Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Impact des altérations moléculaires associées aux mutations principales des gènes RAS et BRAF détectées par technique de séquençage à haut débit - Next Generation Sequencing - sur la survie globale de patients traités pour un cancer colorectal métastatique au CHU et à l’Institut régional du Cancer de Montpellier

Résumé : Les recherches des mutations RAS (KRAS/NRAS), BRAF et d’instabilité microsatellitaire (MSI) jouent un rôle déterminant dans le traitement des cancers colorectaux métastatiques (CCRm) et sont réalisées en routine par séquençage (Next-Generation-Sequencing/NGS). Le but de cette étude était d’évaluer l’impact pronostique des altérations moléculaires associées aux mutations RAS/BRAF de CCRm détectées en NGS. MÉTHODE : les données clinico-bio-pathologiques de patients CCRm testés en NGS (19 gènes), traités au CHU et à l’institut du cancer de Montpellier ont été analysées rétrospectivement. L’objectif principal était la survie globale (SG). RÉSULTATS : sur 229 patients CCRm (50% femmes, âge médian 64,7[26,73-90,98] ans, 30% colons droits) inclus, 3% étaient MSI. 160/229 patients étaient mutés dont 149 (65%) avec mutation principale (KRAS 51%, NRAS 6,6%, BRAF 7,4%). Trente-trois (14,4%) présentaient une co-altération avec RAS/BRAF (KRAS+PIK3CA2 9,6%, 1 double mutations KRAS, 1 NRAS+KRAS). La présence d’une co-altération n’était pas statistiquement associée à une diminution de la SG ou de la survie sans progression (SSP). L’âge < 65 ans (HR 2,33 [1,3-4,2] ; p=0,005), la chirurgie du primitif (HR 2,7 [1,6-5] ; p=0,001), l’absence d’atteinte péritonéale (HR 0,15 [0,08-0,7]; p<0,001) et de mutation BRAF (HR 2,8 [1,1-7,3] ; p=0,028) étaient associés à un allongement de la SG. La chirurgie du primitif (HR 0,45 [0,3-0,7] ; p<0,001) et l’absence de mutation BRAF (HR 3,12 [1,8-5,3] ; p<0,001) augmentaient la SSP. CONCLUSION : la présence de co-altérations détectées en NGS n’avait pas d’impact sur la survie des patients CCRm dans cette étude rétrospective. La détection d’une mutation BRAF était associée à un pronostic péjoratif. Des études prospectives sont nécessaires pour confirmer ces données et déterminer l’impact des co-altérations sur la stratégie thérapeutique des CCRm.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03040985
Contributor : Scd Université de Montpellier Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, December 4, 2020 - 4:25:07 PM
Last modification on : Monday, October 11, 2021 - 1:25:03 PM

File

SORBS Charlotte_thèse.pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03040985, version 1

Collections

Citation

Charlotte Sorbs. Impact des altérations moléculaires associées aux mutations principales des gènes RAS et BRAF détectées par technique de séquençage à haut débit - Next Generation Sequencing - sur la survie globale de patients traités pour un cancer colorectal métastatique au CHU et à l’Institut régional du Cancer de Montpellier. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-03040985⟩

Share

Metrics

Record views

24

Files downloads

74