Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Conditions de réalisation de la coloscopie en Martinique dans le cadre du dépistage du cancer colorectal : enquête auprès des patients et des médecins généralistes

Résumé : Introduction : En Martinique, le cancer colorectal (CCR) est la deuxième localisation cancéreuse la plus fréquente pour les deux sexes. Dans le cadre du dépistage organisé, la prévention de ce cancer est encadrée par la recherche de saignement occulte dans les selles tous les deux ans à partir de 50 ans, complété par une coloscopie si le test s’avère positif. L’objectif principal de cette étude était de décrire le parcours des patients en Martinique pour obtenir une coloscopie suite à un test positif du dépistage du CCR en mesurant le délai pour réaliser une coloscopie. Les objectifs secondaires étaient de connaitre l'opinion des médecins généralistes sur le dépistage du CCR et de repérer les facteurs associés à une coloscopie tardive selon les déclarations des patients. Matériel et méthodes : l'étude a été conduite en deux parties : une étude quantitative descriptive et une étude qualitative. L'étude rétrospective a concerné les personnes présentes dans la base de données de la structure de gestion du dépistage organisé ayant eu un test immunologique positif entre le 1er janvier 2016 et le 28 février 2018 et ayant réalisé une coloscopie en Martinique.Les variables analysées étaient : sexe, âge, régime d’assurance maladie, territoire de résidence, résultat de la coloscopie après analyse cytopathologique et secteur de réalisation de la coloscopie (public ou privé). Le critère de jugement principal était le délai (en jours) pour obtenir une coloscopie après la date d’édition du résultat d’un test de dépistage positif. Des comparaisons statistiques ont été faites selon que ce délai était inférieur ou supérieur ou égal à 90 jours. L'étude qualitative s'est appuyée sur des entretiens téléphoniques auprès d’un échantillon de 36 patients, issu de la population de l’enquête quantitative, et de 17 médecins généralistes de Martinique. Les entretiens ont été retranscrits et une analyse de contenu a été réalisée. Résultats : En Martinique, le délai médian pour obtenir la coloscopie suite à un test positif était de 101 jours. Une différence significative en termes de délai supérieur ou égal à 90 jours pour l’obtention d’une coloscopie a été retrouvée pour 3 variables : l’affiliation au régime général (p=0,03), la réalisation de la coloscopie dans le secteur public (p<0,001) et un revenu médian de la commune de résidence très élevé (p= 0,02). L’enquête qualitative auprès des patients a permis de constater que seules la motivation personnelle du patient et celle de son médecin traitant sont associées à des rendez-vous de coloscopies obtenus rapidement. L’enquête auprès des médecins traitants n’a pas mis en évidence de freins propres aux patients dans l’obtention de ce rendez-vous. Discussion : Un délai de plus de 90 jours pour réaliser une coloscopie après test de dépistage positif ne semble pas lié à l’offre de soin proposée en Martinique, mais à un facteur motivationnel prépondérant lié au soignant et au soigné. Des stratégies pour raccourcir les délais de prise de rendez-vous de la coloscopie sont à privilégier.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [39 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02274352
Contributor : Fort de France Bhu <>
Submitted on : Monday, November 25, 2019 - 1:03:24 PM
Last modification on : Monday, July 20, 2020 - 6:46:02 PM

File

Aurélia BORCHI.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02274352, version 1

Collections

Citation

Aurélia Borchi. Conditions de réalisation de la coloscopie en Martinique dans le cadre du dépistage du cancer colorectal : enquête auprès des patients et des médecins généralistes. Cancer. 2018. ⟨dumas-02274352⟩

Share

Metrics

Record views

30

Files downloads

23