Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

La pratique de l’automédication par les femmes enceintes entre le 4e et le 6e mois de grossesse. Étude qualitative menée auprès de 9 femmes enceintes suivies par un professionnel de santé exerçant à Brest, réalisée de novembre 2018 à janvier 2019

Résumé : L'objectif principal est d'étudier le comportement des femmes enceintes face à l'automédication pendant la grossesse. Les objectifs secondaires sont d'apprécier les connaissances des femmes enceintes concernant l'effet des médicaments sur la grossesse et sur l'enfant à venir et de connaître quelles informations ont reçues les femmes enceintes concernant les dangers de l'automédication. Matériel et méthode : il s'agit d'une étude qualitative. Neuf patientes ont été recrutées par différents professionnels de santé exerçant sur Brest. Des entretiens semi-directifs ont été menés de novembre 2018 à janvier 2019. Le guide d'entretien se divise en quatre parties : données sociodémographiques, les pratiques des femmes enceintes, les connaissances et les informations reçues par les professionnels de santé. Les entretiens ont été enregistrés, retranscrits puis analysés. Résultats : les femmes enceintes s'automédiquent moins depuis l'annonce de leur grossesse, elles font davantage attention à ce qu'elles consomment. Elles préfèrent attendre que les maux de grossesse passent d'eux même et prennent du Doliprane® ou du Spasfon® en cas de persistance des douleurs. Cependant, une seule des femmes enceintes se souvient avoir reçu une information en début de grossesse. Le médecin généraliste reste le professionnel de référence à qui s'adresser si nécessaire. Conclusion : la méfiance des femmes enceintes vis-à-vis des médicaments s'est accrue depuis l'annonce de leur grossesse. De manière générale, elles consultent un professionnel de santé avant de consommer un médicament. Mais leurs connaissances restent limitées. L'information, qui devrait être délivrée de manière systématique à la première consultation de grossesse d'après les recommandations de la HAS, ne l'est pas. Ceci constitue donc un axe d'amélioration.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

Cited literature [40 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02183601
Contributor : Ubo Santé <>
Submitted on : Monday, July 15, 2019 - 2:48:06 PM
Last modification on : Saturday, October 26, 2019 - 1:57:04 AM

File

Memoire-Sage_Femme-2019-BRUNEE...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02183601, version 1

Collections

Citation

Alexandra Bruneel. La pratique de l’automédication par les femmes enceintes entre le 4e et le 6e mois de grossesse. Étude qualitative menée auprès de 9 femmes enceintes suivies par un professionnel de santé exerçant à Brest, réalisée de novembre 2018 à janvier 2019. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02183601⟩

Share

Metrics

Record views

99

Files downloads

180