Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Exploration du ressenti des internes de médecine générale de la faculté de Grenoble sur leur stage de pédiatrie mixte ambulatoire et hospitalier

Résumé : Introduction : Du fait de l’évolution de la démographie médicale, la prise en charge des enfants en ambulatoire se fait de plus en plus par le médecin généraliste et de moins en moins par le pédiatre. Ainsi il a été nécessaire d’adapter la formation des internes de médecine générale. Le stage de pédiatrie a d’abord été rendu obligatoire en hospitalier puis se sont développés les stages ambulatoires devant l’inadéquation entre les connaissances acquises à l’hôpital et la pratique ambulatoire. A la faculté de Grenoble ces deux composantes ont été couplées afin de créer des stages mixtes hospitaliers et ambulatoires. Objectif : Evaluer le ressenti sur les stages couplés des internes de médecine générale ayant effectué un de ces stages afin de pouvoir explorer les points positifs et négatifs et proposer des optimisations. Méthode : Une étude qualitative a été réalisée auprès de treize étudiants ayant réalisé un stage couplé. Les entretiens étaient des entretiens semi-dirigés, l’analyse de données s’est faite à l’aide du logiciel NVivo®, une triangulation de l’analyse a été réalisé afin d’augmenter sa fiabilité. Les données ont ensuite été analysées selon une méthode d’analyse interprétative phénoménologique, avec un triple codage : descriptif, thématique puis construction d’un modèle explicatif. Résultats : Les étudiants sont satisfaits de leur stage qu’ils considèrent comme plus complet qu’un stage hospitalier pur ou ambulatoire pur. Certaines connaissances sont acquises en hospitalier et d’autres en ambulatoire et ainsi ces deux versants apparaissent comme complémentaires. L’hospitalier est plus adapté pour aborder la pathologie et l’ambulatoire pour le suivi de l’enfant sain. Certains points ne sont cependant pas encore optimaux selon les internes comme le nombre de patients relevant de pédiatrie en ambulatoire ou le respect du temps de travail en hospitalier. Les urgences pédiatriques apparaissent comme le secteur le plus formateur en hospitalier. Les principales limites de ce stage sont le manque de formation à l’adolescent, la pathologie chronique et la gynécologie. Discussion : Aux vues de la littérature et des résultats de cette étude il semble opportun de favoriser les stages couplés associant de l’ambulatoire et de l’hospitalier en pédiatrie. Afin d’optimiser ce type de stage, il faudrait favoriser l’adaptation à la pédiatrie du versant ambulatoire, permettre aux étudiants de passer un maximum de temps aux urgences pédiatriques sur le versant hospitalier, recruter des pédiatres de ville comme maitres de stages et inciter à l’accueil des internes en structures telles que les centres de Protection Maternelle et Infantile.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [63 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02909221
Contributor : Jean-Hugues Morneau <>
Submitted on : Thursday, July 30, 2020 - 10:37:12 AM
Last modification on : Friday, July 31, 2020 - 3:17:04 AM

File

2020GREA5065_massot_johanna(1)...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02909221, version 1

Citation

Johanna Massot, Victor Chapeau. Exploration du ressenti des internes de médecine générale de la faculté de Grenoble sur leur stage de pédiatrie mixte ambulatoire et hospitalier. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-02909221⟩

Share

Metrics

Record views

35

Files downloads

12