villes ligueuses à l'obéissance, pp.159-174

-. Cassan, . Michel, and . Le, Toulouse, Presses universitaires du Mirail, pp.144-160, 2002.

-. Jean, G. Paris, P. Chaline, L. Olivier, M. Bataille-de-la et al., dans l'État royal. Classes sociales, états provinciaux et ordre public de l'Édit d'Union à la Révolte des bonnets rouges, un mystique chez les guerriers, vol.8, 1999.

J. B. Collins, Les finances bretonnes du XVIIe siècle : Un modèle pour, 2002.

, L'administration des finances sous l'Ancien Régime, colloque tenu à Bercy, les 22 et 23 février, pp.151-161, 1996.

». «-la-vie-quotidienne, .. Jean-marie, . La-noblesse-seconde, and . La-ligue, Bulletin de la Société d'histoire moderne, vol.2, pp.11-20, 1988.

-. Jean-marie, ;. Constant, L. Jean-marie, and . Guise, Les Français pendant les guerres de Religion, vol.1, 1715.

P. Paris, .. Joël, H. De-la-bretagne, ;. Des-bretons, . Des et al., Armées et sociétés en Europe de 1494 à 1789, aux 16e et 17e siècles: la vie, la mort, la foi, vol.1, pp.1532-1675, 1976.

-. , E. Au-xvie-siècle, ;. Descimon, R. , R. Ibanez et al., Les ligueurs de l'exil : le refuge catholique français après 1594, Fortifier sa demeure du XVIe au XVIIIe siècle : actes du 5e colloque de Bellecroix, vol.16, pp.113-175, 1897.

-. Duval, . Michel, and . La, Démilitarisation des forteresses au lendemain des guerres de la Ligue (1593-1628) », SHAB, vol.69, pp.283-305, 1992.

-. Duval, . Michel, . Le, ;. Des-États-de-bretagne-au-xviesiècle, and R. Frost, don, la contrainte et l'origine du système financier de la monarchie française d'Ancien Régime, Annales. Économies, Sociétés, vol.39, issue.6, pp.1241-1269, 1983.

-. Guéry and A. , Les finances de la monarchie française sous l'Ancien Régime »

S. Économies, Civilisations, vol.33, issue.2, pp.216-239, 1978.

-. and J. , Faire la guerre sous les bannières du roi aux portes de l'Italie, 1515.

S. Guinebaud and . Dinan, sous la direction de M. Nicolas LE ROUX, vol.31, pp.93-111, 2011.

-. Hamon, . Philippe, and . La-ligue, entre guerre civile et guerre européenne, LE PAGE, Dominique (dir.) Onze questions d'Histoire qui ont fait la, pp.125-153, 2009.

-. Hamon and . Philippe, HAMON, Philippe, Messieurs des finances. Les grands officiers de finances dans la France de la Renaissance, Les finances sous François Ier, pp.597-628, 1994.

-. Hamon and P. , Payer pour la guerre du roi au temps de la Ligue : les comptes de l'extraordinaire des guerres du trésorier des États de Bretagne, pp.11-40, 2004.

-. Hamon, . Philippe, and . Prospérer-dans-la-guerre, Redon pendant la Ligue (1589-1598) », ABPO, vol.121, pp.83-106, 2014.

-. Hamon and P. , Vitray, qui s'en alloit perdu?" (Brantôme) : le siège de Vitré et les engagements militaires en Haute-Bretagne au début des guerres de la Ligue

-. Harding and R. , Revolution and Reform in the holy League: Angers, Journal of Modern History, vol.53, pp.379-416, 1981.

-. Harding and R. , Anatomy of a power elite: The provincial governors of early modern

. France, Bulletin et mémoires de la Société d'histoire et d'archéologie du pays de Fougères, vol.51, pp.23-77, 1978.

-. , A. , and L. France-du-xvie, JOUANNA, Arlette, Le devoir de Révolte. La noblesse française et la gestation de l'État moderne, JOUANNA, Arlette, Ordre social: mythes et hiérarchies dans la France du XVIe siècle, pp.1559-1661, 1977.

J. Keegan and A. De-la-bataille, , 1415.

P. Paris, Sharon, Patrons, Brokers, and Clients in Seventeenth Century France, 1986.

L. A. Barre-duparcq and E. , Art militaire pendant les Guerres de Religion

1. Tanera and H. Goff, Droit de la guerre et droits des prisonniers au XVIème siècle : le cas de la Ligue en Bretagne (1589-1598) », ABPO, vol.124, pp.7-28

-. Goff, . Hervé, and . Fougères-durant-la-ligue, Bulletin et mémoires de la Société d'histoire et d'archéologie du pays de Fougères, vol.49, pp.21-42, 2011.

-. Goff, «. Hervé, . Goff-;-», T. Bmseca, and . Cxxxvii, Je parais en effet ce que je ne suis pas ». La bataille de Craon (23 mai 1592) : Apogée de la ligue bretonne et victoire en trompe-l'oeil, LE PAGE, Dominique (dir.), 11 batailles qui ont fait la Bretagne, pp.250-265, 2009.

