Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

L’IRM de paroi en haute résolution des artères ophtalmiques à 3Tesla permet la distinction entre NOIAA artéritique et non artéritique

Résumé : Objectif : évaluer l’intérêt de l’IRM de paroi en haute résolution de l’artère ophtalmique en 3 Tesla pour la distinction entre forme artéritique et non artéritique de la NOIAA. Matériel et méthodes : au cours d’une étude monocentrique prospective, les patients avec un diagnostic clinique de NOIAA ayant pu bénéficier d’une IRM haute résolution en 3T avec imagerie de paroi de l’artère ophtalmique dans les 7 jours suivant le début des symptômes ont été inclus de décembre 2014 à août 2017. Un bilan étiologique à la recherche d’une maladie de Horton a été réalisé, avec biopsie d’artère temporale des patients suspects de forme artéritique. Le critère de jugement principal était l’inflammation de la paroi de l’artère ophtalmique définie par un épaississement pariétal et une prise de contraste de la paroi sur la séquence volumique DP FSE injectée. Résultats : 27 patients (13 femmes et 14 hommes, âge médian 80 ans [IQR=9]) avec 36 NOIAA ont été inclus. 17 patients (63%) avaient un diagnostic final de NOIAA-A et 10 patients (37%) de NOIAA-NA. Parmi les patients NOIAA-A, 13 avaient une biopsie d’artère temporale positive et 4 avaient une biopsie négative mais un diagnostic consensuel final de maladie de Horton. Un rehaussement de la paroi de l’artère ophtalmique était présent chez tous les patients du groupe NOIAA-A (17 patients soit 100%) et chez aucun patient du groupe NOIAA-NA, p<0,0001. L’ensemble des performances diagnostiques du rehaussement de la paroi de l’artère ophtalmique était de 100%. La concordance intra- et inter-observateur dans la distinction entre NOIAA-A et NOIAA-NA était presque parfaite pour l’analyse du rehaussement de la paroi de l’artère ophtalmique (?=0,92). Conclusion : le rehaussement de la paroi de l’artère ophtalmique en IRM de paroi semble être un signe hautement performant pour la distinction entre formes artéritique et non artéritique de la NOIAA et pourrait être utile à l’amélioration de la prise en charge des patients présentant une NOIAA artéritique. Dans notre étude, ce signe avait des performances diagnostiques supérieures à celles rapportées par la littérature de la BAT.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [42 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02293144
Contributor : Université Paris Descartes - Scd <>
Submitted on : Friday, September 20, 2019 - 3:41:13 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:42:50 PM
Long-term archiving on: : Sunday, February 9, 2020 - 2:50:23 AM

File

ThExe_MOHAMMED-BRAHIM_Nawel_DU...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02293144, version 1

Citation

Nawel Mohammed-Brahim. L’IRM de paroi en haute résolution des artères ophtalmiques à 3Tesla permet la distinction entre NOIAA artéritique et non artéritique. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨dumas-02293144⟩

Share

Metrics

Record views

39

Files downloads

194