Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

La macrosomie : accouchement du plus de 4000g, état des lieux au centre hospitalier universitaire de Rouen

Résumé : En 2016 en France, 6,9% des nouveau-nés présentaient un poids supérieur à 4000g. Cette naissance est généralement appréhendée par les professionnels et liée à de nombreuses complications. Il paraît donc important de dépister ces foetus larges pour l’âge gestationnel (LAG) de manière fiable.
Nous avons mené une étude rétrospective et descriptive au CHU de Rouen et nous sommes intéressés aux nouveau-nés de plus de 4000g nés en 2017. Les objectifs de cette étude étaient d’analyser le dépistage par la clinique et la paraclinique ainsi que dresser un état des lieux des complications liées à cet accouchement.
Après une analyse manuelle des dossiers nous en avons ressorti des résultats pertinents. Les nouveau-nés de plus de 4000g représentaient 7,44% des naissances de cette année. Les principaux facteurs de risques de macrosomie sont l’antécédent de macrosomie, l’antécédent de dépassement de terme, le dépassement de terme, le surpoids ou obésité maternelle ainsi que le diabète gestationnel.
Le dépistage clinique présente une meilleure performance que le dépistage échographique. En prenant en compte à la fois les mesures échographiques, et une mesure de la hauteur utérine supérieure à 34 cm à 36 semaines d’aménorrhée(SA), nous dépisterions plus de foetus LAG qu’en se basant sur l’estimation de poids fœtal à l’échographie uniquement. Cela permettrait également de réduire le nombre de faux positifs.Concernant ces accouchements nous notons plus de déclenchements, de césariennes, de lésions des 3ème et 4ème degrés, d’hémorragies du post-partum immédiat, de dystocies des épaules, d’hypoxies néonatales ainsi que de mauvaises adaptations à la vie extra-utérine.
Ainsi il conviendrait de réaliser le dépistage de la macrosomie de façon organisée. Des mesures supérieures au 90ème percentile à l’échographie du troisième trimestre, une hauteur utérine supérieure à 34 cm à 36 SA ou une impression clinique de « beau volume fœtal » doivent conduire à la réalisation d’une échographie supplémentaire à 38 SA. En cas de suspicion de foetus LAG à 38 SA, il conviendrait de proposer un déclenchement à 39 SA en cas de conditions locales favorables.
Complete list of metadatas

Cited literature [50 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02269053
Contributor : Bibliothèque Santé <>
Submitted on : Thursday, August 22, 2019 - 10:57:26 AM
Last modification on : Monday, December 2, 2019 - 10:24:02 AM
Long-term archiving on: : Friday, January 10, 2020 - 2:31:28 AM

File

BELLANGER Elise.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02269053, version 1

Citation

Élise Bellanger. La macrosomie : accouchement du plus de 4000g, état des lieux au centre hospitalier universitaire de Rouen. Gynécologie et obstétrique. 2019. ⟨dumas-02269053⟩

Share

Metrics

Record views

198

Files downloads

924