Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Émergence d’objets connectés dans la santé : évaluation des déficits neurologiques des membres inférieurs chez des patients atteints de sclérose en plaques à l’aide du Myo

Résumé : La sclérose en plaques (SEP) est une maladie chronique auto-immune démyélinisante à l’origine de multiples lésions inflammatoires disséminées dans le système nerveux central (SNC) impliquant de nombreux mécanismes immunologiques. L’évaluation et la prise en charge de la progression de la maladie restent à ce jour un défi. L’objectif de ma thèse est donc de démontrer que l’analyse de paramètres biomécaniques et cinétiques simples d'un bracelet biosenseur, le Myo, permet de suivre et quantifier les déficits neurologiques, notamment moteurs et d’équilibre, chez les patients atteints de SEP. MATÉRIELS ET MÉTHODES Nous avons réalisé une étude préliminaire prospective, monocentrique, non randomisée, ouverte, contrôlée où nous avons inclus 20 patients sur les 62 patients atteints de sclérose en plaques et suivis au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Nantes de janvier 2018 à décembre 2018 inclus dans le projet Myo. Les patients ont réalisé plusieurs tests cliniques dont le score EDSS, un test de marche, un test de Romberg et une épreuve talon-genou et ont rempli plusieurs questionnaires dont un pEDSS. RÉSULTATS 20 patients atteints de SEP et 5 témoins appariés en fonction de l’âge et du sexe ont été inclus dans mon travail de thèse. Les moyennes des vitesses de rotation augmentent avec la sévérité de la maladie selon l’axe x, y, z avec r(x) = 0.558, r(y) = 0.328 , r(z) = 0.443 et respectivement p=0.00029, p=0.000298, p=0.0003 lors du test de Romberg. Il existe une corrélation significative négative entre l’accélération linéaire selon l’axe x avec r(x) = -0.731 ( p-=0.030) et l’axe y avec r(y) = -0.273 ( p-=0.0002) , et positive selon l’axe z avec r(z) = 0.792 ( p=10 -4 ). Lors du test de marche, les moyennes d’accélération linéaire diminuent globalement et significativement avec la sévérité de la maladie pour l’axe x avec r(x) =-0.731 ( p=0.0305) , l’axe y avec r(y) = -0.273 avec ( p=0.0002) et augmentent avec l’axe z avec r(z) = 0.792 ( p-value =10 -4 ). CONCLUSION Mon travail de thèse a montré une corrélation entre certaines mesures du bracelet connecté Myo et la sévérité de la Sclérose en plaques. Le Myo permet de différencier le profil de contraction musculaire des membres inférieurs chez des patients par rapport aux sujets sains avec notamment une majoration du signal d’activité musculaire du muscle tibial antérieur et de détecter des troubles de la stabilité posturale.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [94 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02356549
Contributor : Bibliothèque Santé <>
Submitted on : Friday, November 8, 2019 - 6:36:56 PM
Last modification on : Tuesday, December 17, 2019 - 2:23:24 AM
Long-term archiving on: : Monday, February 10, 2020 - 4:28:10 AM

File

Gassama Salimata.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02356549, version 1

Citation

Salimata Gassama. Émergence d’objets connectés dans la santé : évaluation des déficits neurologiques des membres inférieurs chez des patients atteints de sclérose en plaques à l’aide du Myo. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02356549⟩

Share

Metrics

Record views

53

Files downloads

108