Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Impact des contrats d’axes ferroviaires sur les projets urbains des communes périurbaines : le cas du contrat d’axe Avignon-Carpentras et de la commune d’Entraigues-sur-la-Sorgue

Résumé : L’articulation entre urbanisme et transports est devenue une préoccupation des politiques d’urbanisme en France dans les années 1990. Les documents d’urbanisme vont généraliser ce concept dans les années 2000 et c’est à cette même période, dans l’optique d’opérationnaliser cette articulation que vont naître les contrats d’axes. Cet outil est un accord commun passé entre les Autorités Organisatrices des Transports (AOT) et les collectivités pour concevoir un projet commun. Dans un premier temps utilisé dans des secteurs urbains, il va étendre ses compétences en se développant dans les espaces périurbains grâce aux contrats d’axes ferroviaires. Dans la majorité de ceux-ci, les AOT (souvent initiateurs du projet) souhaitent ouvrir (ou rénover) une ligne de train et passent un accord avec les communes pour qu’elles densifient et améliorent les quartiers autour de la gare. Cet accord permet aux communes de bénéficier d’un axe de transport structurant et aux AOT de rentabiliser leur ligne en attirant la population autour des gares. Les espaces périurbains sont souvent confrontés à un manque de modes de transport alternatif à la voiture et à des problématiques d’étalement urbain. Le contrat d’axe semble alors être une solution pertinente pour ces territoires. Il est censé permettre d’augmenter l’offre en transport en commun et reconcentrer le développement autour d’un pôle central. L’objectif de cette étude est d’évaluer l’opérationnalité des contrats d’axes ferroviaires dans les espaces périurbains et leurs capacités à reconcentrer le développement urbain autour des gares, la problématique est donc la suivante : « dans les espaces périurbains, les contrats d’axes constituent-ils un outil efficace pour permettre de reconcentrer le développement urbain autour des gares plutôt qu’en favorisant l’extension urbaine ? ». Pour répondre à la problématique, une étude de cas autour de la ligne ferroviaire Avignon-Carpentras et l’une de ses gares périurbaines (Entraigues-sur-la-Sorgue) a été mené. Au travers de statistiques et témoignages, nous avons pu réaliser une grille d’analyse et en tirer les conclusions suivantes. Le contrat d’axe, permet à certaines communes d’améliorer les alentours des quartiers de gare, il ne va pas pour autant bouleverser les habitudes institutionnelles ni même le développement urbain des communes. Souvent mal connu des communes elle-même, il agit par l’intermédiaire des intercommunalités qui effectuent leurs recommandations aux mairies. Le contrat d’axe s’est souvent révélé être un outil servant un dessein politique, les AOT l’utilisent plus pour permettre de justifier les investissements réalisés que pour réellement impacter le développement urbain des communes. Le contrat d’axe reste un outil expérimental avec des principes prônant la ville durable, il constitue donc un potentiel outil d’avenir pour l’aménagement des villes périurbaines.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [73 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02389423
Contributor : Amu Iuar <>
Submitted on : Monday, December 2, 2019 - 3:05:57 PM
Last modification on : Tuesday, December 17, 2019 - 2:22:52 AM
Long-term archiving on: : Tuesday, March 3, 2020 - 8:20:27 PM

File

Mickael Gachon.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02389423, version 1

Citation

Mickaël Gachon. Impact des contrats d’axes ferroviaires sur les projets urbains des communes périurbaines : le cas du contrat d’axe Avignon-Carpentras et de la commune d’Entraigues-sur-la-Sorgue. Sciences de l'Homme et Société. 2019. ⟨dumas-02389423⟩

Share

Metrics

Record views

55

Files downloads

95