-. Goff, L. Hervé, and . Ligue-en-basse-bretagne, Le Trégor au temps de La Fontenelle, 1588.

L. E. Goff, L. Hervé, and . Ligue-en-bretagne, Trégor mémoire vivante, guerre civile et conflit international, pp.1588-1598, 1994.

P. Rennes, .. Goff, and H. , Les îles et presqu'îles bretonnes, pp.42-68, 2004.

-. Page and D. , « Les grands officiers de finances en Bretagne dans la seconde moitié du XVIe siècle, Pourvoir les finances en province sous l'Ancien Régime, journée d'études tenue à Bercy le 9 décembre, pp.193-209, 1999.

-. Page and D. , intégration financière d'une province au royaume : Le cas de la Bretagne de la fin du XVe au milieu du XVIe siècle, L'administration des finances sous l'Ancien Régime, colloque tenu à Bercy, les 22 et 23 février, pp.295-306, 1996.

-. Page, . Dominique, . Godin, . Xavier, and . Les, États de Bretagne sous l'Ancien Régime, survivance féodale ou ébauche d'une décentralisation ?, LE PAGE, p.11

, Histoire qui ont fait la Bretagne, pp.20-65, 2009.

-. Page and . Dominique, Une taxe levée par le duc de Mercoeur au temps des guerres de la Ligue : Nantes en 1592-1593, Usages et images de l'argent dans l'Ouest Atlantique aux temps modernes. Études de documents, pp.15-36, 2007.

-. , N. , L. Crépuscule-de-la-chevalerie, ;. Love, and R. S. , 1585-1598) : guerre civile, opérations militaires dans le pays de Dol, Rennes et Saint-Malo au temps des troubles de religion, Mémoire de Master 2 sous la direction de Philippe HAMON, LE ROUX, Nicolas, Les guerres de Religion, vol.2, pp.510-533, 1991.

-. Lynn, J. A. Les-guerres-de-louis, X. Paris, .. Perrin, and J. A. , Tactical evolution in the French army (1560-1660), vol.14, pp.176-191, 1985.

-. Holt, P. Mack, . Millán, F. José, E. Ii-;-madrid et al., Approche de l'engagement nobiliaire en Bretagne au cours de la huitième guerre de religion (vers 1585-1598), mémoire de Master 2, sous la direction d'Ariane BOLTANSKI, université Rennes 2, Finances et guerres de religion en France, pp.572-596, 1998.

-. Michel and N. Pauvreté, La petite noblesse en Bretagne, XVe-XVIIIe siècle, Geoffrey, La révolution militaire, la guerre et l'essor de l'Occident, pp.1500-1800, 2012.

. Paris, ;. Gallimard, and G. Phillips, Of Nimble Service: Technology, Equestrianism and the Cavalry Arm of Early Modern Western European Armies, War & Society, vol.20, pp.1-21, 1993.

-. Mathieu and . Rennes, , pp.1491-1610

. Thèse-de-doctorat, M. De, H. Philippe, M. Co-dirigée-par, A. Gauthier et al., Souveraineté et administration générale, finances, institutions militaires, les villes, les réformations de la coutume, la justice, la noblesse et les fiefs, les campagnes, droit privé, Association pour la publication du manuscrit de M. Planiol, vol.23, pp.1-17, 1913.

. -raber, . Karen, and T. J. Tucker, The Culture of the Horse: Status, Discipline and Identity in the Early Modern World, pp.1589-1598, 2005.

M. Violences, , vol.137, pp.215-233, 2002.

-. Denis and L. France-moderne, RIVAULT, Antoine, « Le ban et l'arrière-ban de Bretagne : un service féodal à l'épreuve des troubles de religion (vers 1550-vers 1590) », ABPO, l'esprit des institutions, pp.59-95, 1973.

-. Pauline and L. Bretagne-en-1588, Mémoire de master 2, sous la direction de Philippe HAMON, Henri, Les classes rurales en Bretagne du XVIe siècle à la Révolution, vol.2, 2013.

-. Souriac and . Pierre-jean, Comprendre une société confrontée à la guerre civile : le Midi toulousain entre 1562 et 1596 », Histoire, économie & société, pp.261-272, 2004.

-. Souriac and . Pierre-jean, Éloigner le soldat du civil en temps de guerre. Les expériences de trêve en Midi toulousain dans les dernières années des guerres de Religion », vol.632, pp.787-819, 2004.

-. , « Pouvoir central, pouvoir local : la gestion des finances par les états provinciaux et leurs trésoriers, le cas des états de Comminges, XVIe -XVIIe siècle, BAYARD, Françoise (dir.), Pourvoir les finances en province sous l'Ancien Régime, pp.267-280, 2002.

-. Souriac and . Pierre-jean, Une guerre civile. Affrontements religieux et militaires dans le Midi toulousain, pp.1562-1596, 2008.
URL : https://hal.archives-ouvertes.fr/halshs-00491507

;. Bretagne, E. Tenace, ;. Shannon, and T. Tucker, Annexes Dans ces annexes se trouvent plusieurs diagrammes en boîtes, aussi connus sous le nom de boîtes à moustaches, Nous en avons réalisé plusieurs et nous vous en décrivons le fonctionnement, vol.2, pp.1562-1576, 1996.

