Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Hépatite C, l'évolution de la prise en charge vue par les médecins généralistes picards

Résumé : L'hépatite chronique de type C a longtemps relevé d'une prise en charge spécialisée. L'avènement des Anti-viraux à Action Directe (AAD) pangénotypiques a permis en 2018 à l'Association Française pour l'Étude du Foie (AFEF), de recommander un parcours de prise en charge simplifié. L'objectif de notre étude était de déterminer quelle influence allait avoir les recommandations de l'AFEF 2018 et la disponibilité en ville des AAD sur la pratique des médecins généralistes picards. Un questionnaire anonyme à choix multiples a été envoyé à 200 médecins généralistes libéraux Picards sélectionnés au hasard. Soixante-trois réponses analysées. Concernant les recommandations AFEF 2018, 81 % des médecins n'en avaient pas connaissance. Parmi les médecins informés, 58,3 % acceptaient de prescrire des AAD mais 85,7 % d'entre eux après un avis systématique et avec un suivi spécialisé. Chez les autres médecins, 52,9 % prescrivaient des AAD mais 85,3 % le faisaient après un avis spécialisé systématique et 70,4 % avec une surveillance spécialisée. L'évaluation non invasive de la fibrose hépatique et le dosage de la charge virale avant traitement étaient chez les médecins informés de 57,1 % et 85,7 % contre 33,3 % et 85,2 % chez les autres. Chez les médecins connaissant les recommandations, 100 % acceptaient le dépistage universel dans leur pratique et 30 % le réalisaient déjà contre respectivement 84,3 % et 15,7 % chez les non-informés. Le désintérêt des généralistes pour le Virus de l'Hépatite C (VHC) s‘est vu au faible taux de réponse. Les recommandations de l'AFEF 2018 pour la prise en charge du VHC impliquaient les médecins généralistes mais sont méconnues de 81 % des généralistes picards. La connaissance de ces recommandations n'a pas permis une prise en charge optimale et dénuée du spécialiste dans les cas simples. Le recours au spécialiste pour le traitement et le suivi était majoritaire. Mais elles rendent le dépistage universel plus courant. Des lacunes dans le bilan pré-thérapeutique ne permettaient pas de respecter le cadre strict du parcours simplifié. La diffusion des recommandations est à promouvoir. L'accompagnement des premières prescriptions d'AAD s'avère nécessaire.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [72 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02736122
Contributor : Bu Santé Upjv <>
Submitted on : Tuesday, June 2, 2020 - 5:13:27 PM
Last modification on : Thursday, September 10, 2020 - 3:12:49 AM

File

Dupré Constantin. Thèse d'ex...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02736122, version 1

Collections

Citation

Constantin Dupré. Hépatite C, l'évolution de la prise en charge vue par les médecins généralistes picards. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02736122⟩

Share

Metrics

Record views

9

Files downloads

11