Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Caractérisation morphologique et immunohistochimique des tumeurs neuroendocrines pulmonaires de haut grade opérées

Résumé : Introduction : la classification OMS 2015 sépare les tumeurs neuroendocrines pulmonaires (TNE) en 2 groupes indépendants : les tumeurs carcinoïdes typiques ou atypiques et les TNEHG (tumeurs neuroendocrines de haut grade) à petites cellules (PC) et à grandes cellules (GC). L’objectif de notre travail était de réévaluer les diagnostics histologiques des TNEHG périphériques opérées, à la recherche d’entités récemment décrites : les carcinomes neuroendocrines dits « secondaires » (composites) ainsi que les « TNEHG avec une morphologie carcinoïde » et de les caractériser sur le plan immunohistochimique par analogie aux TNE digestives. Matériels et méthodes : notre étude concernait les cas de TNEHG opérées entre mai 2007 et janvier 2018 dans le service de Chirurgie Thoracique du Pr Thomas, Hôpital Nord, à Marseille. Les diagnostics ont été réévalués sur lame HES. Nous avons également étudié des marqueurs immunohistochimiques utilisés dans les TNE digestives pour leur pronostic (Ki67) et leur différenciation (P53, RB1, DAXX et ATRX). Résultats : 34 pièces opératoires concernant des TNEHG ont été incluses dans l’étude. Parmi celles-ci 27 tumeurs étaient périphériques, dont 16 TNEHG-PC qui ne présentaient pas de différence avec les TNEHG-PC hilaires. Parmi les 9 TNEHG-GC 5 avaient une morphologie carcinoïde. Ces tumeurs d’individualisation récente formaient un groupe morphologiquement homogène et étaient caractérisées par une architecture bien différenciée, un index de prolifération moyen de 54% (vs 85% pour les TNEHG-PC p-value = 0,022 et 84,4% pour les GC), un meilleur pronostic (survie globale de 61 mois vs 18 mois pour les TNEHG-GC « classiques »). Les marqueurs de différenciation proposés n’apportaient pas d’utilité au diagnostic. Les très exceptionnelles (n = 2) tumeurs composites « secondaires » n’ont pu être étudiées. Conclusion : nous avons isolé au sein des TNEHG-GC des tumeurs avec une morphologie carcinoïde qui partagent les caractéristiques du groupe des tumeurs neuroendocrines bien différenciées de grade 3 décrites en pathologie digestive. L’intérêt diagnostique, pronostique et thérapeutique de leur individualisation est certain et participe au démembrement du groupe très hétérogène des TNEHG-GC.
Complete list of metadatas

Cited literature [67 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02368037
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Monday, November 18, 2019 - 12:15:45 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:46:33 PM

File

BOURLARD thèse.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02368037, version 1

Collections

Citation

Donatienne Bourlard. Caractérisation morphologique et immunohistochimique des tumeurs neuroendocrines pulmonaires de haut grade opérées. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02368037⟩

Share

Metrics

Record views

63

Files downloads

76