Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Le recours à la violence dans la communication des associations : le cas d’Act Up

Résumé : En 1983, le premier malade du sida est diagnostiqué en France. En quelques années et malgré la découverte des modes de transmissions l’année suivante, l’épidémie se répand en France, aucune politique de prévention n’étant mise en place avant 1987 et la loi de Michèle Barzach autorisant la publicité pour les préservatifs. Si les premières associations de lutte contre le sida naissent dans un silence peu croyable, peu à peu les médias s’emparent de l’objet-sida dont les caractéristiques en font un objet d’intérêt médiatique : épidémique, mortel, sexuellement transmissible, mystérieux et touchant principalement la communauté homosexuelle.
Act Up-Paris, fondée en 1989 est une association de lutte contre le sida dont les membres entament dès sa fondation un combat contre la stigmatisation des malades instaurée par les médias, qui se paraient alors de titres stigmatisants et parfois moralistes, donnant à voir le sida comme une maladie de la honte et parfois même comme une punition infligée aux homosexuels. Face à ce contexte particulier entre attentisme politique et stigmatisation, Act Up met en place une stratégie de communication percutante afin de gagner en visibilité médiatique et d’investir les cercles de de décisions politiques. Les événements choc et les zaps ont une place primordiale dans ce processus.
L’association a transformé les méthodes d’engagements. Elle a construit des rapports nouveaux avec les médias pour qui elle crée dès ses premières années des événements répondant aux caractéristiques de l’événement médiatique : jouant avec le sensationnel, le spectaculaire et la violence.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02965931
Contributor : Clara Musy <>
Submitted on : Tuesday, October 13, 2020 - 4:12:15 PM
Last modification on : Friday, December 11, 2020 - 3:21:08 AM
Long-term archiving on: : Thursday, January 14, 2021 - 7:37:53 PM

File

HOFFSTETTER Charlene_DUMAS.pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Copyright

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02965931, version 1

Citation

Charlène Hoffstetter. Le recours à la violence dans la communication des associations : le cas d’Act Up. Sciences de l'information et de la communication. 2018. ⟨dumas-02965931⟩

Share

Metrics

Record views

8

Files downloads

6