Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Quels sont les éléments de l'interrogatoire permettant de dépister l'endométriose en médecine générale chez les femmes en âge de procréer ? Revue de la littérature et analyse qualitative auprès de médecins généralistes hauts-normands

Résumé : L’endométriose concerne 1 femme sur 10, a un délai diagnostique moyen de 7 ans et un retentissement médico-socio-professionnel important. Un dépistage précoce à l’interrogatoire par les médecins généralistes (MG) pourrait être un moyen d’accélérer son diagnostic et sa prise en charge. Partie 1 : Objectif : identifier les facteurs de risque et symptômes permettant un dépistage de l’endométriose à l’interrogatoire en médecine générale. Méthodologie : revue de la littérature d’octobre 2017 à novembre 2018, via Pubmed et Google Scholar avec sélection des études selon les recommandations méthodologiques PRISMA. Résultats : 162 articles ont été étudiés. Les facteurs de risque validés par la littérature sont : antécédent familial au premier degré, ménarche précoce, cycles de moins de 27 jours, hyperménorrhée, et l’utilisation d’une contraception œstroprogestative (COP) pour dysménorrhées primaires. Les symptômes sont : dysménorrhées, dyspareunies, douleurs pelviennes chroniques, infertilité et troubles uro-digestifs cataméniaux. Des spécificités chez l’adolescente existent : douleurs pelviennes chroniques cycliques ou non, dysménorrhées précoces et/ou résistantes à un traitement par COP ou AINS, absentéisme scolaire. Nous n’avons par contre pas retrouvé de questionnaire applicable en médecine générale. Partie 2 : Objectif : recueillir et analyser les pratiques et difficultés des MG Hauts Normands dans le diagnostic d’endométriose à l’interrogatoire et connaitre leur opinion sur son dépistage. Méthodologie : étude qualitative par entretiens individuels semi-dirigés auprès de MG Hauts Normands. Résultats : 12 MG de Haute Normandie ont été interrogés de janvier à mai 2020. Les MG interrogés possèdent une bonne connaissance de la pathologie et recherchent pour la majorité l’endométriose systématiquement chez l’adolescente. Chez la femme adulte, ils ne la recherchent qu’en cas de plainte. Les difficultés retrouvées sont une minimisation des symptômes tant par les MG que par les patientes, à cause d’un défaut de formation des MG et un manque de connaissances des patientes. Ils estiment la pathologie complexe car multiforme avec des symptômes variés et des présentations allant de patientes asymptomatiques à des patientes symptomatiques avec retentissement majeur. Il existe un tabou à aborder la sexualité et la fertilité, tout particulièrement chez l’adolescente. Les MG interrogés sont plutôt en faveur d’un dépistage à l’interrogatoire, justifié par la fréquence et l’impact de la pathologie. Mais ils s’interrogent sur les conséquences du diagnostic, notamment psychiques chez les patientes peu symptomatiques, et sur le traitement et la prise en charge une fois le diagnostic posé. Conclusion : un dépistage précoce de l’endométriose pourrait réduire son délai diagnostique et serait plébiscité par les MG Hauts Normands. À l’heure actuelle, aucun questionnaire validé applicable en médecine générale n’existe dans la littérature. Les caractéristiques de la pathologie ainsi que son traitement ne permettent pas d’organiser un dépistage de masse. Nous proposons donc une aide, à destination des MG, pour réaliser un repérage précoce de l’endométriose, et une démarche pour prescrire les examens complémentaires et le traitement de première intention.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [99 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02936878
Contributor : Bibliothèque Santé <>
Submitted on : Friday, September 11, 2020 - 6:45:19 PM
Last modification on : Thursday, September 24, 2020 - 3:34:32 AM

File

THESE Lucie Pollin et Gaëlle ...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02936878, version 1

Citation

Gaëlle Guilbaut, Lucie Pollin. Quels sont les éléments de l'interrogatoire permettant de dépister l'endométriose en médecine générale chez les femmes en âge de procréer ? Revue de la littérature et analyse qualitative auprès de médecins généralistes hauts-normands. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-02936878⟩

Share

Metrics

Record views

27

Files downloads

23