Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Incidence des uvéites antérieures et maladies inflammatoires chroniques de l'intestin chez les patients atteints de spondyloarthrite axiale traités par anti-TNF ou anti-IL17A: revue systématique de la littérature et méta-analyse en réseau à partir d'essais contrôlés randomisés

Résumé : Objectif : les uvéites antérieures (AU) sont les manifestations extra-articulaires les plus fréquentes de la spondyloarthrite axiale (axSpA). Nous avons voulu évaluer et comparer l’incidence des AU chez patients atteints d’axSpA traités par anti-TNF ou anti-IL17A. Méthodes: Nous avons réalisé une revue systématique de la littérature dans PubMed, EMBase, et Cochrane depuis leur création jusqu’au 03 Mai 2020, et cherché des essais contrôlés randomisés (ECR) contre placebo ou en comparaison face-à-face évaluant les anticorps monoclonaux (mAb) ou les protéines de fusion avec récepteur soluble de la classe des anti-TNF, ou les anti-IL17A chez des patients atteints d’axSpA selon les critères ASAS et rapportant des données de sécurités concernant les UA. Les données ont été extraites suivant un protocole prédéfini. Nous avons réalisé une méta-analyse par paires et une méta-analyse en réseau pour le critère principal de l’incidence des poussées d’AU (rechutes ou nouveaux épisodes) et avons estimés les odd-ratios (ORs). Nous avons évalué la qualité des ECR inclus en utilisant le Cochrane risk-of-bias 2.0 tool. Nous avons classé les traitements selon leur efficacité à prévenir les UA en utilisant la méthode des P-scores. Résultats : nous avons identifiés 752 citations et inclus 33 ECR, comprenant 4544 patients traités (anti-TNF mAb: 2101, étanercept [ETN]: 699, anti-IL17A: 1744) et 2497 patients recevant un placebo. L’incidence des UA était plus faible sous anti-TNF mAb par rapport au placebo (OR = 0.46; CI95% [0.24; 0.90]) et par rapport aux anti-IL17A (OR = 0.34; CI95% [0.12; 0.92]). Selon le P-score, le classement des traitements du plus au moins protecteur pour les UA était le suivant : anti-TNF mAb, ETN, placebo, anti-IL17A.Conclusion: Dans les ECR évaluant les anti-TNF et les anti-IL17A dans l’axSpA, les AU sont des évènements rares. Cependant, cette méta-analyse en réseau démontre que les anti-TNF mAb sont associés à une plus faible incidence d’AU par rapport au placebo ou aux anti-IL17A.
Complete list of metadatas

Cited literature [71 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02970873
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Monday, October 19, 2020 - 9:43:37 AM
Last modification on : Tuesday, October 27, 2020 - 3:23:40 AM

File

Thèse_damien_roche_230920_fra...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02970873, version 1

Collections

Citation

Damien Roche. Incidence des uvéites antérieures et maladies inflammatoires chroniques de l'intestin chez les patients atteints de spondyloarthrite axiale traités par anti-TNF ou anti-IL17A: revue systématique de la littérature et méta-analyse en réseau à partir d'essais contrôlés randomisés. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-02970873⟩

Share

Metrics

Record views

8

Files downloads

6