Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Résultats fonctionnels et qualité de vie à long terme après radio-chimiothérapie et chirurgie du cancer du rectum : tumorectomie de clôture versus exérèse totale du mésorectum. Une étude comparative monocentrique

Résumé : Introduction : le traitement curatif standard du cancer du bas et moyen rectum repose sur une radio-chimiothérapie (RCT) suivie d'une chirurgie radicale avec exérèse totale du mésorectum (TME). L’association de ces 2 traitements est grevée de séquelles fonctionnelles compromettant la qualité de vie (QdV) du patient. L'objectif de cette étude était de comparer la QdV et les résultats fonctionnels après RCT, entre la tumorectomie de clôture (TC) et la TME. Matériels et Méthodes : il s’agit d’une étude rétrospective monocentrique incluant des patients atteints d’un adénocarcinome du bas et moyen rectum (≤ 8 cm de la marge anale), pris en charge entre janvier 2008 et décembre 2018, traités par RCT et accessibles à une chirurgie conservatrice. Les patients présentant une lésion cT2T3 N0/N+, de taille maximum de 4 cm et ayant une bonne réponse clinique après RCT ont bénéficié d’une TC. Un appariement avec les patients opérés d’une TME a été réalisé selon les critères suivants : âge, sexe, IMC, hauteur tumorale, type de traitement préopératoire, année de chirurgie. La qualité de vie, les séquelles digestives, génito-urinaires et l’impact socio-économique étaient évalués à l'aide de questionnaires envoyés de mai à septembre 2020 (EORTC QLQ-C30, EORTC QLQ-CR29, FAIT-F, LARS, FSFI, IIEF-5, USP et score socio-économique). Résultats : parmi les patients éligibles pendant la durée d’étude, 28 patients ont été inclus dans le groupe TC et 29 dans le groupe TME. Le délai moyen de suivi était de 46 mois. La QdV était significativement meilleure dans le groupe TC que dans le groupe TME selon les scores généraux QLQ-C30 et FAIT-F (p < 0,01), sur le plan émotionnel (p = 0,036), social (p = 0.015) et symptomatique (p = 0,042). Le taux de LARS majeur était significativement plus faible dans le groupe TC (21% vs 48% ; p = 0,012). Les fonctions génito-urinaires étaient comparables entre les deux groupes. L’impact sur le statut professionnel était plus limité dans le groupe TC (1/28 (3,6%) vs 8/29 (28%) ; p = 0,025). Conclusion : lorsqu’elle est indiquée selon des critères de sélection stricts, la TC permet de diminuer les séquelles fonctionnelles digestives et d’améliorer la QdV des patients opérés d’un cancer du rectum après RCT.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03048811
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Wednesday, December 9, 2020 - 3:32:02 PM
Last modification on : Friday, December 11, 2020 - 3:30:36 AM
Long-term archiving on: : Wednesday, March 10, 2021 - 7:30:55 PM

File

THESE BRACHET Suzanne 26.10.20...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03048811, version 1

Collections

Citation

Suzanne Brachet. Résultats fonctionnels et qualité de vie à long terme après radio-chimiothérapie et chirurgie du cancer du rectum : tumorectomie de clôture versus exérèse totale du mésorectum. Une étude comparative monocentrique. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-03048811⟩

Share

Metrics

Record views

26

Files downloads

83