Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Quelles sont les modalités de prescription des AINS chez les médecins généralistes et les médecins urgentistes lors de la prise en charge initiale d'épisodes douloureux aigus non traumatologiques

Résumé : Introduction : les AINS sont des médicaments qui agissent sur la douleur, la fièvre et l'inflammation systémique, ce qui en fait de très bons médicaments. Cependant, ils sont aussi à l’origine de nombreux effets indésirables, ce qui conduit les médecins à les prescrire de façon prudente. Après lecture de la littérature, les recommandations concernant la prescription d’AINS semblent manquer de précision notamment en ce qui concerne le risque de complication infectieuse. Nous nous sommes donc demandé comment les médecins de premier recours (médecins généralistes et urgentistes) prescrivaient-ils des AINS, leur ressenti face à ces prescriptions et à leurs risques de complications. Méthode : nous avons réalisé une étude épidémiologique descriptive en contactant 348 médecins généralistes et urgentistes des Bouches du Rhône via un questionnaire en ligne qui leur a été envoyé sur leur adresse mail professionnelle. Le questionnaire comportait des questions concernant l’attitude de prescription des AINS dans différentes situations cliniques (pathologies ORL, céphalée, colique néphrétique...) et des questions plus générales concernant leurs expériences professionnelles de complications sous AINS, leurs craintes/freins à en prescrire. Le recueil de données s’est déroulé sur la période de Novembre 2018 à janvier 2019. L’hypothèse principale est qu’il existe une grande disparité entre les prescriptions d’AINS par les médecins généralistes et les médecins urgentistes car les recommandations concernant celles-ci sont peu claires. Le critère de jugement principal retenu était le désir des médecins d’avoir de nouvelles recommandations concernant la prescription d’AINS. Résultats : au total, 155 médecins ont été inclus dans notre étude : 73 médecins urgentistes et 82 médecins généralistes. Les 2 échantillons étaient comparables concernant les caractéristiques démographiques étudiées. La plus grande hétérogénéité de prescription entre les médecins provenait de leurs prescriptions d’AINS dans les pathologies ORL. Les médecins urgentistes prescrivaient moins d’AINS d’une manière générale et d’autant plus, dans les pathologies ORL. Ils déclaraient aussi avoir été confrontés à plus de complications graves sous AINS que les médecins généralistes : complications surtout infectieuses pour les médecins urgentistes et digestives pour les médecins généralistes. Néanmoins, la crainte d’une infection bactérienne secondaire sous AINS était ressentie par la plupart des médecins de l’étude. La présence de lourds antécédents médicaux (cardiaque, rénal, de diabète) chez le patient semblaient aussi être un frein à la prescription d’AINS. Les recommandations actuelles semblent manquer de clarté concernant l’utilisation d’antalgiques dans les infections ORL (recommandation de l’AFSSAPS de 2005). Il est fait mention d’une distinction entre dose anti-inflammatoire et dose antalgique des AINS : distinction connue chez seulement 1 médecin sur 2 interrogés. Ce manque de clarté, associé à une recrudescence des complications infectieuses sous AINS semblent inquiéter les médecins lors de leurs prescriptions d’anti-inflammatoires. D’ailleurs, 1 médecin sur 2 déclare se sentir parfois hésitant lorsqu’il doit prescrire un AINS et la moitié des médecins interrogés souhaiteraient de nouvelles recommandations sur les anti-inflammatoires. Conclusion : les recommandations actuelles concernant les AINS semblent manquer de clarté ce qui engendre des inquiétudes et des disparités lors de la prescription de ces médicaments par les médecins de premier recours. Différents axes d’amélioration ont été ici proposés.
Complete list of metadatas

Cited literature [58 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02361190
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Wednesday, November 13, 2019 - 11:38:34 AM
Last modification on : Friday, August 28, 2020 - 2:45:08 PM
Long-term archiving on: : Friday, February 14, 2020 - 3:52:01 PM

File

SERRE these.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02361190, version 1

Collections

Citation

Caroline Serre. Quelles sont les modalités de prescription des AINS chez les médecins généralistes et les médecins urgentistes lors de la prise en charge initiale d'épisodes douloureux aigus non traumatologiques. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02361190⟩

Share

Metrics

Record views

61

Files downloads

106