Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Quels sont les facteurs d'accroche aux soins primaires des personnes sans chez-soi

Résumé : Introduction : La santé des personnes sans chez soi est moins bonne que celle de la population générale. De nombreuses études objectivent cela et plusieurs mesures ont été mises en place pour pallier ce phénomène. Cependant, la rencontre entre personnes sans chez soi et médecin généraliste semble complexe. Objectif : Explorer les expériences de soins en médecine générale des personnes sans chez soi et rechercher les éléments impliqués dans leur accroche aux soins. Matériel et Méthode : Étude qualitative. Recueil des données par entretiens individuels semi-dirigés, selon un guide d’entretien qualitatif, auprès de personnes sans chez soi, usagères de centre d’aides, recrutées à Marseille selon un échantillonnage raisonné. Double codage des données et analyse selon la méthode de la théorisation ancrée. Résultats : La qualité d’écoute est la première attente des personnes sans chez soi. L’accroche réelle et efficiente à leur médecin est justifiée en premier lieu par la connaissance que le médecin à d'elles. Les éléments de vie livrés dans le but de permettre au médecin d'acquérir une connaissance d'eux sont variables. Jamais ils ne se sont définis comme « personne sans chez soi » (PSCS). Ensuite, la majorité des personnes interrogées nous ont fait part des stigmates de leur trajectoire : discrimination, racisme, culpabilité, autodépréciation, souffrance psycho-sociale … Il s'agit d'une réalité indissociable du parcours de vie de ces personnes que le médecin de soins primaires doit connaître. Enfin, de façon plus subtile, les sujets nous livraient quelques éléments de leur temporalité propre et singulière. Les PSCS décrivent également des attentes secondaires multiples : que le médecin réponde à des demandes médicales variées, qu’il soit en mesure de délivrer des messages de prévention, de transmettre un savoir adapté. Enfin, les personnes attendent de leur médecin un professionnalisme passant par un examen clinique attentif, un recours aux examens complémentaires et consultations spécialisées si nécessaires, ainsi que l’établissement de thérapeutiques pertinentes. Chaque fois que nous avons détecté l’accroche aux soins, sans exception, les personnes avaient choisi de consulter ce médecin elles-mêmes. Dans les cas de non-accroche, le médecin avait été conseillé ou « imposé » par les membres d’une structure (type accueil de jour, unité d’hébergement d’urgence) ou d’une association. Discussion - Conclusion : Les PSCS rapportent un parcours de vie extrêmement dur et une société stigmatisante et excluante. Les attentes exprimées concernent avant tout les compétences relationnelles, permettant leur accroche aux soins. Néanmoins, les compétences biomédicales sont également requises et leur vision de la relation semble tendre vers un modèle délibératif. L’adaptation de la posture du médecin généraliste n’est rien sans la remise en question actuelle de notre système d’aides aux personnes sans chez soi. Une véritable mise en réseau des différents acteurs est nécessaire, en gardant toujours à l’esprit que la personne doit être la première décideuse de sa trajectoire de soins, voire de restauration sociale. La trajectoire de soins n’est finalement plus l’enjeu majeur mais devrait être pensée comme la résultante d’un processus lent et complexe dont la pierre angulaire serait le respect de la personne et de ses choix dans le cadre du rétablissement social.
Complete list of metadatas

Cited literature [131 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02381136
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Tuesday, November 26, 2019 - 2:57:56 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:46:33 PM

File

VERMERSCH thèse.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02381136, version 1

Collections

Citation

Marie Vermersch, Charlotte de Quillacq. Quels sont les facteurs d'accroche aux soins primaires des personnes sans chez-soi. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02381136⟩

Share

Metrics

Record views

42

Files downloads

197