, ? Les petits cercles correspondent respectivement aux valeurs minimales et maximales de la série

?. La, Ils sont désignés dans l'ordre croissant, et la boîte permet de voir l'écart interquartile, qui contient la moitié des valeurs de la série

, Evolution des revenus royaux, vol.4, p.784

C. Ad35, , 2916.

L. Collins, Bretagne dans l'Etat royal, op.cit, p.147

H. Voir-aussi and «. Payer, Les recettes pour 1594 sont soit de 740 198 écus, ou de 593 155 écus selon les informations contenues à la fin du compte. Nous avons additionné les recettes au début du compte pour parvenir à nos résultats, Les modalités de paiement ?, p.17, 1597.

E. N. Montant and . Écus, Evolution des revenus totaux de l

E. N. Montant and . Écus, Evolution des revenus totaux de l'armée

P. Gwenole and . Annexe, Répartition des dépenses de l'armée royale, vol.5, p.785

C. Ad35, C. , and C. , Attention, les dépenses n'ont pas été consignées exhaustivement, les paiements aux officiers de l'armée incluent également les prêts pour les montres

, Les dépenses liées à la faveur d'Aumont ne sont pas non plus inclues, et les comptes de l'extraordinaire euxmêmes ne donnent pas réellement la totalité du coût de la guerre

. Montant,

. Montant,

, Les officiers de l'armée au coeur du conflit, vol.6, pp.1593-1594

, Les officiers de l'armée en 1593 d'après le compte de l'extraordinaire des guerres 786

C. Montmartin and B. ,

P. Sabère, P. Habre, D. Du-boix, and . Bour,

. Docteurs-jan-de-la-chamme, ou martin de Moroys Chirurgien du roi Jan de Lamereut Apothicaire du roi Jan Rurboy

. Trompette-françois-réguante,

C. Ad35, Les noms peuvent être erronés en raison de difficultés paléographiques, pp.80-97

H. Lebuet, G. De-burgnuintre, C. Hillaire, and O. Faillard,

C. Hamon, J. Lemoine, G. Peneguier, and . Laisur,

C. Louis and G. ,

, Cartes statistiques des garnisons, vol.7

, Les garnisons royales en 1589, p.789

, Fonds de carte réalisé à partir des fonds sur les cours d'eau et les évêchés disponibles en ligne

C. Ad35 and . De-kerdrel, , pp.236-243

C. Ad35, , pp.295-383

P. Gwenole and . Annexe, Les effectifs du corps expéditionnaire espagnol, vol.11, p.798

C. Carné and O. C. Gaston-de, Correspondances du duc de Mercoeur et des ligueurs bretons avec l'Espagne, Tomes I et II, Rennes, Vve Lafolye et fils Vannes, 1899. Tome 1, vol.38, p.30

, Evolution des effectifs du corps expéditionnaire espagnol en Bretagne, pp.1591-1595

P. Gwenole and . Annexe, Les forces espagnoles au fort de Crozon, vol.12, p.799

C. Carné and O. C. Gaston-de, Correspondances du duc de Mercoeur et des ligueurs bretons avec l'Espagne, Tome 2, Vve Lafolye et fils Vannes, 1899, p.33

, Le réseau urbain breton au milieu du XVIIème siècle, vol.13, p.800

A. Croix and L. 'âge-d'or-de-la-bretagne, , p.110, 1994.

, Annexe, vol.14

J. Hardy, Duché de Bretaigne dessigné par Jean Hardy maréchal des logis du roy avec privilège de sa majesté

, Annexe 15 : Les opérations du corps expéditionnaire anglais 802

L. E. Goff and . Hervé, La Ligue en Bretagne Guerre civile et conflit international, p.284, 2010.

P. Gwenole and . Annexe, , vol.16, p.803

C. Ad35, , p.151

, Annexe 20 : l'équipement d'un cavalier 812

J. Wallhausen, A. , P. , and F. , , p.32, 1616.

P. Gwenole,

M. Ign and . Bretagne,

, Sieur du Fort/Fou

. Effectif,

, Les effectifs espagnols à Crozon, vol.12, p.259

, Annexe, vol.13

, Annexe, vol.14

, Annexe 15 : Les opérations du corps expéditionnaire anglais 262

, Annexe 16 : L'état de l'armée après le siège de Crozon, p.263

, Les effectifs de la garnison de Quimper en 1595, vol.17, p.268

, La faveur d'Aumont en 1593, vol.18, p.271

, La composition des garnisons, vol.19, p.272

, Annexe 20 : L'équipement d'un cavalier 280

, La répartition des 200000 écus pour finir la guerre, vol.21, p.282

, Les arriérés de la guerre, vol.22, p.283

, Les passe-volants en 1594 dans le régiment du sieur du Pré, vol.23, p.284

, Annexe 24 : Des châteaux du temps de la Ligue 285

, Les capitaines des régiments de Bourglevesque, de Terchant, vol.25

, Une copie d'un rôle de montre en 1593, vol.26, p.289