Intérêt de l’utilisation de l’héparine en peropératoire des greffes rénales

Résumé : Le traitement de référence de l’insuffisance rénale chronique terminale repose sur la transplantation rénale. La réalisation d’au moins deux anastomoses vasculaires pose la question de l’utilité d’une administration d’héparine intraveineuse pendant la greffe rénale. L’objectif de notre étude était de comparer l’incidence des thromboses vasculaires chez les patients en postopératoire d’une greffe rénale selon qu’ils avaient reçu ou non de l’héparine en peropératoire.
Méthodes
Une étude rétrospective, incluant tous les patients greffés consécutivement entre janvier 2011 et décembre 2015 dans notre centre a été réalisée. Les patients ayant un traitement anticoagulant au long cours ont été exclus. Pour les patients ayant reçu de l’héparine en peropératoire, celle-ci était administrée à la dose de 15-20mg/kg. Un écho-doppler du greffon était systématiquement réalisé à J1 de la greffe rénale. En cas d’examen non concluant, un complément d’imagerie par IRM ou angioscanner était réalisé. La présence d’une thrombose vasculaire en postopératoire sur ces différents examens d’imagerie était évaluée et comparée entre les deux groupes de patients.RésultatsUn total de 261 patients a été inclus dans notre étude avec 2 groupes présentant des caractéristiques similaires. Aucune différence significative n’a été observée en ce qui concerne l’incidence des thromboses vasculaires qui était de 6% pour les 2 groupes (p=1). Aucune différence n’a été retrouvée également pour l’incidence des complications hémorragiques nécessitant une reprise chirurgicale (Clavien 3), ou une transfusion postopératoire précoce (Clavien 2). Aucune différence n’était observée entre les groupes concernant la reprise de fonction rénale, le nombre de transplantectomies précoces et la durée de vie du greffon. ConclusionLes données de la littérature sur ce sujet sont très rares, nous rapportons ici nos résultats basés sur une analyse rétrospective de 261 patients. Il n’a pas été observé de différence significative pour l’incidence des thromboses vasculaires chez les patients ayant ou non reçu de l’héparine en peropératoire. Ces données méritent d’être confirmées dans le cadre d’une étude prospective randomisée.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [25 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02181488
Contributor : Bibliothèque Santé <>
Submitted on : Friday, July 12, 2019 - 10:28:30 AM
Last modification on : Wednesday, July 17, 2019 - 1:31:12 AM

File

Denize Justine.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02181488, version 1

Citation

Justine Denize. Intérêt de l’utilisation de l’héparine en peropératoire des greffes rénales. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02181488⟩

Share

Metrics

Record views

14

Files downloads

7