Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

IVG et violences sexuelles : quel lien ?

Résumé : Introduction : près de 14% des femmes ont été confrontées à des violences sexuelles au cours de leur vie. L’objectif principal de l’étude est de mesurer la proportion de femmes ayant subi des violences sexuelles chez les patientes demandant une Interruption Volontaire de Grossesse (IVG). Les objectifs secondaires sont : d’évaluer le lien potentiel entre les demandes répétées d’IVG et les violences sexuelles et de définir les liens potentiels de l’exposition à des violences sexuelles sur le suivi gynécologique. Matériels et méthodes : étude observationnelle, transversale et multicentrique à l’aide d’un questionnaire auto-administré, anonyme, proposé aux femmes se présentant pour une consultation pré-IVG entre avril et septembre 2018. Les critères d’inclusion sont : toutes les femmes majeures se présentant pour une demande d’IVG au CHU de Montpellier et Marseille, au CH de Sète et Béziers et chez trois praticiens pratiquant l’IVG en ambulatoire. Les critères d’exclusion sont : les patientes mineures, celles ayant répondu au questionnaire auparavant ou refusant de participer à l’étude, si présence d’un tiers accompagnant, les patientes ne parlant pas français. Le nombre de sujets nécessaires était de 288 questionnaires. Résultats : 415 questionnaires ont été remplis. 20% des patientes ont subi au moins une forme de violences sexuelles au cours des 12 derniers mois dont 18% d’agressions sexuelles, 5% d’exhibition et 3,4% de viol. Au cours de la vie, 47% des patientes ont subi au moins un type de violence sexuelle avec 42% d’agression sexuelle, 26% d’exhibition et 16% de viol. Pas de différence significative entre 1ère IVG et IVG répétées concernant les violences sexuelles (p=0.316 et p= 0.805). Chez les patientes ayant subi une forme de violence au cours de la vie, celles-ci ont un suivi annuel plus fréquent de façon statistiquement significative (p =0,07). Discussion : dépister systématiquement les violences, organiser un réseau efficace, former les professionnels de santé et établir des centres de référence sont mes propositions concrètes pour faire face aux violences sexuelles.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [58 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02733432
Contributor : Scd Université de Montpellier <>
Submitted on : Friday, June 12, 2020 - 12:15:04 PM
Last modification on : Friday, October 9, 2020 - 3:10:01 AM

File

ThEx_Montpellier_UM_Med_2019_Z...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02733432, version 1

Citation

Nadège Zaazou. IVG et violences sexuelles : quel lien ?. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02733432⟩

Share

Metrics

Record views

8

Files downloads

10