Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Automédication en France : le souhait d'une réalité ?

Résumé : L’avenir de l’automédication en France reste une interrogation. Notre pays marque un retard certain dans ce domaine, par rapport à d’autres Etats membres de la Communauté Européenne où le marché des spécialités pharmaceutiques d’automédication est extrêmement développé. Nous pourrions espérer, à long terme, une harmonisation au niveau de L’Europe. Sur ce point, Monsieur le Professeur Jean-Michel Alexandre, Directeur de la Direction de L’Evaluation à L’Agence Française du Médicament et Président (récemment nommé) du Comité des Spécialités Pharmaceutiques, à L’Agence Européenne du Médicament, affirme qu’espérer une harmonisation est une utopie. Il faudra alors attendre un développement de L’automédication à l’échelle nationale, qui se fera malgré tout sous l’influence de ce qui se passe dans les Etats membres. Ce développement ne fait pas partie des priorités actuelles établies par L’Agence du Médicament. Mais des raisons sociologiques, médicales, économiques et administratives poussent à la reconnaissance et au développement des spécialités d'automédication. En effet, au plan sociologique, il existe une importante demande du public à se traiter lui-même et à prendre directement en charge les petites affections. Ce point est extrêmement positif puisqu’aucune action sérieuse de santé publique ne peut réussir sans la participation active des intéressés. Au plan médical, nous constatons que le système de prise en charge par le corps médical est inadapté au traitement de pathologies banales en raison de sa cherté principalement. L’automédication vise d'autres affections que celles motivant la consultation médicale. Au plan économique, une couverture thérapeutique qui n'entraîne aucun remboursement est intéressante pour la Sécurité Sociale ; et l’intérêt des industriels est évident en raison de l’importance potentielle du marché. Enfin, au plan administratif, une adaptation du cadre technique et administratif est nécessaire pour définir un statut de l’automédication et autoriser de nouvelles mises sur le marché. Ainsi de nombreux facteurs sont en faveur du développement de l’automédication. Celui-ci nécessitera néanmoins un travail long et réfléchi car les obstacles restent malgré tout nombreux. Il passera par la concertation des différentes professions de santé et une information des consommateurs.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03111782
Contributor : Jean-Hugues Morneau <>
Submitted on : Friday, January 15, 2021 - 4:07:09 PM
Last modification on : Saturday, January 16, 2021 - 3:10:30 AM

File

1995GRE17026_bottollier-curtet...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03111782, version 1

Citation

Christine Bottollier-Curtet. Automédication en France : le souhait d'une réalité ?. Sciences pharmaceutiques. 1995. ⟨dumas-03111782⟩

Share

Metrics

Record views

23

Files downloads

25