Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Intérêt d’une tomodensitométrie corps entier systématique chez les patients traumatises graves stables selon les critères de Vittel

Résumé : Introduction : le bilan lésionnel des traumatisés sévères stables comprend en général une imagerie par scanner corps entier (SCE). Cette stratégie a montré une diminution de la mortalité en ne méconnaissant pas des lésions peu ou pauci-symptomatiques. Son indication est en général aidée par les critères de Vittel, lesquels lorsqu’ils sont présents, signent la gravité du traumatisme. Ces critères élaborés initialement pour le triage manquent de pertinence pour la réalisation de l’imagerie. L’objectif principal de l’étude était d’évaluer rétrospectivement le nombre de patients présentant des lésions décelées à la tomodensitométrie (TDM) chez les traumatisés sévères stables définis par les critères de Vittel. Nous souhaitions également étayer les sous critères cinétiques (déformation du véhicule, vitesse estimée, absence de casque, absence de ceinture) ainsi que d’autres critères extérieurs pris en compte dans la pratique tels que la désincarcération, le déclenchement des airbags, la vitesse chiffrée ou la présence de tonneaux justifiant la réalisation d’un scanner corps entier. Méthode : notre étude observationnelle rétrospective s’est déroulée aux urgences du centre hospitalier de Dax de juin 2017 à décembre 2018. Les patients traumatisés graves stables ayant bénéficié d’un scanner corps entier étaient inclus. Un médecin a relevé a posteriori les données générales, cinétiques, cliniques et les résultats de l’imagerie. La saisie des données a été réalisée grâce au logiciel Excel (Microsoft) et les calculs statistiques ont été obtenus avec le logiciel SPSS 17.0 (SPSS Inc, Chicago, Illinois, USA). Résultats : 103 patients ont été inclus. L’âge moyen était de 43 ans (±19), 37% étaient des femmes. Les accidents de la voie publique (AVP) représentaient 74,7% des traumatismes. Le scanner corps entier retrouvait au moins une lésion pour 61% des patients (hors lésions périphériques). Le délai d’obtention des scanners corps entier avec au moins une anomalie était significativement plus court (p<0,005) avec en moyenne de 76,7 minutes (±85,5). Conclusion : la fréquence et la gravité des lésions retrouvées justifie la réalisation d’imagerie par tomodensitométrie chez les patients traumatisés graves stables. La précision des sous critères cinétiques de Vittel permettrait d’augmenter la pertinence des SCE en limitant le nombre d’examens non nécessaires.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [43 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02374071
Contributor : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Submitted on : Thursday, November 21, 2019 - 12:58:18 PM
Last modification on : Wednesday, December 18, 2019 - 1:30:47 AM

File

Med_generale_2019_Laville.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02374071, version 1

Collections

Citation

Édouard Laville. Intérêt d’une tomodensitométrie corps entier systématique chez les patients traumatises graves stables selon les critères de Vittel. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02374071⟩

Share

Metrics

Record views

27

Files downloads

35