Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Évolution de la perception de l'utilisation des anticoagulants oraux directs en médecine générale. Enquête auprès de médecins généralistes

Résumé : Étude : Évolution de la perception de l’utilisation des anticoagulants oraux directs. Enquête auprès de médecins généralistes. Introduction : Les anticoagulants oraux directs (AOD) représentent une classe thérapeutique indispensable dans le traitement et la prévention de la maladie veineuse thromboembolique et la prévention des évènements emboliques dans la fibrillation atriale non valvulaire. Dès l'arrivée sur le marché des AOD, les médecins généralistes ont présenté une certaine méfiance vis à vis de ces molécules. L’absence d’antidote, le manque de recul et le risque hémorragique sont des facteurs souvent évoqués comme des freins à leur utilisation. L’objectif de cette étude est d’analyser l’évolution de la perception de l’utilisation des AOD en médecine générale par rapport à une étude précédente afin d’évaluer les pratiques en soins primaires et l’adhésion des médecins à ces molécules après plusieurs années de recul. Matériel et méthodes : Afin de répondre à cet objectif, une enquête prospective a été réalisée auprès de médecins généralistes sous forme de questionnaire centrée sur leurs expériences, et comparée à une enquête précédente traitant du même sujet. Résultats : Les résultats montrent qu’en cinq ans le taux de primo prescription en médecine générale reste stable (22% en 2019 contre 20% en 2014) bien que le taux de prescription générale ait augmenté (95% en 2019 contre 82% en 2014). L’adhérence aux AOD semble meilleure puisqu’ils sont actuellement préférés aux AVK (69% en 2019 contre 40% en 2014). Néanmoins, il persiste toujours une certaine méfiance : 40% des médecins de l’étude sont freinés par le risque hémorragique, 65% par l’absence d’antidote (contre 45% et 80% respectivement en 2014). La demande d’information reste présente (28% en 2019 contre 35% en 2014) principalement sous forme de documentation. Conclusion : Les résultats de l’étude confirment le changement de paradigme médical depuis l’arrivée des AOD dans la stratégie d’anti-coagulation en France. Cependant, des preuves supplémentaires d’efficacité et de sécurité des AOD et de leurs antidotes semblent nécessaires pour convaincre l’ensemble des médecins généralistes français. La diffusion régulière d’informations pertinentes relatives à leur utilisation par les sociétés savantes semble être une solution pour pallier cette réticence constatée chez les médecins généralistes.
Complete list of metadatas

Cited literature [58 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02373581
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Thursday, November 21, 2019 - 9:57:47 AM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 3:05:40 PM

File

MARTINEZ thèse.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02373581, version 1

Collections

Citation

Pauline Martinez. Évolution de la perception de l'utilisation des anticoagulants oraux directs en médecine générale. Enquête auprès de médecins généralistes. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02373581⟩

Share

Metrics

Record views

58

Files downloads

75