Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Quelles sont les conséquences de la remise systématique du formulaire « Directives anticipées » proposé par le Ministère des solidarités et de la santé aux patients consultant leur médecin généraliste ?

Résumé : Apparues en 2002 avec la « Loi Léonetti », les directives anticipées permettent à toute personne majeure d’exprimer par avance et par écrit, sa volonté concernant la prise en charge médicale de sa fin de vie. Malgré des modifications du support législatif et des campagnes de promotion, le nombre de directives anticipées rédigées peine à progresser. C’est pourquoi nous avons voulu étudier si le fait de donner une information systématique sur le sujet aux patients se présentant en cabinet de médecine générale augmentait le nombre de directives rédigées. Nous avons pour cela effectué une étude quantitative unicentrique consistant en la distribution du formulaire « Directives Anticipées » proposé par le Ministère des solidarités et de la santé. Ce formulaire permettait d’apporter une information sur les directives anticipées aux patients se présentant en consultation chez leur généraliste. Un questionnaire était joint au formulaire afin d’évaluer quelles étaient les connaissances de la population sur le sujet des directives anticipées et les éventuels freins à leur rédaction. Nous avons obtenu 155 questionnaires, avec un taux de connaissance des directives anticipées de 56.1% et parmi eux 22 personnes (soit 14.2%) avaient rédigé leurs directives anticipées. Dans ces 22 directives anticipées rédigées, 10 l’ont été après notre intervention, le pourcentage de directives rédigées passant donc de 8% à 14% dans notre échantillon (effectif multiplié par 1.75 avec p<0.002). Les principaux freins évoqués à la rédaction étaient le fait de ne pas vouloir y penser (18.1%), la peur de les rédiger (14.2%) et la difficulté à les rédiger (11%). Il apparaît donc que les directives anticipées sont encore trop méconnues et que cette méconnaissance entraine une crainte lorsqu’il est question de les rédiger. Le fait de donner une information systématique permet de lever une partie de cette méconnaissance et augmente significativement le nombre de directives anticipées rédigées. Si on regarde dans le détail, on s’aperçoit que les personnes connaissant les directives anticipées avant notre intervention ont été majoritaires dans le groupe de nouvelles directives anticipées rédigées. Des interventions répétées par le médecin généraliste, se rapprochant des Advance Care Planning américains, avec consultation dédiée, semblent être le meilleur moyen de promouvoir ce dispositif et d’augmenter le nombre de formulaires rédigés.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [93 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02977163
Contributor : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Submitted on : Saturday, October 24, 2020 - 9:34:47 AM
Last modification on : Saturday, November 7, 2020 - 3:12:30 AM

File

 Restricted access
To satisfy the distribution rights of the publisher, the document is embargoed until : 2021-03-01

Please log in to resquest access to the document

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02977163, version 1

Collections

Citation

Yoann Gondonneau. Quelles sont les conséquences de la remise systématique du formulaire « Directives anticipées » proposé par le Ministère des solidarités et de la santé aux patients consultant leur médecin généraliste ?. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-02977163⟩

Share

Metrics

Record views

27