Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Impact des recommandations du collège national des gynécologues obstétriciens français sur l'hémorragie du post-partum de décembre 2014 au sein de la région Sud : une étude rétrospective

Résumé : Objectif : évaluer l’impact des recommandations du Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français sur l’hémorragie du post-partum (HPP) au sein de la région Sud sur la morbidité maternelle et identifier les facteurs de risque des HPP à issue défavorable. Design : cohorte rétrospective Cadre : HPP au sein de la région Sud de 2013-2014 et 2016-2017 Échantillon : base de données extraite du programme de médicalisation des systèmes d’information de la région Sud de 2013-2014 et 2016-2017 Méthode : étude de la population d’HPP de deux périodes A : 2013-2014 et B : 2016-2017 avec identification des facteurs de risque d’HPP à issue défavorable selon un critère de jugement créé via la méthode Delphi entre janvier et février 2019. L’impact des recommandations a été évalué grâce à une étude qualitative réalisée au sein du réseau de périnatalité Méditerranée, par deux questionnaires déclaratifs et la comparaison des fréquences des comorbidités et les prises en charge entre A et B. Mesure des résultats principaux : Analyses univariées et multivariées par régression logistique afin de déterminer les facteurs associés à une HPP à issue défavorable. Résultats : avoir un hydramnios (OR 2.11 ; IC 95% [1.20-3.97]),une pré-éclampsie (OR 2.16 ; IC 95% [1.51-3.08]) , un HELLP syndrome (OR 5.56 ; IC95% [2.53-12.21]) , un décollement prématuré du placenta (OR 2.48 ; IC95% [1.34-4.57], un placenta adhérent pathologique (OR 6.75 ; IC 95% [2.79-16.34]) ; une césarienne (OR 2.94 ; IC 95% [2.44-3.56]), une extraction instrumentale (OR 1.53 ; IC 95% [1.22-1.92]), une grossesse multiple (OR 1.34 ; IC 95% [1.00-1.80]), une déchirure du col (OR 2.57 ; IC95% [1.22-5.43]), accoucher d’un enfant mort-né (OR 2.32 ; IC95% [1.32-4.08]) étaient fortement associés avec une issue défavorable à l’HPP. Les taux d’incidence d’HPP observés ont augmenté entre A et B (32.9‰ et 35.8‰ (p<0.05)). La comparaison des deux périodes avant-après montrait : moins d’hospitalisation avec passage en soins intensifs (5.34% vs 3.82% ; p=0.05), moins de révisions utérines après (48.97% vs 41.92% p <0.0001) ; plus de tamponnement intra-utérin (2.41% vs 3.85% p <0.0001) ; moins d’embolisation utérine (3.08% vs 1.84% p <0.0001) ; moins d’HPP à l’issue défavorable selon les critères composites de jugement 2 et 4 (respectivement 5% vs 3% ; p<0.05 e et 6% vs 5% ; p<0.05).
Complete list of metadatas

Cited literature [35 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02361531
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Wednesday, November 13, 2019 - 2:11:20 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:58:56 PM
Long-term archiving on: : Friday, February 14, 2020 - 4:02:59 PM

File

NICAISE these.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02361531, version 1

Collections

Citation

Bérangère Nicaise. Impact des recommandations du collège national des gynécologues obstétriciens français sur l'hémorragie du post-partum de décembre 2014 au sein de la région Sud : une étude rétrospective. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02361531⟩

Share

Metrics

Record views

77

Files downloads

96