Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Organisation d'une consultation de médecine générale de premier recours au sein du service d’accueil des urgences à Arles

Résumé : Introduction : l’augmentation constante du nombre de passage dans les services d’urgences français pose le problème de la régulation des flux et de la sectorisation. La mise en place d’une filière courte assurant une consultation de médecine de premier recours a montré son efficacité dans de nombreux hôpitaux. La filière « Circuit Court » au sein du service d’accueil des urgences au Centre Hospitalier d’Arles a été mise en place de façon expérimentale de Janvier à Avril 2018 à l’initiative de l’interne en médecine générale réalisant cette thèse. L’objectif de cette étude est d’évaluer l’impact de la mise en place de cette filière sur la durée de séjour des patients orientés Circuit Court. Matériels et Méthodes : il s’agissait d’une étude monocentrique française au Centre Hospitalier d’Arles incluant le nombre de passages de Janvier à Avril 2018. Les patients inclus dans l’étude étaient ceux orientés « Circuit Court » par l’IAO selon des critères cliniques d’orientation définis par un protocole. Les données d’intérêt ont été recueillies à partir du logiciel informatique Terminal Urgences. Le critère de jugement principal était la durée moyenne de séjour du patient. Résultats : 12067 passages dont 2274 patients étaient orientés « Circuit Court », soit 19% du passage total sur la période de Janvier à Avril 2018. Pris en charge de façon classique, la durée de séjour moyenne était de 275 minutes toutes orientations confondues et de 221 minutes pour les patients « Circuit Court » contre 142 minutes pour les 407 patients inclus dans l’étude (p<0,01). La durée de séjour intra-service allant de la prise en charge par un médecin à la sortie du patient est diminuée à 51,8 minutes pour les patients de l’étude contre 119 minutes pour les patients « Circuit Court » pris en charge de façon classique (p<0,01) et 190 minutes toutes orientations confondues. Conclusion : la mise en place de cette filière « Circuit Court » au sein du service des urgences à Arles a permis une diminution significative de la durée de séjour des patients relevant d’une consultation de médecine de premier recours (p<0,01), passant par une relation médecin généraliste – urgentiste afin d’assurer la permanence des soins de médecine générale, palliant ainsi, sans concurrence à la médecine libérale, à la désertification médicale. Ces conclusions sont confortées par l’ensemble de l’équipe soignante médicale et paramédicale du service des urgences.
Complete list of metadatas

Cited literature [38 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02363530
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Thursday, November 14, 2019 - 2:28:45 PM
Last modification on : Monday, August 31, 2020 - 11:43:21 AM
Long-term archiving on: : Saturday, February 15, 2020 - 3:16:59 PM

File

BALESTRIERI these.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02363530, version 1

Collections

Citation

Vinciane Balestrieri. Organisation d'une consultation de médecine générale de premier recours au sein du service d’accueil des urgences à Arles. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02363530⟩

Share

Metrics

Record views

91

Files downloads

168