, Des motifs de SNP correspondant à des urgences vraies ou ressenties, La réponse aux SNP fait partie de l'activité habituelle des médecins généralistes

, Moyens et horaires d'accès à la consultation médicale

L. Tri, la régulation et la planification des consultations de SNP, principalement réalisés par les secrétaires

S. Les and .. .. ,

. .. Refus-de-soins,

, Points à améliorer évoqués par les médecins dans la gestion, Bulletin Académie Nationale de Médecine, vol.46, issue.6, pp.1163-1170, 2001.

F. Toutlemonde and B. Boisguérin, Les établissements de santé -édition 2018. -Ministère des Solidarités et de la Santé: Panorama de la DREES, pp.132-137, 2018.

, Cour des comptes. Les urgences médicales : constats et évolution récente. Cour des comptes 2017, pp.313-360

, Cour des comptes. Les urgences hospitalières : des services toujours trop sollicités. Cour des comptes Rapport public annuel 2019, pp.211-250

F. Danet, Introduction, La médecine d'urgence. Toulouse : ERES Clinique du travail 2008:9-11. Disponible sur
URL : https://hal.archives-ouvertes.fr/halshs-02251487

C. Berchet, Institut national de la statistique et des études économiques. Population par âge, OECD 2015. Disponible sur, vol.2020, pp.24-30

, Caisse Nationale d'Assurance Maladie. Cartographie médicalisée des dépenses de santé

B. Boisguérin and H. Valdelièvre, Urgences : la moitié des patients restent moins de deux heures, hormis ceux maintenus en observation, DREES Etudes et résultats, p.889, 2014.

T. Mesnier, Rapport « Assurer le premier accès aux soins » -Organiser les soins non programmés dans les territoires, 2018.

M. Barlet and C. Marbot, Portrait des professionnels de santé -édition 2016 -Ministère des Solidarités et de la Santé

P. Bouet and J. M. Mourgues, Atlas de la démographie médicale en France

N. Vergier, H. Chaput, and I. Lefebvre-hoang, Déserts médicaux : comment les définir ? Comment les mesurer ? Les dossiers de la DREES, p.17, 2017.

H. Chaput, M. Monziols, L. Fressard, P. Verger, B. Ventelou et al., Plus de 80 % des médecins généralistes libéraux de moins de 50 ans exercent en groupe, DREES Études et Résultats, vol.1114, 2019.

F. Baudier, Y. Bourgueil, I. Evrard, A. Gautier, L. Fur et al., La dynamique de regroupement des médecins généralistes libéraux de 1998 à 2009. IRDES Questions d'économie de la Santé, p.157, 2010.

J. Micheau, E. Molière, and P. Sens, L'emploi du temps des médecins libéraux, DREES, vol.15, 2010.

H. Chaput, M. Monziols, L. Fressard, and P. Verger, Deux tiers des médecins généralistes libéraux déclarent travailler au moins 50 heures par semaine, DREES Etudes et statistiques, vol.1113, 2019.

S. Jakoubovitch, M. Bournot, E. Cercier, and F. Tuffreau, L'emploi du temps des médecins libéraux, DREES Etudes et Résultats, vol.797, 2012.

H. Chaput, M. Monziols, B. Ventelou, A. Zaytseva, G. Chevillard et al., Difficultés et adaptation des médecins généralistes face à l'offre de soins locale, DREES Etudes et résultats, vol.1140, 2020.

J. Y. Grall, Rapport sur la territorialisation des activités d'urgences. Paris: Ministère des Affaires sociales de la Santé et des Droits des femmes, 2015.

B. Legendre and . En, les territoires sous-dotés en médecins généralistes concernent près de 6 % de la population -Ministère des Solidarités et de la Santé, DREES Etudes et Résultats, vol.1144, 2018.

S. Ministère-des, L. De, and . Santé, Repenser la place des soins de santé primaires en France -Le rôle de la médecine générale, Rev Epidemiol Sante Publique, vol.61, issue.3, pp.193-201, 2013.

L. Bréchat, Gestion des soins non programmés -Concept d'unité de soins non programmés

, De l'infectio, de la traumato » -« Ben jeudi il y a deux jours, j'ai dû arrêter les consultations, je suis allée chez une patiente, ben ça m'a pris une heure ou une heure et demie euh, donc ben pour les gens c'est pas ? qu'ils viennent pour du chronique, ils comprennent. Mais c'est pas cool non plus, 20MSP%2030.11.2017.pdf -« Y'a tous les motifs de soins, sur ta journée, que t'as pas du tout ? Que t'avais pas prévu de voir la personne

-. Enq, Souvent ça passe par des infirmiers, quand c'est des gens fragiles qui sont suivis, ben y'a un accès direct aux infirmiers » -« Sinon j'ai déja? eu des patients qui se sont présentées spontanément, mais sinon, ils passent par le secrétariat, qui soit m'appelle si ça peut pas attendre un créneau d'urgence prévue, soit euh ? Soit le met sur un créneau d'urgence qui est dédié » ils comprennent. Mais c'est pas cool non plus, il fait chaud dans la salle d'attente, y'a cette angoisse du coronavirus, ils veulent pas attendre non plus, c'est logique » -« J'aimais bien le format des consultations libres, parce que je trouve que ça rassure les patients, toi t'es un peu perdu mais ça permet de rassurer tout le monde. » -« Sans le Coronavirus ouais j'aurais ? En tout cas j'aurais défendu ça [Consultations libres] devant mes autres collègues ouais. J'aurais défendu les consultations libres euh ? Parce que je trouve ça finalement pratique pour les urgences, Et au niveau des horaires de ce secrétariat à distance ? M5 : Huit heures vingt heures. » plaie ou un truc absolu, ils peuvent venir au cabinet. Enfin absolu ? Qu'on peut gérer quoi