Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Le B to Human plutôt que le B to B comme moyen de se différencier pour les industries pharmaceutiques sur le marché des dermocorticoïdes. Exemple du médicament Betesil®

Résumé : Les industries pharmaceutiques développent des dispositifs permettant d’améliorer le parcours de santé et les services proposés aux professionnels de santé considérablement renforcés au cours de ces dernières années. C’est le cas par exemple de « Protect’Action » qui est un ensemble de services digitaux proposés aux professionnels de santé par les Laboratoires Genevrier (newsletters et brochure autour du psoriasis à destination du professionnel de santé ou de son patient) dans le but de leur offrir une solution complète enrobant produit et services. De nos jours, le but est de passer d’un marketing basé uniquement sur le médicament à une approche dite « patient centric » : ne plus traiter uniquement la pathologie, mais proposer également des services prenant en compte la vision globale de l’individu et de son environnement. Nous avons pris l’exemple du médicament Bétésil®, présent sur le marché très porteur des dermocorticoïdes. Afin d’accroître le nombre d’unités vendues. Nous nous sommes demandés quelles étaient les solutions qui s’offraient à nous pour poursuivre la croissance d’un produit mature dans un contexte « d’océan rouge ». Quelle stratégie adopter pour continuer d’augmenter les ventes malgré la venue d’un nouveau concurrent sur le marché : Enstilar®, tout en continuant de faire face aux actuels : Daivobet®, Daivonex® etc… ? Afin de répondre à ces questions, nous avons trouvé une solution, celle du marketing Business to Human, une solution basée sur l’empathie et l’écoute de son prescripteur qui permet alors de le fidéliser tout en lui proposant des prestations qui lui sont adaptées. Pour ce faire, nous avons alors analysé plusieurs sources d’informations, notamment l’IMS HEALTH (Intercontinental Marketing Services) et le CAM (Cabinet Antoine Minkowski). Lors des envois des newsletters, nous nous étions fixés des Key Performance Indicator (KPI) qui nous permettaient d’analyser l’attrait que les professionnels avaient pour ce qui était envoyé. Après étude de ces données issues du digital nous avons proposés pour le prochain envoi, du contenu qui soit plus pertinent et qui leur donnent envie d’ouvrir l’e-mail et de télécharger le document associé.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [34 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02883744
Contributor : Pharmacie Amu <>
Submitted on : Monday, June 29, 2020 - 1:31:46 PM
Last modification on : Friday, July 3, 2020 - 3:45:04 AM

File

ROUVIER Emmanuelle. Thèse d'e...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02883744, version 1

Citation

Emmanuelle Rouvier. Le B to Human plutôt que le B to B comme moyen de se différencier pour les industries pharmaceutiques sur le marché des dermocorticoïdes. Exemple du médicament Betesil®. Sciences pharmaceutiques. 2020. ⟨dumas-02883744⟩

Share

Metrics

Record views

30

Files downloads

26