Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Étude de survie des cancers bronchiques non à petites cellules oligométastatiques traités par radiothérapie stéréotaxique au CHU d'Amiens Picardie

Résumé : Introduction : le cancer du poumon est fréquent et de mauvais pronostic. Le diagnostic est fait dans plus de 50% des cas au stade IV, avec une survie sombre (6% à 5 ans). L’arrivée de la 8ème classification TNM en 2017 apporte, grâce au statut M1b (une seule métastase extra thoracique), la reconnaissance du concept d’oligométastase. La définition de l’oligométastase n’est malheureusement pas universelle ni unanime. L’enjeu thérapeutique est de proposer une attitude agressive visant au contrôle local des différents sites, mais également de réussir à identifier de manière individuelle le patient qui pourra bénéficier de cette prise en charge. Matériel et méthodes : il s’agit d’une étude rétrospective, mono centrique, réalisée au CHU Amiens-Picardie entre septembre 2016 et mai 2019. Tous les patients inclus présentaient un cancer broncho-pulmonaire non à petites cellules (CBNPC) avec moins de 5 métastases dans un seul organe et avaient été traités par radiothérapie stéréotaxique au niveau des localisations secondaires. L’objectif principal était d’analyser la survie globale et la survie sans progression de ces patients traités par radiothérapie stéréotaxique. Résultats : entre septembre 2016 et mai 2019, 39 patients ont été inclus. La médiane de survie globale tous patients confondus, n’a pu être réalisée car moins de la moitié des patients sont décédés (14 patients parmi les 39). En analyse univariée, les facteurs statistiquement significatifs étaient le Performance Status ≤ 1 avec une médiane de survie globale de 27,3 mois (IC 95% [22,9-31,7]) versus 10 mois (IC 95% [3,6-16,3]) pour un Performance Status ≥ 2 et l’absence d’expression de PDL1 avec une médiane de survie globale de 26,8 mois (IC 95% [21,7-32]) versus 23,4 mois (IC 95% [17,2-29,6]) pour le groupe avec une expression de PDL1 >1%. Les autres variables analysées n’étaient pas des facteurs pronostiques sur le plan statistique. Conclusion : cette étude montre, avec une survie sans progression de 11 mois, que le traitement multimodal comprenant de la radiothérapie stéréotaxique, constitue une prise en charge intéressante dans le traitement du CBNPC oligométastatique. Ces résultats concordent avec ceux de la littérature concernant le traitement ablatif local des foyers de métastases. Il est nécessaire de promouvoir les études prospectives pour pouvoir choisir la meilleure approche pour chaque patient.
Complete list of metadatas

Cited literature [116 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02333412
Contributor : Sabine Longuein <>
Submitted on : Friday, October 25, 2019 - 12:33:58 PM
Last modification on : Tuesday, December 24, 2019 - 1:18:21 AM
Long-term archiving on: : Sunday, January 26, 2020 - 2:50:13 PM

File

Herreman Chloé. Thèse d'exer...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02333412, version 1

Collections

Citation

Chloé Herreman. Étude de survie des cancers bronchiques non à petites cellules oligométastatiques traités par radiothérapie stéréotaxique au CHU d'Amiens Picardie. Pneumologie et système respiratoire. 2019. ⟨dumas-02333412⟩

Share

Metrics

Record views

66

Files downloads

92