A. Adriaenssens and C. Gavray, Une fille = un garçon ? Identifier les inégalités de genre à l'école pour mieux les combattre, L'Harmattan, 2010.

A. Adrissi, N. Gallot, F. Pasquier, and G. , Enseigner l'égalité filles-garçons, 2018.

Y. Guerre, Le théâtre-forum : pour une pédagogie de la citoyenneté, 1998.

A. Biren, Genre, clichés, stéréotypes : la parole donnée aux enfants. Le français aujourd'hui : Genre et enseignement, 193, pp.87-96, 2016.

E. Debarbieux, Introduction au dossier : La « violence de genre à l'école » : entre science et politique. Recherches et éducation n°8 : Violences de genre et violences sexistes à l'école, pp.9-10, 2013.

M. Debats, Tous les garçons et les filles. Empam, vol.67, pp.87-91, 2007.

J. Élie, ABCD de l'égalité : le rose, c'est pas que pour les filles. L'école des parents, pp.607-633, 2014.

N. Mosconi, Zaidman (Claude). -La mixité à l'école primaire, 1997.

, Revue française de pédagogie, vol.120, pp.197-199

G. Pasquier, Enseigner l'égalité des sexes à l'école primaire. Nouvelles questions féministes, vol.29, pp.60-71, 2010.

R. Numériques,

A. De and G. , Le théâtre-forum au service de l'Enseignement Moral et Civique, 2015.

C. Assencio, Bilan du théâtre forum interactif sur la sensibilisation aux stéréotypes de genre, 2016.

. Gret, Le « théâtre-forum » : une réponse aux obstacles liés au genre au Burkina Faso. GRET -Professionnels du développement solidaire. GARÇON 1 : Pauvre mec, ou plutôt pauvre meuf ! Ils commencent à frapper Martin À l'école de Joséphine : GARÇON 1 : Bah alors, on sait plus jouer au basket ? FILLE 1 : Renvoyée du cours ! On n'a, vol.25, 2012.

, Martin se fait percuter par une voiture et tombe dans un coma profond

, Quand Gabriel s'assoit, Maxime et tous ses amis viennent à sa table. Marie et Julie partent

, MAXIME : Je te donne rendez-vous derrière l'arbre, dans un quart d'heure. SCÈNE 4 -DERRIÈRE L'ARBRE GABRIEL : Oui, je suis là Maxime

, GABRIEL : C'est vrai ? MAXIME : Non, mais j'ai tout filmé ! GABRIEL : Non, s'il te plaît, supprime la ! MARIE : Oups, trop tard, MAXIME : Je me suis rendu compte que je t'aimais

J. Maxime and M. Partent, JULIE : À plus bouffon !

. Gabriel-(en and . Pleurant, Ça se fait pas? Snif? (il va sur le site de l'école) Non, ils l'ont vraiment postée? Snif !