Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Étude des déterminants de l'implication des médecins généralistes de la région Sud dans le don de moelle osseuse

Résumé : Introduction : le plan 2017-2021 de l’Agence de Biomédecine vise à diversifier le mode de recrutement de donneurs de moelle osseuse, notamment en intégrant les médecins généralistes pour réaliser des consultations d’inscription au Registre France Greffe de Moelle. Cependant, aucune étude ne s’est intéressée à leur implication sur ce sujet. Nous avons voulu évaluer les connaissances des internes en médecine générale et médecins généralistes sur le sujet ; ainsi que les freins et moyens de sensibilisations impliqués dans leur propre inscription au registre. Matériel et Méthodes : un questionnaire en ligne a été diffusé aux internes en médecine générale et médecins généralistes de la région Sud. Résultats : 135 réponses ont été obtenues. 29 répondeurs étaient inscrits au registre. Leurs connaissances sur le don de moelle osseuses étaient moyennes, avec 56% de bonnes réponses (53,5% chez les non-donneurs et 63,7% chez les donneurs ; différence significative). Les lacunes concernaient l’âge auquel il est possible d’être donneur, la probabilité de compatibilité entre deux personnes non apparentées, les modalités du prélèvement et son délai, la politique de l’Agence de Biomédecine. Le principal frein retrouvé était le fait de ne « jamais avoir réfléchi » au fait de devenir donneur ; suivi de la peur des conséquences de la ponction osseuse et du fait de ne pas pouvoir se montrer disponible. Le moyen de sensibilisation ayant eu le plus de poids chez les médecins inscrits au registre était les campagnes de sensibilisation de l’Agence de Biomédecine avec des personnes physiques. Le fait d’être donneur de sang était significativement associé au fait d’être donneur de moelle. Discussion : les études de médecine ne semblent pas assurer aux médecins généralistes de solides connaissances concernant le don de moelle osseuse. Des études à l’étranger avaient déjà montré un faible niveau de connaissance des étudiants, notamment en médecine, sur le don de moelle osseuse. Les freins à leur propre inscription au registre font d’ailleurs écho à ce manque de sensibilisation et d’information. Conclusion : une meilleure sensibilisation et information des médecins généralistes sur le don de moelle osseuse devrait leur permettre d’être plus nombreux à devenir donneurs, et de prendre part au recrutement de volontaires au don.
Complete list of metadatas

Cited literature [57 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02953893
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Wednesday, September 30, 2020 - 2:40:00 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:49:47 PM

File

Thèse HOCQ Hélène 20 mai 20...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02953893, version 1

Collections

Citation

Hélène Hocq. Étude des déterminants de l'implication des médecins généralistes de la région Sud dans le don de moelle osseuse. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-02953893⟩

Share

Metrics

Record views

18

Files downloads

6