Les effets de l'hyperthermie sur la production de protéines de choc thermique et les récepteurs bêta-adrénergiques cardiaques

Résumé : Le modèle d'hyperthermie mis au point dans cette étude s'est avéré efficace. En effet, l'identification spécifique des différentes HSP cardiaques a révélé la capacité de ce modèle à induire une augmentation de synthèse des protéines de choc thermique. La caractérisation de ce modèle pourrait être approfondie par le dosage semi-quantitatif des HSP produites. Nous pouvons envisager d'utiliser une hyperthermie dans différentes études relatives aux protéines de choc thermique. Par exemple, l'étude du pouvoir protecteur des HSP vis-à-vis de la toxicité de diverses substances (comme les cryoprotecteurs), ou encore la recherche d'inhibiteurs potentiels de la synthèse de HSP, nécessitent l'induction de protéines de stress par les cellules. De plus, un préconditionnement hyperthermique pourrait être employé afin d'étudier l'effet protecteur des HSP lors de l'ischémie-reperfusion d'un organe, par analyse des arythmies de reperfusion dans le coeur, ou par mesure de la zone infarcie cardiaque ou cérébrale. Comme nous l'avons signalé, l'étude des effets de l'hyperthermie sur les récepteurs β-adrénergiques cardiaques mériterait d'être poursuivie, et approfondie par le dosage des catécholamines circulantes et tissulaires, car il est certain que l'activation du système nerveux sympathique par choc thermique devrait se répercuter sur ces paramètres. Par ailleurs, il serait intéressant d'étudier les modifications du métabolisme cellulaire, induites par le choc thermique. Comme nous l'avons vu, il semblerait que la synthèse des HSP dépende essentiellement de la diminution du taux d'ATP intracellulaire. L'exploration de cette hypothèse impliquerait le dosage des taux d'ATP, d'ADP et d'AMP intracellulaires (par chromatographie liquide haute pression). De même, les dosages du calcium et du glycogène intracellulaires pourraient être réalisés. On comprend pourquoi les protéines de choc thermique font actuellement l'objet de multiples recherches. La compréhension des mécanismes par lesquels l'agression est détectée par la cellule et l'information transmise au système transcriptionnel demeure un objectif majeur. Et si le rôle des HSP, impliquées dans différents phénomènes physiopathologiques, reste encore à éclaircir, beaucoup d'espoirs reposent sur l'application du pouvoir protecteur des protéines de choc thermique, dans divers domaines médicaux.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [103 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02177617
Contributor : Jean-Hugues Morneau <>
Submitted on : Tuesday, July 9, 2019 - 11:20:37 AM
Last modification on : Thursday, July 11, 2019 - 1:23:37 AM

File

1995GRE17041_joyeux_marie(1)(D...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02177617, version 1

Citation

Marie Joyeux. Les effets de l'hyperthermie sur la production de protéines de choc thermique et les récepteurs bêta-adrénergiques cardiaques. Sciences pharmaceutiques. 1995. ⟨dumas-02177617⟩

Share

Metrics

Record views

14

Files downloads

6