Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Analyse qualitative des perceptions et des freins à la vaccination antigrippale au sein du personnel soignant du Pôle Réhabilitation-Autonomie-Vieillissement au Centre Hospitalier Universitaire de Nice

Résumé : Introduction : Devant le vieillissement de la population générale, la prévention de la transmission du virus de la grippe en période d’épidémie est un enjeu majeur de santé publique. Pour faire face à ces épidémies, les autorités sanitaires nationales recommandent la vaccination antigrippale chez le personnel soignant. Malgré des objectifs de l’HAS fixés à 75% de couverture vaccinale du personnel soignant, elle demeure faible actuellement. L’objectif de notre étude est de déterminer la perception et les freins à la vaccination antigrippale du personnel soignant au sein d’un hôpital gériatrique afin de proposer des alternatives à la stratégie actuelle pour améliorer le taux de vaccination du personnel soignant.
Matériel et méthodes : Nous avons réalisé une étude observationnelle qualitative en effectuant des entretiens semi dirigés auprès du personnel soignant d’un hôpital gériatrique. Les entretiens ont été menés jusqu’à saturation des données. Après retranscription, les entretiens ont été analysé et contrôlés par deux personnes.
Résultats : Vingt soignants ont été interrogés de Janvier à Mars 2019. Les résultats de notre étude ont mis en évidence une faible vaccination du personnel paramédical et administratif comparé au personnel médical. Malgré des connaissances limitées sur la vaccination, notre population avait conscience de la gravité de la grippe. Les freins à la vaccination étaient une perte de confiance vis-à-vis de la vaccination compte tenu de son inefficacité et de ses possibles effets indésirables, mais surtout un comportement individualiste du personnel soignant. Ils souhaiteraient recevoir une formation continue par contacts humains sur la vaccination et les avis sur l’obligation vaccinale sont partagés.
Conclusion : Notre étude a montré que le déficit de vaccination du personnel paramédical et administratif pouvait s’expliquer par un manque de formation sur le sujet, mais surtout une mentalité individualiste et une perte de confiance. La modification de nos attitudes et l’utilisation de méthodes innovantes comme la théorie du « nudge » et l’utilisation de soignants ambassadeurs de la vaccination, à l’aide d’une équipe mobile formée à l’entretien motivationnel, nous permettrait de se rapprocher des objectifs de vaccination fixé par l’HAS.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [49 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02320139
Contributor : Bibliothèque Universitaire de Médecine Nice <>
Submitted on : Friday, October 18, 2019 - 2:43:34 PM
Last modification on : Monday, October 12, 2020 - 10:28:06 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02320139, version 1

Citation

Quentin Delforge. Analyse qualitative des perceptions et des freins à la vaccination antigrippale au sein du personnel soignant du Pôle Réhabilitation-Autonomie-Vieillissement au Centre Hospitalier Universitaire de Nice. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02320139⟩

Share

Metrics

Record views

69

Files downloads

129