Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Prise en charge en Médecine Générale des patients sous immunothérapies anticancéreuses

Résumé : Introduction : depuis les années 2000, on assiste à l’avènement des immunothérapies dans la prise en charge de nombreux cancers. Le mécanisme d’action et les effets secondaires différent totalement des autres traitements anticancéreux, basés sur la stimulation du système immunitaire. Ces traitements étant souvent mieux tolérés, les patients sont plus ambulatoires et le médecin généraliste en tant que premier recours, coordinateur du parcours de soin joue un rôle central dans leur prise en charge. Notre problématique est alors née dans ce contexte. Quel est l’état des connaissances des médecins généralistes sur ces nouveaux traitements anticancéreux ? Quels sont leurs besoins dans la prise en charge des patients sous immunothérapies anticancéreuses ? Comment le savoir ? Et que peut on leur proposer en retour pour les aider dans la prise en charge de ces patients ? Matériel et Méthodes : 3 parties de juin 2018 à novembre 2019 . - Une première : étude observationnelle quantitative dont l’objectif est d'évaluer les besoins des médecins généralistes sur les immunothérapies anti cancéreuses dans leur pratique quotidienne (quels sont leurs besoins? informations sur le mécanisme d'action? les indications? les effets secondaires ?). La population de l’étude est constituée par 122 médecins généralistes de la région PACA tirés au hasard avec diffusion d’un questionnaire de 10 questions à choix multiples qui ont pour but d’évaluer leur patientèle en cancérologie sous immunothérapies, leurs connaissances et leurs besoins pour leur prise en charge. - Une deuxième pour l’élaboration d’un support interactif : aide à la pratique quotidienne, élaboré en fonction de leurs besoins recensés et diffusé aux 122 médecins généralistes avec élargissement pour un total de 202 envois. - Une Troisième pour évaluer la qualité de ce support, via un questionnaire de 5 questions, diffusés aux 202 médecins en même temps que le support. Résultats : - 76% estiment leurs connaissances sur les immunothérapies anticancéreuses insuffisantes. 96% des médecins estiment ne recevoir que rarement voire jamais d’informations à ce sujet. 40% des sondés ne connaissent pas le mécanisme d’action des effets secondaires. 52 % des sondés ne connaissent pas le traitement des effets secondaires. 96 % des sondés souhaitent recevoir des informations sur les traitements par immunothérapies anticancéreuses. - 98 % des médecins sondés estiment que le support a répondu à leurs attentes et se trouvent de manière globale satisfait voir très satisfait. Conclusion : globalement, ces traitements innovants sont mal connus par les médecins généralistes. Ils sont demandeurs d’information à ce sujet. Ce travail d’évaluation des besoins et des connaissances permet de savoir sur quels domaines les médecins généralistes souhaitent recevoir les informations. Ce qui permet d’adapter les communications ultérieures (séminaires de formation médicale continue), communications avec le centre anticancéreux de référence). Ce support est un bon outil mais il est à améliorer, à valider pour la standardisation des prises en charge et à diffuser plus largement.
Complete list of metadatas

Cited literature [38 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02923553
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Thursday, August 27, 2020 - 11:21:20 AM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:58:53 PM

File

Thèse Barboni Fac.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02923553, version 1

Collections

Citation

Marie Barboni. Prise en charge en Médecine Générale des patients sous immunothérapies anticancéreuses. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-02923553⟩

Share

Metrics

Record views

41

Files downloads

13