Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Prise en charge du diverticule de Zenker : comparaison rétrospective multicentrique de la chirurgie ouverte et de l’endoscopie rigide avec l’endoscopie souple

Résumé : Le diverticule de Zenker est une pathologie rare, altérant la qualité de vie avec des symptômes de dysphagie et de régurgitations. Il peut être traité par différentes modalités chirurgicales ou endoscopiques. Nous avons comparé la chirurgie ouverte et l’endoscopie rigide avec l’endoscopie souple. Matériels et méthode : les patients pris en charge pour un diverticule de Zenker entre 2014 et 2019 dans trois centres du sud de la France ont été rétrospectivement inclus. L'objectif principal était l’efficacité clinique. Les objectifs secondaires étaient le succès technique, les comorbidités, la récidive et la nécessité d’une nouvelle intervention. Résultats : cent-quarante-quatre patients ont été inclus pour un total de cent soixante-cinq procédures réalisées. Une différence significative a été retrouvé entre les différents groupes pour la réussite clinique (97% pour la chirurgie ouverte VS 79% pour l’endoscopie rigide VS 90% pour l’endoscopie souple p=0.008), dans l’analyse en sous-groupe, une différence significative a été retrouvée entre la chirurgie ouverte et l’endoscopie rigide (p=0.003) mais pas entre la chirurgie ouverte et l’endoscopie souple (p=0.139) ainsi qu’entre les modalités endoscopiques (p=0.105). Le taux de comorbidité était comparable (p=0.451). Il y avait plus d’échec de procédure dans le groupe endoscopie rigide (6) par rapport au groupe endoscopie souple (1) et au groupe chirurgie (0) (p=0.018). Le temps de procédure médians était statistiquement plus court pour les endoscopies que pour la chirurgie ouverte (45 pour l’endoscopie rigide VS 47 pour la souple VS 85 pour la chirurgie, p<0.001) avec un temps médian avant réalimentation et une sortie d’hospitalisation plus précoce (3 pour les endoscopies VS 6 pour la chirurgie, p<0.001). En revanche les patients traités par endoscopies récidivaient statistiquement plus que les patients opérés (p=0.0001) et nécessitaient plus de réinterventions (9 pour l’endoscopie rigide VS 12 pour la souples VS 1 pour la chirurgie ouverte, p= 0.03). Conclusion : l’endoscopie souple semble être une technique sûre et efficace, elle pourrait être utilisée en première intention en alternative à la chirurgie ouverte pour le traitement du diverticule de Zenker.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03041083
Contributor : Scd Université de Montpellier Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, December 4, 2020 - 4:54:46 PM
Last modification on : Monday, October 11, 2021 - 1:25:02 PM

File

RUDLER Franz_Thèse.pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03041083, version 1

Collections

Citation

Franz Rudler. Prise en charge du diverticule de Zenker : comparaison rétrospective multicentrique de la chirurgie ouverte et de l’endoscopie rigide avec l’endoscopie souple. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-03041083⟩

Share

Metrics

Record views

20

Files downloads

63